Journal de Run

Image
Avatar du membre
Simli
Zombie Lividunesque Maladroit
Messages : 130
Enregistré le : mar. 30 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par Simli » mer. 23 févr. 2011 20:14

Rid parviendra t'il a être efficace au combat?


Salaud! :D

C'est pas ma faute si je suis un chat noir au lancer de Dé!

selrahc
Skaven Sombre
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 11 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par selrahc » jeu. 3 mars 2011 16:37

SAISON 3! (avec un peu de retard)
Nous repartons après une bonne semaine de repos. Durant ce temps, Rid aura soigné ses nouvaux contacts à l'arrière de son rover, Nine aura définitivement emménagé chez Rico (et sa sœur dans le frigo de ce dernier) et passé son temps à dormir pour chercher ses frères et sœurs (cherchez pas à comprendre), Kimiko aura transformé un rideau en mur de béton (mais ne peut pas faire de même pour les véhicule) en recréant sa loge magique chez Rico et Ferret se sera décidé à squatter. Enfin, Rico aura passé tout son temps dans son atelier à travailler, réparer, bricoler et chercher comment devenir maitre du monde.

Toujours est il que Kimiko sera promue Johnson sur ce coup puisqu'elle nous branche sur une affaire des yakusas du clan Shotozumi Gumi. Nous avons rendez-vous dans un restaurant dont elle a oublié le nom (ça commence bien). Nous arrivons donc en retard au Palais de jade ce qui nous vaudra quelques remontrances de la part du Yakusa qui nous embauche pour retrouver la fille d'un corpo avec lequel ils sont liés.
Le tarif pour le groupe est de 30 000 Nuyens (N) avec une prime de 10000 N si on lui ramène la fille entière, 10000 N si on butte les kidnappeurs et 15000 N si on lui ramene le cerveau. Toujours est il qu'ils sont pressés et ça nous arrange d'avoir un run pour se remettre après l'affaire du vilain dragon.*

Nous partons donc avec pour piste les lieux de prédilection de la fille: Le Nihiliste, une boite de nuit et le Seattle mall, un centre commercial ou elle traine avec des "racailles". Comme on aime faire les choses simplement, on part à la recherche des jeunes du centre commercial. Ce qui est sans doute la chose la plus simple à faire quand on aime chercher une aiguille dans une meute de foin corpo au milieu de Downtown.
Grâce à Ferret, notre précieux Jimmy criquet, nous déblayons un peu les pistes pour retrouver une amie de notre cible, un petit mail après et nous lui fixons rendez vous dans la boite de nuit le Nihiliste à Downtown.
Kimiko se transformera pour ressembler à notre cible tandis que Rid sera renommé le vieux ( de 22ans) et fera son petit effet auprès du videur. Mais tous les deux rentre et après une jolie petite manipulation de Kimiko, elle s'arrange pour avoir un rendez-vous privé avec la copine Matsu make. Rid suit dans la boite de nuit, il n'aura pas réussi à se faire de contacte, le pauvre!

Kimiko qui fait tout sauf le café se fait emmener au Charles III par sa nouvelle meilleur amie et se fait payer la nuit. Après avoir fait quelques tour de passe passe (et nous faire enlever une fille de corpo pour retrouver une autre fille de corpo, on aime les choses simples) les informations sont dans la poche. L'implication de son père? L'habitude de la fille d'aller dans les Barrens et d'être lié à une bande de motard orcs (dont on apprendra plus tard qu'ils sont les Crimson Crushs).

Nous voila donc de nouveau dans la mouise à la recherche d'une fille avec une prime qui nous semble louche (on a compté on peut se faire 65000 N au total!), des orcs à moto, des filles de corpo. Quelque chose me dis qu'on va encore avoir des explosions, des contacts pour Rid, des impacts de balles sur le Hotspur (nooooon) et peut être un peu d'amour (pour Ferret?).
Image
Futur design de l'avant du Hotspur

La semaine prochaine, on joue pas, on change de ruleset alors on va prendre le temps de faire les copies.


*Note du M.J: J'ai rajouté quelques noms et surtout, surtout... j'ai mis les tarifs exacts pour le run.

selrahc
Skaven Sombre
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 11 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par selrahc » mer. 9 mars 2011 18:50

Minuit. En planque à l'entrée de Redmond, nous faisons un rapide point. Enfin, nous ... Kimiko et moi vu que les autres dorment à l'arrière. Kimiko me parle d'un sort pour ne pas dormir, je trouve cette idée intéressante. Tout ce temps perdu à ne pas farfouiller dans mes précieuses machines...

Plutôt que de s'élancer à l'aveugle et sur le bon conseil de Ferret (alias l'aide de jeu) Kimiko appelle son contact chez les Yak pour en savoir un peu plus sur les liens entre le gang des Crimson Crush et le Yakusa. Rien à craindre de ce côté, nous réveillons les deux dormeurs parce que bon y'en a marre de bosser! La fatigue aidant, mes souvenirs sont un peu flou mais après moultes négociations avec l'oni Nobu, nous avons l'adresse de l'Aces d'un barà Touristville que le gang fréquente et décidons d'en piéger un pour avoir des infos.

Ce sera un troll à moto que nous prenons en chasse. Malheureusement, Nine ne pourra pas prendre le contrôle de la moto alors il lui enverra une image de camion (via ses lunettes RA) lui fonçant dessus pour le faire se dérouter. Le troll étant bourré, il finira dans le fossé. Rid passera alors à l'action et sèchera le troll à coup de balle gels. Kimiko jouera alors les porteuses tandis que nous le ficelons avec des chaines, du scotch un peu partout (notamment sur le visage). Accroché au plafond du Hotspur (à l'intérieur via le treuil pour soulever les moteurs. Comme quoi, ça sert d'avoir un atelier embarqué!), nous filons vers le nord pour les champs. Un interrogatoire dans un champ de maïs ça changera de ceux dans des salles obscures.

Le troll un peu beaucoup et beaucoup énervé finira avec un bon coup de Taser dans les valseuses. Le temps de nous remettre de cette émotion (et qu'il se remette aussi), il nous lâche tout (comme quoi, ça sert à rien de discuter). La fille serait en pleine goblènisation et fuirait son milieu. Les Orcs n'étant pas particulièrement conciliant, ils l'ont chassé et elle serait en train de trainer avec un gang de motards gays: Les Leathers Dévils. Mais il est tard alors au dodo, nous continueront le mardi matin.

Après une très très trèèèèès longue négociation à base de silence et de "oui mais toi t'es mieux", Rid et Ferret seront désignés volontaires pour se rendre dans leur bar préféré (La Lanterne Rouge à Bellevue) à la recherche d'information. L'occasion pour eux d'élargir le cercle de leurs relations comme on dit!

Rid, après s'être déguisé en Village People (un mélange entre le voyou et le motard) partira avec son "Fifi" dans ce lieu dangereux (on a plus peur d'un bar gay que de faire chanter des corpos!). S'en suivra une magnifique séquence entre deux folles qui jouent aux commères. Par respect pour les protagonistes, nous tairont le contenu de ces échanges (par contre on a beaucoup rigolé).

La piste se poursuit, cette fois en direction de l'underground, la ville sous la ville où les métahumains vivent entre eux. La cible serait partie par là en compagnie d'un orc qui fréquenté ce bar avant de se facher avec le gang des gays. Maintenant la question de passer par les circuits officiels ou pas.

Toujours est il qu'on commence à flipper parce que si la fille est partie de son plein gré, il va falloir trouver un plan béton pour négocier le plein paiement (par contre celui de payer un clochard, je suis pas sur que ça va marcher).

Note du M.J: Bien résumé, j'ai juste rajouté quelques noms.

Avatar du membre
Actarus
Dude Bidouilleur Grisonnant
Messages : 5762
Enregistré le : ven. 7 mars 2008 01:00
Date de naissance : 02 janv. 1976
Localisation : Base Epsylon, Niobe

Re: Journal de Run

Message par Actarus » mer. 9 mars 2011 21:21

Petite dédicace pour RID, tu m'as trop fait rire Simli avec ton fumble en déguisement de ganger gay ;)

Avatar du membre
Simli
Zombie Lividunesque Maladroit
Messages : 130
Enregistré le : mar. 30 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par Simli » jeu. 10 mars 2011 20:28

Je m'en sort plutôt bien, heureusement que tu n'as pas eu l'idée de nous faire introduire dans ce club à la façon de la video (1min40)... :affraid:

selrahc
Skaven Sombre
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 11 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par selrahc » mer. 16 mars 2011 15:06

Après un réveil difficile, nous partons à la poursuite de l'orc, direction le fameux restaurant deux étoiles le Big Rhino.

Les aventures de Ferret et de Rid ayant réveillé notre coté taquin, le voyage sera ponctué de blagues graveleuses pas très subtiles mais assez drôle et toujours par derrière! :D Bref!

Une fois sur place, j'entre en scène pour une petite partie d'exploration matinale dans le restaurant fermé avec mes petits drônes. Il passera entre la tapette d'un cuistot et évitera un rat à l'air affamé mais apprendra plusieurs choses. A l'étage, ils ont un poste de garde et un étrange ascenseur au fond d'un couloir. Nine ira faire quelques tours dans la matrice pour m'ouvrir la porte car je ne peux pas glisser mon drone dedans.*

Arrivé en bas et avec la surprise des gardes face à un ascenseur vide, je trouve l'entrée d'une ville souterraine, sorte de ville dans la ville. Il semblerait que nous ayons trouvé le bon endroit. 11h00, le Big Rhino ouvre ses portes et Kimiko passe alors à l'action, embarque Nine (qui n'est pas tellement chaud pour quitter la douillette chaleur du Hot-spur (haha) et aussi Rid qui s'est mis de la nanocrème pour avoir l'air d'un orc, le tout en invisible. Ferret préfére rester à la surface pour "garder un oeil" sur Rico...

Nouvelle séquence d'infiltration ou la petite bande avance donc invisible pour arriver au final devant l'ascenseur gardé par trois gros bras. Nine a la bonne idée d'éteindre la lumière, il découvrira aussi qu'il peut le faire sans passer par la matrice (une première pour lui). La bande descendra et arrivera à passer entre les gardes qui se demandent bien ce que ça peut être que cet ascenseur qui fonctionne tout seul. Le groupe sortira du mode furtif dans un coin discret et j'en profiterai pour glisser mes blattes dans leurs poches (la blatte espionne et la blatte piratage).

Rid se faisant passer pour un guide touristique Orc, il se fera presque immédiatement alpagué par un des orc qui travaille ici qui lui parlera ... en or'zet, le charabia orc. Chose toute à fait normale sauf que Rid ne parle pas Orc (dur). Nine ira corriger très vite cela et Rid lui graissera la patte de 200 nuyens mais comme il tombe dans les pommes, il va nous falloir trouver un fauteuil roulant (mais on devrait en trouver un chez le coiffeur Grush d'à coté).

Nous sommes donc dans la place sauf que cela ressemble plus à un parc d'attraction qu'à une ville secrète qui sert de refuge au métahumains suite aux évènements de la nuit de la rage, sorte de St Barthélémy pour eux.

Saurons nous trouver la véritable entrée de l'underground pour attraper Gork et suivre la piste d'akemi?!

EDIT: et Nine a pris une grosse croix rouge sur son comlink suite à une visite sur exchange. Il a demandé des infos mais il est encore trop tôt pour avoir une réponse, son contact dors.

*Note du MJ: Pour ce résultat Nine s'est frité contre une GN( type trollesque) qui l'a bien fatigué, chapeau bas pour ce combat épique.

selrahc
Skaven Sombre
Messages : 119
Enregistré le : jeu. 11 mars 2010 01:00

Re: Journal de Run

Message par selrahc » mer. 5 oct. 2011 09:03

Alors qu'une mystérieuse bulle temporelle nous avait attrapé, nous revoila. Plusieurs mois qui ne furent que quelques instants, la magie de l'underground nous a tous touché (même moi qui n'étais pas dedans).

Alors que Rid décide de permettre à Nine de se reposer un peu et surtout d'éviter de se trimballer avec le cadavre d'un sujet de laboratoire dans l'underground, Rico et Ferret tapent le carton dans le Hotspur.
Hélas, Rid demandera de l'aide à un coiffeur ce qui se soldera au final par un "piège" ou plutôt une arrestation qui nous mènera tout au fond de l'underground voir une tête pensante (qui ne nous dépasse pas d'une tête!).

Après quelques palabres en comlink pour savoir "comment on sort de ce labyrinthe pas éclairé alors qu'on est une nana, un indien et un futur cadavre contre 10 orcs armés"; nous décidons de tenter de faire de la psychologie inversée contre leur chef. On s'est laissé prendre parce qu'on le cherchait!

Et ça marche! On doit se débarrasser d'un gros tas de goule mais nous avons réussi à prolonger notre espérance de vie. Enfin c'est ce qu'on croyait.

Car des goules il y en a et pas qu'un peu. Mes deux dobermans sont salement amochés et je vais peut être tenté une sortie pour recharger les taser (au formidable taux de réussite pour la transformation de goules en kebab). Ferret malgré un coup d'éclat au début ne devrait plus tarder à servir de repas aux goules. Kimiko est passée en mode berserk, le mauvais celui où elle devrait simplement chercher à tout détruire. Rid quand à lui tente de sauver l'elfe en tirant sur les goules (et il vise mieux en tirant en rafale qu'au coup par coup).

Pendant ce temps là, Rico transpire dans son cocon et Nine fait la sieste en regardant le combat sur un écran tridéo.

Un gros hurlement interrompra notre plan parfaitement exécuté et nous ne savons plus bien quel est le véritable danger, Kimiko ou les goules.

N'empêche que l'orc (dont j'ai oublié le nom) voulait qu'on le débarrasse des goules et qu'on risque bien d'y arriver (sauf qu'on lui laissera un élémentaire de feu à la place).

J'irais bien faire un tour dans la zone après tout ça pour voir si on peut pas pécho du matos!


Note du MJ: Bien vu encore une fois. 8) Pour le chef des orcs c'est Bébé Snak (bébé pour sa taille vous l'aurez compris). Ca me fait penser que j'ai oublié de distribuer l'xp, vous l'aurez à la prochaine séance du coup hin hin...

Répondre

Retourner vers « Shadowrun V4 par Actarus »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité