Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Image
Verrouillé
Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » jeu. 16 mars 2017 04:18

Image

Le Croiseur vient d'accoster, vous êtes descendu et profitez de l'air artificiel, similaire quoique different, du spatioport Kappex Orbital du monde ruche de Desoleum, en ancrage géostationnaire au dessus de la ruche Desoleum Primus. Vous vous dirigez directement vers le point de rendez vous, le quai de navette B654-A321, et ne perdez pas de temps dans les misérables bars et cantinas en bordure des docks marchands, au vue des magouille et de l'ambiance louche qui y règne. Au travers des grandes baie vitrées des corridor de la station, vous regardez, pensif, Desoleum, ressemblant à une boule de coton grisâtre du fait de la pollution millénaire, percée en trois endroits de trois montagnes que vous savez faite de lithobéton, de plastacier mais essentiellement d'âmes restée trop longtemps éloignée de la lumière de l'empereur. Le quai de rendez-vous était loin et isolé, et vous êtes maintenant là à patienter dans cette grande baie vide à l'exception de la navette de type Arvus lighter, quelques serviteurs attachés à son entretien, et trois autres individus pour le moins louches. Quatres servo-crânes font leur apparition sortis des ténèbres et l'un d'entre eux vous apporte un parchemin que vous déroulez avec assurance

Image

Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Re: Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » sam. 25 mars 2017 04:01

Episode 1 :

Pensée du jour : L'innocence ne prouve rien, l'hérésie n'apporte que la punition.

Après s'être fondue dans l’atmosphère pollué et froid de la ruche Desoleum sous couvert de visite ecclésiarchique, notre cellule d'acolytes est parvenue à confirmer les inquiétudes de l'Inquisition au sujet de Lans Guljian. Celui ci à été retrouvé en possession d'un artefact inquiétant, et sans l'intervention de l'équipe, le dément se serait vidé de son sang, muet. Un trafic d'objets Xenos est bel et bien en activité dans la ruche, et Guljian semble avoir acquit l'orbe noire après plusieurs visite dans un bar sordide de la ruche centrale, La Roue Hurlante. Là-bas les acolytes ont été confrontés à 3 gangers visiblement mouillés dans cette affaire. Bilan de la rencontre : un homme coupé en deux au fusil à pompe, un second charcuté de l'épaule au nombril à la tronçonneuse et un troisième ayant perdu un morceau de bras d'un tir de fusil bien placé, et mis salement à terre d'un tir de pistolet.

Actuellement, le bar et ses drogués de clients sont paniqués, et le ganger est maintenu en vie par le chirurgien pour l'interrogation qui promet d'être musclée.

Les acolytes parviendront-ils à faire cracher une piste au prisonnier ? Que ce soit par les mots de Thaddeus, les talents plus douloureux d'Orville ou les capacités de l'inquiétant Tolvor ? Octus Uriah parviendra t-il a contenir la corruption et le danger de l'orbe sous son implacable surveillance ? La cellule parviendra t'elle a convaincre l'inquisiteur de son efficacité en remontant à la source de ce commerce hérétique ? Nous le saurons Jeudi 23 à 20h30 ! *Musique inquiétante*

Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Re: Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » mer. 29 mars 2017 01:13

Seance 2
Episode 1 : https://www.youtube.com/watch?v=D4EpkjC ... STCkSCg70W

Pensée du jour : La lumière de l'Ecclésiarchie atteindra toujours les recoins les plus sombres

Le Cloudboy mis à mal dans le bar "La Roue Hurlante", que ce soit de par l'effet de la drogue ou des "méthodes" du chirurgien, s'est révélé assez coopératif dans la révélation d'informations sur le fournisseur d'artefacts. Ce xenotraficant serait un certain Zax Holthane qui fait la distribution dans la ruche de la marchandise qu'il reçoit, par le biais de gangers comme ceux abattus dans le bar. Il occuperait apparemment un entrepôt dans un quartier désaffecté des bas de la ruche principale : Le Repos des Trois Pieux. Après avoir exécuté le malfrat d'une manière tout à fait académique, les acolytes se dirigent donc vers puis au travers de ce dédale de ruines et d'hab-blocs abandonnés, suivant les indications d'une carte sommaire et des indications du Cloudboy.

Arrivés à l'entrepôt, les acolytes font le choix tactique d'observer depuis un immeuble surplombant l'endroit, plutôt que de réaliser un assaut frontal hasardeux, ou une infiltration aléatoire. Tolvor put confirmer l'endroit avec horreur en ressentant la puanteur du warp que renfermait ce bâtiment, au dessus de la constante odeur de l'orbe à proximité. Ils surprennent par la même occasion un Cloudboy en transaction avec les mercenaires de Zax. Ils décident de le prendre en embuscade, lui et ses sbires, plus loin dans le quartier sur une place bien dégagée d'où les meilleurs tireurs du groupe pourront les tenir en respect pendant qu'Orville arrange un accord (plus ou moins forcé par le fusil d'un Octus invisible...). Le chef de cette petite bande, Nallack, se révéla être beaucoup plus intelligent que le non-regretté Hef, et l'Arbitrator parvint à négocier une introduction auprès de Zax, non sans paiement. Le soir, en remontant plus haut dans la ruche pour se loger, Thaddeus en profita pour requérir un financement de ses frères du Ministorum pour "Mission d'évangile dans le secteur égaré du Repos des Trois Pieux" prouvant par la même les moyens et le faste de l'écclésiarchie à ses camarades.

Le lendemain, les acolytes arrivent sereins au point de rendez-vous avec les Cloudboys. Tolvor et Thaddeus aperçoivent même un autre groupe de gangers qui attendent plus loin sur la route, ce qui confirme le besoin de prudence, et le positionnement d'Octus en "contre-embuscade". Même si le ton est amer et l'atmosphère tendue, après paiement Nallack conduit bel et bien le groupe à la rencontre de Zax Holthane, qui invite ses nouveaux clients à le suivre dans son musée des horreurs...

Orville et Thaddeus soutireront-ils plus subtilement ses paroles au trafiquant ? Octus reussira-t-il à rassembler les informations qu'il veut sans gêner l'enquête principale ? Tolvor parviendra-t-il à protéger ses camarades de la corruption qui émane de cet endroit ?

Les acolytes arriveront-ils à remonter la piste d'où déferlent ce flot d'hérésie et à l'éradiquer avant que la ruche ne se noie ? Nous le saurons Jeudi 30 Mars à 20h30 ! *tin tin tiiiiiiiiin*

Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Re: Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » mer. 5 avr. 2017 16:53

Partie 3
Épisode 5 : https://www.youtube.com/watch?v=uKgYEKv ... 0W&index=6

Pensée du Jour : Trahit l'Empereur, et la machine te trahira ...

L’ampleur du stock de Zax Holthane, dépassa de loin vos pires craintes, et la somme offerte au moment de la rencontre vous octroya une revue détaillée de ses "marchandises", non sans être flanqué à tout moment de plusieurs mercenaires vigilants. Alors que Thaddeus occupait Zax de ses mots tout en dissimulant son dégout, Octus eut la sensation étrange qu'une main momifiée visiblement Xenos posée sur une caisse portait son attention sur lui. Plus tard le même effet se reproduisit, alors qu'Orville jouait les essayeurs (non sans hésiter à pousser les essaies sur cible mouvante...) avec une arme Xenos que Zax appelait Eldars, seul Tolvor put témoigner en faveur de son camarade alors que la même main disparaissait à peine le regard porté ailleurs. Plus tard Zax, Thaddeus et Orville eurent la surprise de retrouver en se retournant, Tolvor et Octus Haletant comme revenus d'un long rêve, le technoprêtre tenant l'avant-bras momifié agrippant, lui, fermement l'orbe noire de Lans Guljian. Le silence gênant qui suivi fut rompu par un Zax amusé "Et bien ! vous n'avez pas eu besoin de mon aide pour faire votre choix ! Allons négocier ça dans mon bureau .."

À l'étage, Zax les amena à son bureau, après avoir croisé le chemin d'un serviteur d'arme encastré au mur, Octus planifiant déjà une entrevue avec son esprit de la machine. Pendant que Thaddeus fit mine de conclure un marché, et après que les trois autres se soit assis au salon en compagnie de deux gardes, tout se passa très vite ... Les deux gardes furent violament abattus par le feu et le plomb, et Thaddeus neutralisa Zax rapidement en vue d'une interrogation en règle. Pour gagner du temps, Octus reprogramma le serviteur, non sans efforts, et deux mercenaires accourant à l'aide de leur employeur furent abattus sous les balles de la machine. Zax résistait, et pour accélérer le processus, Tolvor entra dans son esprit et en ressortit avec de nombreuses informations.

Zax n’était qu'un receleur des "Marchands de sables" une des organisation de contrebandiers regroupée sous le terme de "Commerce Sans-Visage", un réseau tentaculaire de Xeno/Archéoxeno-trafiquants sévissant dans tout le secteur Askellon et surement au-delà. Orville ne put retenir un soupir de frustration, car dans l'Arbites, on sait que cette entité et bien trop large et désorganisée pour pouvoir y mettre un terme ad vitam aeternam, et que tout ce qu'on pouvait faire était de se contenter de couper les têtes de l'hydre une par une à chaque fois qu'elles sortent de la fange. Et l'inquisition ne pourrait certainement faire guère mieux ...

Zax est donc chargé de la distribution au sein de la ruche desoleum prime, et il s'assure l'arrivé de ses marchandises en toute sécurité sur la planète en soudoyant un contrôleur, accro à l'obscura, du secteur Porteus du Port Gyre : Gaius Antern. Autre information plus inquiétante, Somnius Halbrel l'Arch-heretek aurait récemment été client et aurait négocier avec zax l'arrivée sur la planète d'une cargaison pour laquelle il aurait payé extrêmement chère, et qu'il à prévu de recevoir lui-même directement à Port Gyre.

L'interrogatoire fut interrompu par l'explosion du mur suivie d'un déluge de tir de la part de mercenaires en positions. Zax, blessé, en profita pour s'enfuir, et Thaddeus, avec joie, lui partagea la chaleur de l'empereur, de son lance-flamme. Les derniers moments du marchand furent sous la forme d'une boule de feu se ruant dans les escaliers, hurlant à la mort. Après quelques échanges, et la menace de grenades imminentes, Octus désactiva le serviteur ce qui enclencha la fuite du groupe par les fenêtre du premier étage. Le technoprêtre reçu dans la fuite, deux tir de laser qui le blessèrent grièvement, et même au calme plus loin dans le repos des trois pieux, Orville eu du mal à s'occuper des blessés. Un passage au bastion de l'Arbites est décidément plus qu'obligatoire !

Octus survivra-t-il à ses blessures ? Orville parviendra-t-il à obtenir ce dont ses camarades ont besoin auprès de l'Arbites ? Les acolytes parviendront-ils à Port Gyre et à retrouver Gaius Antern avant qu'Halbrel n'obtienne sa dangereuse cargaison ? Nous le saurons Jeudi 6 Avril a 20h30 ! (Dans un nouvel épisode de : la cellule tout risque ! *tin tindin tiiiiiin ! tin tin tiiiiin !)

Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Re: Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » lun. 10 avr. 2017 12:48

Partie 4
épisode 11-15 : https://www.youtube.com/watch?v=6yD-E2r ... STCkSCg70W

Pensée du Jour : Une flaque de déviance peut dissimuler un océan d'hérésie.

C'est donc sans détour que la cellule d'acolyte s'est dirigée vers le bastion de l'Adeptus Arbites le plus proche. En dépit d'un accueil loin d'être chaleureux, Orville parvint, en échange de précieuses informations sur un certain entrepôt plein d'objets hérétiques, à ouvrir l'accès du medicaerion et de l'armurerie du bastion à ses camarades blessés. Une fois réapprovisionnés (et même pour certains en ayant honteusement usé de l'influence d'Orville pour s'approprier du matériel ...) la cellule s'en fût sans plus attendre au checkpoint les séparant de Port Gyre. Bien que Tolvor et Orville furent pris à parti et insultés par un sergent sanctionnite jaloux, tandis qu'Octus et Thaddeus profitait d'un début d'émeute pour passer en hâte, tout le monde put monter sans trop perdre de temps dans le Supramag-train traversant les plaines désolées et mystiques de la planète, vers le spatioport.

Ils n'eurent peu de mal à se fondre dans l'ambiance pauvre et asphyxiée par la brume du secteur Porteus, réputé pour profiter du voile de fumée sortit du système d'aération des tunnels sous Port Gyre, pour dissimuler toute sorte de trafiques louches. Tandis que l'écclesiaste et l'enquêteur du mechanicum cherchaient parmi les badauds un moyen de trouver ce Gaius Antern, Orville "chassait le dragon" comme on dit dans l'Arbites et Tolvor faisait les boutique pour se trouver un style plus adéquat. Les deux premiers eurent vent d'un bar du style de celui de la roue hurlante où les contrôleurs véreux et les bureaucrates désespérés viennent dilapider leurs paie. Il ne fallut que le temps d'un verre de liqueur au goût chromé, pour que le technoprêtre, toujours plus déterminé à entraver l'Arch-heretek, se procure des informations parfaitement détaillées de l'état et de l'adresse de Gaius Antern, qui se serait apparemment dégoté une énorme affaire, ce qui aurait satisfait son addiction à l'obscura au delà du raisonable (admettant qu'il y eu un raisonnable). En se rendant sur les lieux pour capturer le pauvre fou, les acolytes entendirent des bruits d’altercations et tombèrent nez-à-nez avec un porte-flingue qu'Orville n'eut que peu de mal à "pacifier". Tolvor entra et s'approcha de l'homme au teins pâle et immobile lui tournant le dos qu'il reconnut être Gaius Antern. Orville appâta l'homme, qui feignait l’absence de réaction, avec un poignée de seringue ce qui sauva peut-être un Tolvor fonçant tête baissée dans une embuscade tendue par un homme en robe rouge et déclenchée prématurément par le mouvement de son otage accro. Sa vision surnaturelle à 360° lui permit de réagir en mettant feu spontanément à l’embusqué, qui ne fut éteins qu'après de douloureuses secondes par Thaddeus (se surprenant lui-même à faire l'exacte inverse de ce qu'il infligeait habituellement aux hérétiques !). Octus Uriah contemplât avec satisfaction le corps carbonisé de ce qui s'avérait être un heretek, sans aucun doute sbire d'Halbrel, et sans grandes expectations, tenta de communiqué pour lui arracher quelques infos, tout en chargeant les capaciteurs de son fusil Long-Las. Les autres fouillèrent sans grande trouvaille l'appartement du drogué, ce dernier les obligeant inexorablement à attendre que les trois seringues qu'il venait de se planter dans le bras cessent de faire effet. Une exécution très particulièrement violente et vindicative de l'heretek à la merci d'Octus, et ils en profitèrent pour prendre du repos après cette LONGUE journée jusqu’à ce que l'autre se réveille brusquement. Paniqué, il les informa que la cargaison hérétique devrait atterrir d"ici une heure et qu'il n'ont que ce court laps de temps pour atteindre l'autre bout du secteur Porteus. L'écclesiaste fit son devoir, en accordant une rédemption, acceptée de grès et sans craintes, au pauvre contrôleur rester trop longtemps trop loin de la lumière du Ministorum.

La cellule arriva à temps sur la plateforme Tertius-q pour assister à la réception, par un heretek flanqué de deux mercenaires, d'une navette Arvus Lighter déchargeant un énorme caisson, pris en charge pour être envoyé vers les tunnels sous-jacents. Après un assaut et quelques échanges de coups de feu, l'adepte heretek eu le temps d’échapper quelques mots dans le vox qu'il avait en main "Maître, ils sont sur la plateforme, que fait-on ?!" avant qu'une explosion phénoménale venant de la navette et du caisson ne l'emporte lui et les quelques Hommes pris dans la déflagration. Après quelques secondes, les flammes et les échos de l'explosion laissèrent place à une scène bien étrange ... le caisson désormais sans porte était secoué de l'intérieur, et des crissements de métal stridents percèrent les oreilles des acolytes, avant de se faire plus distants ... Avant de s'approcher de l'ouverture, les acolytes purent constater que Tolvor avait radicalement blêmis et qu'il affichait un visage mêlé de peur et d'inquiétude. Leur camarade avait ressenti quelque chose s'enfoncer sous la plateforme en direction des tunnels, quelque chose de puissant, quelque chose de chaotique, quelque chose ... qui sortait progressivement de sa torpeur ... Au travers de l'ouverture, Thaddeus, Tolvor et Orville assistèrent à un tableau bien effroyable. Il y avait là quatres cadavres horriblement mutilé, l'un éventré, ses entrailles repartis du sol au plafond, un second réduit à l'état de petit monticule de chair informe, un troisième la tête arrachée, les poumons et le coeur sortis par le trou laissé béant et posés nonchalamment sur ses épaules, et un quatrième dont il ne restait que la partie inférieure du corps, l'autre moitié étant introuvable. Au milieu, se trouvait un puits fraichement creusé à même l'acier, entouré de morceaux de chaînes brisée de facture indéniablement Xenos et couvert de parchemins aux écritures impies ou d'autres de symboles n'ayant vraisemblablement pu sortir d'un cerveau Humain. Tolvor ressentait la puanteur du warp comme il ne l'avait jamais ressenti, et une rapide analyse des quatre cadavres en robe noire aux dessins interdits, certains mutés, était indéniablement la preuve que les acolytes avait fasse à eux les restes de quatre psykers renégats.

Octus, plus loin, aperçu du mouvement en contrebas et un rapide coup d'oeil dans la lunette télescopique de son fusil, il identifia immédiatement une troupe se précipitant au pas de course dans une des ouvertures menant au réseau de tunnel sous Port Gyre, composée de mercenaires, d'hereteks en robe rouge, de serviteurs de combat, et en son centre une figure bien reconnaissable, un détonateur télécommandé en main, : l'Arch-Heretek Somnius Halbrel...

Orville pourra t-il apporter la suprême et indiscutable justice impérial sous les tunnels abandonnés de Port Gyre ? Thaddeus parviendra t-il a purger l'infâme gangrène qu'ils s’apprêtent à pourchasser ? Octus saura t-il traquer si loin un ennemi de l'omnimessie ayant déjà causé trop de dégâts dans son entourage ? Tolvor aura t-il le courage et la volonté d'affronter quelque chose qu'on lui a apprit à craindre, et qu'il a passé sa vie a éviter ?

Mais surtout, parviendront-ils, tous, à affronter une chose, loin de tous ce qu'ils ont pu imaginer de plus horrible, dément, dangereux. Auront-ils la force d'arrêter une hérésie qu'eux seuls sont capable d'atteindre à temps, avant qu'elle ne se perde dans les méandres des bas-fonds de Desoleum, ou pire ... qu'elle tombe entre les mains de l'ennemi ...

Ce qui commençait comme une simple épreuve, risque de tourner au cauchemars. Et aucun inquisiteur ne les sauvera.

Avatar du membre
Tarakawak
Troll Oldtimerien Rageur
Messages : 438
Enregistré le : dim. 22 févr. 2015 23:50
Date de naissance : 12 oct. 1995

Re: Ordre de Mission 01 : Sombre Poursuite

Message par Tarakawak » mer. 3 mai 2017 17:54

Partie 5
Épisodes 16-20 : https://www.youtube.com/watch?v=E77wBHv ... STCkSCg70W

Pensée du jour : Regarde dans l'immaterium, et l'immaterium te dévorera ...

Pas un instant a perdre. Malgré l'horreur du carnage qui repeignait le conteneur, les acolytes se ruèrent à la suite de la chose que ressentait l'astropathe, au travers du trou transperçant la plateforme et menait vers les tunnels labyrinthiques de Port Gyre. outre la trace psychique impie qu'elle laissait derrière elle, la chose semait également une piste de sang et os, creusée à même les innocents manutentionnaires qui travaillait là. La rencontre avec un survivant ne fit qu'inquiéter d'avantage les acolytes, le pauvre ayant été tout simplement traumatisé par le massacre de ses collègue, il finirait certainement ses jours dans les pires sanatorium de la ruche, son esprit souillé, et ses connections nerveuses endommagée. En avançant en hauteur dans une salle d'écluse des eaux usées, ils eurent le loisir de croiser la troupes de Somnius Halbrel progressant en contrebas à la poursuite, eux aussi, de la créature. L’œil perçant d'Octus, guidé par sa haine, lui fit réaliser un tir exceptionnellement fortuné en un rien de temps, qui atteignit Halbrel en plein torse, dans une explosion d'huile et d'étincelles. Ce dernier ordonna un tir de représailles, avant de continuer sa traque sans perdre plus de temps.

La cellule d'acolytes progressait dans une vieille partie inondé jusqu'aux chevilles. Une ambiance étrange leur fit ralentir le pas et monter la garde : l'atmosphère était glacial, du givre partout sur les parois, mais l'eau à leurs pieds brulait et bouillonnait. Tolvor ferma les yeux et se concentra. La créature était là, toute proche mais ... dans les murs ? À peine eu il le temps d'avertir ses camarades qu'une forme cauchemardesque émergeait de derrière le technoprêtre et levait une griffe à moitié fantomatique, qui lui entailla le torse. La terreur émanant de cette chose était telle qu'Orville ne put que vomir ses tripes en réaction, tandis que Thaddeus s'effondra par terre, inconcevable qu'un tel blasphème existe au sein des saints domaines de l'empereur. Octus, n’écoutant que son instinct et ignorant la sensation de bouillonnement dans ses artères, agrippa la chose et la tourna en direction l'astropathe qui puisa dans son esprit le feu qui l'animait pour le retourner contre la bête. Ce qui commençait comme des ricanement de moquerie, se changèrent vite en hurlements de douleur et d'incompréhension ! Elle repoussa Octus et disparue au travers de la couche d'eau. Les acolytes sous le choc pansèrent leurs blessures et se remirent en route.

Se perdant toujours plus à la poursuite de cette chose, ils se retrouvèrent dans un section encore plus abandonnée des tunnels, où régnait une atmosphère des plus étranges. Octus et Tolvor, originaires de vaisseaux du vide interplanétaire, identifièrent les étranges protubérances ronflantes accrochées au plafond du tunnel. C'était une nuée de Skargaul, des bêtes xenos parasites de la taille d'un torse et capable de les dévorer sans pitié au moindre bruit. Progressant en silence, ils tombèrent malheureusement nez à nez avec un détachement de la bande d'Halbrel, eux aussi progressant consciencieusement. Les deux groupes se croisèrent sans un mot, remettant la guerre à plus tard, jusqu’à ce que le traître en robe rouge dégoupille un grenade avant de s'enfuir. Les acolytes echappèrent du traquenard de justesse, horriblement lacérés dans le dos.

La cellule d'acolyte s'enfonçant toujours plus tombèrent sur une nouvelle scène suspecte, trop calme, et trop glacée. Orville ne se laissa pas surprendre et était prêt quand la créature surgissait de nouveaux de nul part. Thaddeus tomba de nouveau, et Tolvor fut pris de tremblement incontrôlés. Seuls Octus et l'arbitrator parvinrent à repousser le monstre, hurlant de rage et s'échappant en un éclair à l'aide de pouvoirs psychique toujours plus efficaces.

Les acolytes arrivèrent à la traquer jusqu'à des bruits de combat furieux, et engouffrèrent s'en perdre de temps dans une section taillée a même la croute terrestre. Le groupe hérétique qui s'étaient joué d'eux plus haut tentèrent une embuscade imparfaite et donnèrent leurs vie contre quelques blessures affaiblissant toujours plus les acolytes déjà au delà de leurs endurance. Déterminés d'en finir une bonne fois pour toute, ils déboulèrent dans une salle où les sbires de l'arch-heretek se battaient contre la créature démoniaque, la tenant occupé pendant que lui récitait frénétique des incantations sortie d'un gros tome noir. Il essayait de prendre le contrôle d'elle. Les acolytes déclenchèrent un tonnerre de feu et de plomb dans la salle, tandis que le technoprêtre tentait de décapité Halbrel de son fusil de précision laser. Au moment où se dernier s'écroula hors de vue d'un tir magistral, tout bascula, les hérétiques restant commencèrent à fuir tandis que la créature amusée s'approchait d'eux, les remerciant, et sortant les griffes. Elle se présenta comme étant le demon Suvfaeras, et que ce secteur sera de nouveau siens quand elle en aurait fini. Thaddeus ne tomba pas dans les pommes à ces paroles immondes. Il sortit de son couvert, lame tronçonneuse rugissante, et chargea la créature de front. Ses amis ne purent l'aider efficacement sans risqué de l'atteindre dans la mélée, et après un temps, les crocs de l'épée tronçonneuse déchiquetèrent la faible chair du possédé leur faisant face. ce n'était plus qu'un homme coupé en deux, nu et couvert de runes, de chaines et d'artefacts écœurants, la peau et la silhouette déformées par les années de possession impie.

A la rage d'Octus, Halbrel s'était enfui, ce sera pour une autrefois... Les acolytes dont le travail n'était pas fini malgré la fatigue, se mirent en chasse des trois hérétique, et après quelques dizaines de minute, ils les suivirent jusqu’à l'air libre du Port gyre, à bout de force, et les trois hérétiques là, les attendaient à genou, les mains sur la tête, braqués par le pistolet plasma de l’interrogateur Malarky. Mais ce fut une grande femme blonde qui les félicita en premier :
"-Beau travail, vous m'avez effectivement plus qu'impressionnée, Je suis l'inquisitrice Mathilda Zhad, et bienvenue dans l'inquisition."

Verrouillé

Retourner vers « Dark Heresy v2 "Forgotten Gods" par Tarakawak »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités