Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Image
Répondre
Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2863
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Golgorosh » mar. 7 févr. 2017 00:10

DANGER SPOILERS

Avatar du membre
Lazarius
Beketien Exalté
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Lazarius » mar. 7 févr. 2017 23:14

Spoiler :

Qui suis-je ?
Je suis Dexter "Dex" Raimond, détective privé. Je connais Los Angeles et ses lieux comme ma poche, même ses recoins les plus sombres. Je dispose d'un cabinet et ma notoriété est certaine, sans pour autant être affichée. Mon activité dans cette ville me pousse parfois à la dérive : alcools, femmes, jeux et parfois drogues, je ne compte plus mes extases éphémères qui semblent me maintenir en vie, ou bien me précipiter peu à peu vers la mort. Je ne rechigne jamais à consommer de bon cigares que Felipe m'apporte régulièrement, à vrai dire il me doit bien çà depuis que j'ai extirpé cette petite frappe d'une salle affaire...

Mes connaissances et mes proches
Un de mes plus proche ami, Ted Gargan, travaille au LAPD : le seul qui soit encore assez noble pour exercer son métier sans succomber à la corruption. Nous nous rencontrons occasionnellement au "Wilbur Pharmacy", un "drogue store" proche du commissariat. Je fréquente également, dans mon cercle de connaissances, un professeur de l'université, Alfred Kelham; un docteur psychologue, Jeff "Mack" Mackintosh; une voyante, madame Eva; un assistant de production, Max Weil et une scientifique, Virignia Ashbury. Il m'arrive parfois de fréquenter la pègre quand la loi ne me permet pas de faire avancer mes affaires. Des échanges de services, des tuyaux, des informations, rien de bien méchant je crois. L'ancien flic, Guy McAfee, préside le syndicat du crime. Jack Dragner est à la tête de la mafia et Benjamin "Bugsy" Siegel (M. Siegel), un immigré venu de l'Est, commence à se frayer un chemin dans l'univers du crime malgré une présence active du syndicat...

Mardi 11 Mai 1937

10h00 : Une somptueuse jeune femme, la trentaine, se présente à mon bureau. Elle se prénomme Margareth Deakin. Elle souhaite me confier une enquête visant la mystérieuse disparition de sa soeur, Hélène Deakin, 25 ans, 6 semaines plus tôt. La LAPD l'a retrouvé deux semaines plus tard, errante dans le centre ville avec de légère contusion et cicatrices, vêtue d'une simple camisole ensanglantée. Depuis, elle ne reconnaît plus ses proches et se replie dans un mutisme aussi étrange que le silence qui couvre sa disparition. Elle se repose à présent dans la demeure familiale. Il semble qu'Hélène soit d'un tempérament plutôt volage : elle s'est acoquiné avec un prénommé Marshall Daly, un gars plutôt jaloux, qui travaille pour la Capitol Pictures. Je dois interroger cette homme.

Margareth me semble accablé par cet événement qui s'ajoute à la maladie et à la mort de sa mère deux ans plus tôt et aux difficultés liés à la gestion du patrimoine familiale. Elle évoque que sa mère a sombré dans un délire percé de mystère concernant des secrets, des pyramides et une sorte de groupuscule nommée la "Lumière d'Argent". Elle ne souhaite pas revivre de nouveaux ce genre de tourments avec sa soeur.

12h00 : Je décide de rendre une petite visite à mon ami Max. Ce dernier est un vrai perroquet. Il m'indique que la Capitol Pictures est composée majoritairement de communistes. Il est possible que Marshall soit fiché avec les rumeurs que l'on entends sur les interventions coup-de-poing de la police. Il m'indique l'allée des machines à écrire comme point d'ancrage. Je prends un hot-dog et me dirige sur les lieux.

14h00 : Je me fais passé pour un agent de service de la société MAF (Maison d'Assurance contre les Fuites) et ruse le gardien pour pénétrer les locaux. Je trouve rapidement mon chemin jusqu'au bureau de Marshall. Je lui pose mes questions sur Hélène et constate qu'ils se retrouvaient de temps à autres au Chateau Marmood, un hotel du coin pour faire leur affaire. Leur relation a provoqué l'amour du jeune garçon et il s'inquiète maintenant de son état. Je lui cache le nom de ma cliente et le lieu où se trouve Hélène, toutefois je le rassure elle n'est plus disparue. Il m'informe qu'elle assistait à des réunions avec la "Lumière d'Argent" avant sa disparition. Ce nom coïncide étrangement avec le délire de sa mère deux ans plus tôt. Ces réunions était menée par une prénommée Clara Nebel, elles se donnaient rendez-vous dans un casino underground : "L'Allégria", dirigé par Whitney Alexander sous la tutel de Guy McAfee. Je connais Whitney de loin, cet homme sait garder un secret. Il faudra que je sois prudent.

16h00 : Je quitte l'endroit et constate que je suis suivi. J'emprunte quelques détours dont j'ai le secret avant d'interpeller l'homme qui me suis pour lui demander des petites explications ...
Modifié en dernier par Lazarius le sam. 18 mars 2017 13:16, modifié 1 fois.
Meneur de Jeu
(#276 parties menées sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (19 sessions)
MJ: Beasts & Barbarians (à venir)

Avatar du membre
Lazarius
Beketien Exalté
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Lazarius » ven. 3 mars 2017 23:18

Spoiler :

L'homme se fait passé pour un journaliste et essaye de déterrer les communistes dans le milieu du cinéma. Son accent est très prononcé : je pense que c'est un allemand dont la tendance politique n'est pas très recommandable... L'homme m'inspire que peu confiance. Je lui fait la leçon et lui montre clairement qu'il se trompe à mon sujet. Je lui suggère de s'occuper de ses affaires et de me laisser tranquille. Il m'indique que Phil Black fait parti de ces "rouges" et travaille comme comptable au casino de l'Allégria. Voilà peut-être un moyen de pression qui pourrait m'être utile. Je quitte l'homme sans remord et me décide à rejoindre mon vieil ami Ted.

19h00
En chemin, j'en profite pour contacter Virginia pour lui demander de l'aide. Je lui explique que je recevrai très bientôt un vêtement que j'aimerai faire analyser, sans trop m’attarder sur les détails. Arrivé au Wilbur Pharmacy, Ted me rejoint et nous accompagne moi et ma bouteille. Je lui explique en quelques mots ma récente affaire, ma filature et ma prochaine visite au casino de l'Allégria. Il me dit d'abandonner et d'être prudent. Whitney Alexander n'est pas un tendre. Il me quitte pour rejoindre sa brigade me payant une fois de plus mon ardoise. C'est un ami, un vrai.

21h00
Je rejoint l'Allégria. Je note que la sécurité semble avoir été renforcé. Pas étonnant avec la rivalité actuelle du milieu. Je passe le portique et suis submerger de souvenir et de désir. Les invités sont de marques. Je résiste à la tentation de jouer et de me ruiner une fois encore, et me concentre sur l'affaire, toutefois je me promet de succomber tôt ou tard dans mon travers... J'en ai besoin je crois. J'interpelle un serveur et lui demande de rencontrer le patron. Des gardes me reconnaissent et m'emmènent. Je croise un type plutôt petit et faible, avec une étrange mallette et un air de premier de la classe. Sans doute une victime du business d'Alexander.

Ce dernier me reçoit respectueusement et avec classe, comme à son habitude. Un verre à la main, sans le frustré, je suis direct et lui demande si il connaît Hélène Denkins. Il me confesse s'être lié avec passion de la jeune fille mais qu'il n'a rien à voir avec sa disparition ou son état actuel. Je le crois, bien qu'il me cache certainement une part de vérité (j'en déduis qu'il lui arrivé de la frapper...). La lumière d'argent ne lui évoque rien du tout, toutefois il m'interpelle en me parlant de la pleine lune qui peut lui être associée. Il me parle d'un groupe de hippies ou je ne sais trop quoi qui viendrait de temps à autre célébrer l'astre sous les lettres d' HOLLYWOOD. Le type sans importance que j'ai croisé est Phil Black. C'est la deuxième fois que ce nom vient à mes oreilles aujourd'hui, il faut que je lui cause.

23h00
Bref, je quitte les lieux quand soudain une explosion retentit. Une voiture piégée ! L'alerte est donné et l'agitation survint. J'ai juste eu le temps de voir deux type dans une camionnette de la Hillier & Co, société de journaux qui détient un entrepôt dans le centre ville, partir un peu trop vite à mon goût. Qui visaient-ils et pourquoi ? Est-ce le casino, mon affaire ou autre chose ? Je m'eclipse et rejoint mon appartement. Le sommeil me gagne. Je fume un excellent cigare pris dans la boîte de Felipe avant de sombrer dans le néant.
Meneur de Jeu
(#276 parties menées sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (19 sessions)
MJ: Beasts & Barbarians (à venir)

Avatar du membre
Lazarius
Beketien Exalté
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Lazarius » sam. 18 mars 2017 13:15

Spoiler :


Mercredi 12 Mai 1937

9h00
Au petit matin, la sonnerie de ma porte me réveille : le coursier m'apporte la camisole que portait Hélène. Je prends mes précautions et part rejoindre Virginia pour lui donner. Elle m'informe qu'il lui faudra un peu de temps mais aussi le dossier médical de Hélène pour comparer les résultats. J'appelle Margarette et lui demande un rendez-vous l'après midi même pour lui faire part de mes découvertes et lui demander le dossier médical de sa sœur.

11h00
Après quoi, je décide d'aller jeter un oeil du coté de l’entrepôt d'Hillier & Co au centre ville. En observant les lieux, je découvre que l'un des deux hommes vus hier soir prend une cigarette devant l'entrepôt. Je l'accompagne et essaye de discuter un peu avec lui, sans vraiment tirer quelques choses de nouveau. Les lieux me semblent bien défendus, peut-être un repaire de l'étoile montante du crime ?

Bref, je ne m'attarde pas. Je quitte les lieux et cherche un numéro ou joindre le dénommé Phil Block. Je me fais passer pour un marchand de cravate ayant besoin d'aide dans ma comptabilité. J'obtiens un rendez-vous vers 13h00.

13h00
Phil m'ouvre la porte de son domicile. Je ne passe pas par quatre chemin et lui déballe mon affaire, Hélène, lui et le casino. Il craque et me dit qu'il a également entretenu une liaison avec Hélène... encore un. Il confesse que le père de Hélène et de Margarette avait un problème de dette auprès d'Alexander. Comme je peux le comprendre... Hélène souhaitait obtenir de Phil les carnets comptables pour faire chanter Whitney avec ses magouilles. Je ne sais pas si cela a aboutit, ceci étant Whitney devient un suspect possible pour les événements.

Phil m'indique également avoir reçu la visite d'un homme peu de temps après, à l'accent allemand fort prononcé. Je pense à l'homme qui m'a suivi il y a deux jours... Il m'indique avoir mené son enquête : il vit avec une femme dans la maison de Greta Odemar. Je note l'adresse. Il me confirme avant de le quitter que Hélène fréquentait bien la lumière d'argent.

15h00
Je passe voir madame Eva pour qu'elle puisse m'en dire plus sur la lumière d'argent. Elle m'informe que c'est une sorte de culte alternatif à la mode, vénérant des forces du cosmos et ayant une chapelle, faisant régulièrement des réunions : il faut que je jette un oeil là bas.

16h00
Je vois Margarette, elle est superbe. Je lui indique mes pistes et elle me propose un RDV dans sa demeure familiale le lendemain, peut-être que je pourrai en savoir plus en discutant avec sa soeur pour la faire parler. Ce serait plus simple si elle me raconter ce qui lui ait arrivé, au moins mon enquête serait bouclé. Je la remercie et la quitte. J'ai une envie folle de jouer.

20h00
Je dilapide mon argent dans les casinos toutes la nuit.

Jeudi 13 Mai 1937

10h00
J'arrive chez la famille Deakins. Je suis fort bien accueilli. Hélène est entourée mais semble avoir perdu son âme, vide. J'essaye de parler avec elle : rien. Seul le nom de Clara Nebel la fait réagir. La piste du culte de la lumière d'argent me semble sérieuse. Avant de partir, je trouve une bouteille d'alcool presque pas consommée. J'ai l'art de trouver ce genre de truc... Je demande à Margaret des informations sur la bouteille : elle semble avoir été apportée il y a longtemps, bien avant la disparition. Peut-être trouverai-je des empreintes autres que les miennes et celles de la famille ? J'emporte la bouteille et l’amènerai à Ted dans la matinée...
Meneur de Jeu
(#276 parties menées sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (19 sessions)
MJ: Beasts & Barbarians (à venir)

Avatar du membre
Lazarius
Beketien Exalté
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Lazarius » lun. 24 avr. 2017 23:02

Spoiler :


Jeudi 13 Mai 1937

12h00
Je dépose une partie du liquide de la bouteille récupérée dans un flacon de ma collection pour le faire analyser par Virginia. Elle m'indique au passage que les résultats de l'analyse de la camisole prêtée seront disponible le 14/05. Ensuite, je rends une visite à Ted pour lui faire analyser la bouteille (empruntes digitales, autres...). Toutefois, c'est l'agent Len Pollard qui m'accueille et après discussion, je lui confie soigneusement la bouteille dans un carton. Il me confirme que les résultats seront disponibles dans deux jours. Je lui donne un billet pour le remercier et quitte le commissariat.

14h00
Je me rends à la chapelle sur Loma Linda avenue, pour chercher Clara Nebbel. Je gare ma voiture puis rejoins la structure. Le bâtiment me fait penser à une chapelle mexicaine. Un panneau indique "Chapelle de la lumière d'argent", je suis au bon endroit. Le coin est relativement calme.

Je rencontre Clara et engage la conversation avec elle. Elle m'indique qu'Hélène était une sorte de fille perdue en quête de réconfort spirituel pour faire face à la mort de sa mère, ses problèmes de coeurs et les dettes de jeux de son père. Elle semblait apprécier les hommes âgés. Clara m'informe qu'elles étaient en contact avec le grand Nodins "le lumineux". Toutefois, elle a détecté une sorte de malédiction, un mal ancien venant des dieux du cosmos. Elle souhaitait lui venir en aide avec un rituel de protection mais rien n'a été perpétrée. Cela n'a pas donner de suite : des problèmes d'argent ont peut-être bloqué l'achat de certains composants rituels ou peut-être que Margareth l'en a empêché. Elle me semble soucieuse, inquiète mais sincère sur l'état de santé d'Hélène.

Avant de partir, je lui demande si elle connaît Marshall Daily, elle me répond par la négative. Enfin, elle me confirme avoir effectué des rituels gratifiant Nodins sous les lettres d'Holywood. Nodins, protecteur de la ville contre un certain représentant du mal "Shub-Nigurath". Ce nom ne me dit rien mais je la laisse poursuivre. Je lui demande si elle consomme de l'alcool lors de ses rituels, elle me répond encore une fois par la négative. Je me demande donc d'où vient cette bouteille ? Elle n'a pas non plus reçu la visite de fauteurs de troubles (allemands) récemment.

Elle me demande de rencontrer Hélène. Je ferai de mon mieux pour convaincre Margareth.

15h00
Je quitte les lieux et part visiter la maison de Gretta. Une belle femme allemande m'accueille. Je suis direct et m'expose comme privé. Je demande à interroger un allemand en bon point parmi ses locataires. Elle m'indique son nom : M. Spillman et semble ne pas l’apprécier. Elle me donne les clés de sa chambre et m'indique clairement vouloir sa peau ! Je fouille la chambrée et trouve des photos brûlées (=> Virginia), une clé de consigne dans une banque (Security First National Banque) et des lettres écrites en allemand que je fais traduire par Gretta : elles viennent du ministère de la propagande allemande et menacent directement Charly Chaplin pour le faire chanter. Spillman est un nazi. Mickey Cohen (garde du corps de Sigael) pourrait lui régler son compte... L'idée ne me déplaît pas. Seagel est au coconuts club, il y a sa table permanente; Spillman manie le couteau avec zèle, il faudrait que je fasse attention.

Je ne perd pas de temps, je fonce à la banque voir le contenu du coffre. Des négatifs de Gretta avec une autre femme (lesbiennes?) : Spillman doit la faire chanter. Des images d'Hélène avec Marshall Daily ou Phil Block sortant de divers hôtels. (surveillance communistes). Je retourne chez Gretta pour lui rendre la clé et ses photos, et lui engage une bienveillance affirmée.

17h00

TODO
1/ Pourquoi Spillman suivait continuellement Hélène ? Quel rapport avec les Nazis ou Charly Chapelin ? (relation amoureuse avec Hélène ?) ? Communistes ?
2/ Soulager les maux de l'esprit en faisant venir Clara dans la demeure des Dekins (faire parler Hélène ?)
3/ Récupérer les indices chez VIrginia (camisole puis liquide) et lui ramener les photos brûlées
Meneur de Jeu
(#276 parties menées sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (19 sessions)
MJ: Beasts & Barbarians (à venir)

Avatar du membre
Lazarius
Beketien Exalté
Messages : 2269
Enregistré le : dim. 3 juil. 2011 01:00
Date de naissance : 23 mars 1986
Localisation : Nantes, France

Re: Notes des joueurs (Partie Lazarius)

Message par Lazarius » mar. 9 mai 2017 21:09

Spoiler :

Jeudi 13 Mai 1937

17h30
J'échoue dans ma tentative de convaincre Margareth d'organiser une rencontre entre Clara et Hélène. Malgré cela, je lui fait un topo de la situation.

18h30
Après avoir erré sur les boulevards d'Hollywood, je réussi à trouver Charlie CHapelin et lui dévoile les plans de M. Spillman. Ce dernier prends mes informations avec un sérieux amusé qui semble lui donner une idée : réaliser un film sur le régime allemand actuel : l'idée me paraît relever du génie; Je m'attire la sympathie de cet acteur.

Je prends un mauvais repos en ressassant et essayant de recomposer toutes les pièces du puzzle.

Vendredi 14 Mai 1937

9h30
Au matin, je me rends chez Virginia pour obtenir les informations sur la camisole et le liquide. Le sang sur la camisole n'est pas celui d'Hélène. D'où provient-il ? La camisole n'est pas un bien en libre service et ne possède pas d'indication sur sa provenance... Le liquide est un alcool de mauvaise qualité d'une autre époque. Je ne sais pas quoi en penser. Je lui donne les photos brûlées que Spillman a tenter d'éliminer pour avoir d'autres informations.

J'ose déranger mon ami Ted sur d'éventuels rixes récentes qui auraient pu indiquer un lieu ou un bain de sang dans lequel Hélène aurait été mêlée : rien. L'alcool ne semble pas être un produit de consommation traditionnel. Peut-être provient-il de l'extérieur de la ville ? Ted m'informe toutefois que la pègre à trop d'influence et de présence pour être ignorée. Je pense qu'il a raison.

De premier abord, Witney semblait détourner du pognon pour pour M. Seagel au détriment de Guy McAfee. Phil Black maquillant certainement les méfaits... la bombe de l'autre nuit n'est pas innocente et sonne comme un avertissement. Je décide de rentre visite à M.Seagel. Au mieux, je croiserai Cohen pour lui parler de Spillman et de son penchant pour les nazis;

Je me rends donc au Coconuts Groove.

12h00
L'endroit est plutôt chic, je me rend présentable et rejoins la table de M.Seagel. Les gros bras m'arrêtent et me dissuade de tenter le diable. Je comprends le message et me présente. M.Seagel m'invite et m'offre une coupe de champagne (la classe!). Je lui demande si il connait Hélène Denkins : il semble la considérer comme une groupie en mal d'amour et en quête de succès comme toutes les filles simples pleines de rêves, perdues, essayant de percer dans le milieu et sombrant de jour en jour vers l'excès et la noirceur de la ville.

Pendant tout ce temps, M.Seagel s'amuse avec un accessoire ressemblant à un dé, une pierre qui me paraît hypnotique à certain égard. Il me l'offre et je n'ose refuser. Je le remercie et échange ce bien contre une information. Je discute avec Mickey Cohen et indique l'adresse de M. Spillman. Je pense que je ne retrouverai jamais cet homme. Ma relation avec M.Seagel (et Mickey Cohen) me semble favorable pour le moment.

Je sors du Coconuts groove et perds connaissance.


18h00
Je me réveil à l'hôpital. On me dit que j'ai eu un coup de chaud ou une intoxication alimentaire. Je n'en crois rien et, aussi mystérieusement que cela puisse paraître, je pense que la pierre est responsable de ma chute. Je prends mes affaires et sors immédiatement d'ici.

19h00
Sans perdre de temps, je me rends chez Eva : elle n'en pense rien et me dit que ce n'est pas un objet commun. Je me rends donc chez Alfred pour avoir son avis. Il regarde la pierre et me dit que cet objet ne ressemble à rien de connu : aucun système d'écriture au monde n'incorpore ces inscriptions et la gravure est trop exceptionnel pour être vrai. Je lui fais croire à un accessoire de cinéma et je quitte les lieux.

TODO
1/ Voir clara nebbel : est-ce qu'elle a déjà vu cette pierre ou ce langage ?
2/ Récupérer les infos (empreintes) chez Ted / Commissariat
Meneur de Jeu
(#276 parties menées sur ce forum)


MJ: Chroniques Oubliées - Anathazerïn (19 sessions)
MJ: Beasts & Barbarians (à venir)

Répondre

Retourner vers « Trail of Cthulhu "Cthulhu Confidential" par Golgorosh »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité