Notes de Yserion

Image

Modérateur : jadawin

Répondre
Ystear
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 10
Enregistré le : mar. 7 juil. 2015 19:57
Date de naissance : 16 déc. 1994

Notes de Yserion

Message par Ystear » mer. 12 oct. 2016 01:19

Avant tout excusez le vocabulaire qui peut être cru, je ne me suis pas censuré. Les propos de certains pnj ont pu être modifiés involontairement, j'essaie d'être le plus fidèle possible. Le style risque de changer, ça fait longtemps que je n'ai pas écrit.


Soir à la taverne la vierge prodigieuse :

Ne sachant pas trop quoi faire après le meurtre de Salmec et ma désertion du Parangon, je me suis rendu dans une taverne à Port-péril pour noyer ces mésaventures dans le rhum et la bière. Boaf après tout cela ne faisait que quelques semaines, et à Port-péril je trouverai surement un équipage qui veuille bien de moi. Ce n'est qu'après quelques verres que j'aperçois cette salope d'elfe accoudée nonchalamment au comptoir, l'épée de Salmec bien en évidence à sa ceinture. C'est à cause d'elle que j'en suis la, c'est à cause d'elle que la sorcière du Parangon m'a traité de traître. Je vais lui faire voir à cette chienne, je vais récupérer sa tête, le sabre et retrouver l'équipage du Parangon, il ne reste plus qu'à la suivre discrètement et l'égorger dans une ruelle sombre. Je décide donc d'attendre et d'observer en sirotant ma bière. Quelques dizaines de minutes plus tard alors qu'elle se redresse et se dirige vers la sortie, je m’apprête à lui emboîter le pas. Oh la vache, le rhum d'ici tape fort... Tout se met à tourner et....


Jour indéterminé, le premier sur l'Absinthe:


- Hé encore en train de roupiller à cette heure ? Allé, debout et on va sur le pont ! Plus vite que ça si vous ne voulez pas vous faire fouetter et mettre en pièce par le capitaine Harrigan
Qu'est ce qui se passe ?! C'est quoi ces mugissements qui me donnent mal au crâne, et puis pourquoi le sol semble bouger ? Je savais bien qu'il y avait un truc pas net avec ce rhum. J'avais entendu parlé d'histoires de marin qu'on enlevait à terre pour servir de force sur un navire, et bien que je n'ai pas douté de leur véracité, j'imaginais mal cela m'arriver...pas de chance. J'aperçoit un homme patibulaire qui me regarde moi et d'autres personnes qui semblent tout aussi décontenancées. Nous somme encerclé de pirates, et ils ne semblent pas amicaux. Pour couronner le tout je m'aperçoit rapidement que tout mon équipement m'a été enlevé, il me reste quelques bricoles que j'avais chapardé à droite à gauche et caché bien au fond de mes poches, mais rien d'utile pour se défendre. Autour de moi j'aperçois ce qui semble être une elfe, brune elle semble frêle, je vois aussi un homme à la carrure imposante, il semble venir du nord, à côté se trouvent un demi-orc et une humaine blonde. Le demi orc ne semble pas être commode, mais bon, on m'y prendra à juger sur les apparences...
Nous montons sur le pont sans résister, à quoi bon, ils sont bien plus nombreux que nous, nous ne nous connaissons pas et nous sommes désarmés. Là arrive le capitaine, qui nous fait son discours. En montant nous faisons connaissance les uns avec les autres. j'essaie donc de retenir les noms de mes compagnons d'infortune : Syl'ra, Kaldar, Ludvik et Melusine.
- Bienvenue sur l'Absinthe, tout d'abord merci de vous être porté volontaire pour faire partie de mon équipage. Il lâche un rire entendu répercuté par le groupe de pirates sur le pont. Je me présente : Barnabas Harigan, pour vous c'est capitaine Barnabas Harigan. Enfin de toute façon cela ne vous sert à rien de le savoir, il n'y a qu'une règle simple ne vous adressez pas à moi. J'aime bien parler, mais je n'aime pas qu'on me parle, c'est clair ? Ah oui aussi, il y a une autre règle, evitez de vous massacrer entre vous, nous avons besoin du maximum d'hommes en état de travailler et il serait dommage de devoir réduire encore plus nos effectifs avec un passage à la quille. Bon je vous laisse entre les mains de Monsieur Plug, il fera de vous de vrai pirates, ou au moins trouvera bien quelque chose que des marins d'eau douce comme vous pourrez faire sur ce bateau.
Il ne semble pas vouloir s'intéresser à nous, et vu le genre d'homme qu'il semble être je ne compte pas m'intéresser à lui non plus. Enfin, on nous explique les règles sur l'Absinthe, ce navire sur lequel nous avons été enrôlés de force.
Il s'en va nous laissant avec un homme au crâne rasé qui prend la parole en nous hurlant dessus comme tout le monde aujourd'hui. Décidément mes migraines vont être tenaces.
-Bon combien d'entre vous on déjà servi sur un navire ici ?


Suite quand j'aurai le temps

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "Skull & shackles" par jadawin »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités