Carnet de voyage en Osgild

Image

Modérateur : lordfred

Répondre
Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » sam. 25 févr. 2017 23:30

Chapitre 1 : Rencontre entre petites gens et fête de la queue du rat

Après être arrivé à Port-Sable en fin d'après-midi, je me mets à la recherche d'une bonne bière et d'un lit confortable. J'arrive devant une taverne d’où provient une grande clameur et qui s'appelle la taverne du chaton de la pixie. J'apprends qu'une grande fête, la fête de la queue du rat, a lieu. Il s'agit d'un jeu où il faut attraper une queue de rat située à 5 mètres de hauteur par équipe de 3, avec comme récompense pour gagner une boisson rare.

A peine posé et une bière devant moi, je rencontre deux personnes aussi petite que moi. Il s'agit de Kichisurlemat, un ninja halfelin (je savais pas que ça existait) et un arquebusier gnome un peu idiot nommé Boulbi, ainsi que sa créature MiniB. C'est pas avec des gens qui ont la meme taille que moi que je vais gagner. Je décide de faire quand même équipe avec eux .

Le jeu commence et tout le monde fonce pour atteindre la fameuse queue de rat, y compris le ninja. Mon plan initial est de fracasser les autres pour gagner en toute tranquillité. Je croise un orque qui a eu la même idée que moi, prendre une chaise pour taper les autres. Une bagarre commence et est interrompu par le gnome. Il veut que je lance sa créature sur la queue de rat pour gagner qui ne semble pas convaincu par ce plan. A sa seconde tentative, il parvient à me la donner et je parviens à la lancer qu'à la troisième tentative après que ce petit monstre m'est arraché une partie de la barbe en résistant.

Je rate malheureusement la cible et MiniB se mange le mur. C'est bien fait pour lui. Mais il parvient à rester contre le mur et attrape le trophée. Nous sommes acclamés par les gens présent et des gardes se présentent en se demandant ce qu'il se passe. Après avoir été étonné que nous soyons les vainqueurs, ils nous donnent l'ordre de passer voir Sir Kalidan, le gouverneur de la ville, le lendemain matin. Après ça, nous continuons la fête et goutons la fameuse boisson. On y voit un doigt de troll et autres choses peu ragoutantes. Je la bois cul sec et je trouve qu'elle est fort succulente. Boulbi s'y essaye et tombe complétement ivre par terre et Kichisurlemat préfère décliner et la donne à MiniB.

MiniB devient complètement déchainé et en tirant avec l'aide d'armes bizarres qui tirent des projectiles. L'ambiance est au maximum et MiniB déclenche même un feu dans l'auberge. En voulant l'attraper pour le calmer, il tombe dans le feu qu'il a déclenché et se blesse. Les autres personnes râlent et l'orque du jeu me regarde d'un œil mauvais. Je l'interpelle et il se dirige vers moi dans l'intention de se bagarrer. Après une courte et éphémère bagarre, je le met KO et l'aubergiste le sort dehors. Après un bon repas, nous parvenons à prendre des chambres pour passer la nuit calmement.

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » dim. 26 févr. 2017 00:08

Chapitre 2 : Disparition et enquête à Port-Sable

Le lendemain, après avoir pris un solide petit-déjeuner, nous nous rendons au rendez-vous chez Sir Kalidan. En cours de route, Kichisurlemat sent une présence qui nous observe. Malheureusement, elle parvient à nous échapper. On reprend la route et on arrive devant le luxueux manoir de Sir Kalidan.
Après avoir rencontré un domestique qui nous fait entrer, on rencontre enfin Kalidan. Il souhaite nous engager pour retrouver sa fille, Maelvynn, héritière de la maison Alarien, disparue depuis peu et pour enquêter sur un cambriolage. Il nous apprend qu'une importante somme d'argent lui a été dérobé dans son coffre et qu'un des domestiques a vu Maelvynn roder autour de la salle du coffre. Celui-ci n'ayant pas été forcé et qu'une partie de l'argent a disparue, je suppose que c'est sa fille qui a commis ce vol pour retrouver un amant au port. On fouille également sa chambre et, à part un livre sur les araignées et des traces de fugue fréquentes sur la fenêtre, on n'apprend pas grand chose. Boulbi nous annonce qu'il a vu cette fille dans la taverne oû on a passé la nuit. La récompense sera importante, 10 pièces d'or, ce qui n'est pas rien.

Après un bon repas offert par Kalidan, nous commençons notre enquête au port et Boulbi nous abandonne pour pêcher (???). Je vais à la taverne et je parviens à apprendre qu'elle a été vue fréquemment avec une ancienne gagnante du jeu de la queue du rat, Hélène, une rousse à forte poitrine. Un vieil alcoolique nous apprend que qu'il l'a vu vers la langoustine qui pue. Après avoir interrogé le tavernier, on se rend vers un lieu qui porte un nom similaire et qui me semble plus conforme que la langoustine qui pue. Après être remonté au nord de la ville, on arrive devant la langoustine des prés et on entre dans la boutique. Après avoir rafraichi la mémoire défaillante du commerçant avec une pièce d'argent, on sait que 2 femmes, dont Hélène, ont acheté un important matériel (flèches, lampes à huile, bougies, ...) qui a été embarqué sur un bateau, La Faucheuse,parti depuis une semaine en direction du sud-ouest. Nous poursuivons notre enquête à l’Hôtel de ville où un fonctionnaire nous confirme le départ du bateau. On se renseigne sur les bateaux en instance de départ et il nous indique un capitaine, Inigo Montoya, susceptible de nous prendre à son bord. En effet, vu la raréfaction des navires qui entrent et du matériel acheté, je soupçonne notre rousse flamboyant et peut être notre ténébreuse héritière d’être à l'origine du déclin portuaire de la ville en organisant des attaques de navires en pleine mer et de se planquer dans une grotte. L'idée est de se faire attaquer pour pouvoir les capturer ou les tuer pour toucher la récompense

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » dim. 26 févr. 2017 00:47

Chapitre 3 : Chaos nocturne et futur sombre

Après avoir fait le tour des tavernes, tripots et bouges de la cité, nous finissons bredouille dans notre recherche de ce capitaine. En fin d'après-midi, on se fait aborder par un dénommé Walfard qui nous annonce qu'il sait qu'on recherche Maelvynn Alarien et qu'il sait où elle se cache. Après avoir payé 10 pièces d'argent pour lui rafraichir la mémoire (encore !!!), il nous amène devant un vieil entrepôt abandonné et disparait aussitôt sans faire de bruit.

Un chien garde l'entrée et il ne semble pas très amical. Kichisurlemat le tue avec un shuriken bien placé et se débarrasse du corps pendant qu'on entre dans le batiment. Alors que nous le pensions abandonné, un gars à la mine patibulaire nous interpelle et nous demande ce qu'on fait ici. Il nous donne même l'ordre de foutre le camp. On lui annonce qu'on recherche Maelvynn la fille de Sir Kalidan et à ce nom, le type nous demande d'attendre car il va chercher son chef. On le fait suivre quand meme par MiniB qui revient pour nous dire que 14 bonhommes armés jusqu'au dent veulent nous tendre une embuscade. On décide de rester, malgré la décision de Boulbi de fuir, car s'ils réagissent comme ça, cela veut dire qu'ils cachent quelque chose ou quelqu'un.

Le combat est dur et violent et on parvient à gagner après la mort de leur chef et 6 bandits, les autres ont fui. Malgré tout, j'ai réussi à m'évanouir suite à une blessure grave infligée par leur chef. Après avoir fouillé les corps, on trouve 47 pièces d'argent et une lettre qui nous apprend l'existence d'un trafic entre cet entrepôt et un gang de contrebandier, les Vautours, planqué dans le repaire du roc, mené et orchestré par Maelvynn, surnommé la princesse araignée. On apprend qu'il transporte des morts et des virus entre autre et que Maelvynn semble impliquée dans un projet dépassant le simple trafic. Dans quoi peut tremper une femme aussi riche et puissante qu'elle ?

Après avoir fouiller le reste de l’entrepôt, Kichisurlemat entre dans une des deux pièces du fond et Boulbi fouille la seconde. Or, la porte se referme derrière le ninja et on entend les bruits d'un combat. Finalement, on parvient à ouvrir la porte après que je sois tombé de nouveau dans les vapeurs suite à ma blessure grave. On aperçoit le ninja en difficulté aux prise avec trois zombies, l'un d'entre est au sol et un autre blessé. Kichisurlemat achève un des deux et l'autre est abattu par MiniB, plus efficace que son maitre.

On apprend qu'un piège a été tendu par une femme qui est parvenu à s'enfuir. On entend des grattements dans des caisses et Boulbi décide les ouvrir. 6 rats contaminés sortent et nous attaquent. Je parviens à en tuer 2, MiniB 3 et Boulbi achève le dernier. Kichisurlemat tombe à son tour les pommes.

Devant la gravité de la situation (zombies, virus, ...), on décide d'avertir la garde de nos découvertes mais avant d'avoir pu les informer, la nouvelle de l'assassinat de notre commanditaire, Sir Kalidan, arrive à nos oreilles. On raconte qu'il aurait été éventré dans son lit. Je suppose que seule Maelvynn a pu commettre un acte aussi horrible. Après avoir informer la garde de nos supposition sur la mort du gouverneur, le capitaine de la milice de Port-Sable nous prévient que la prime ne nous sera versée qu'à la condition de lui ramener les coupables.

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » mar. 28 févr. 2017 23:12

Chapitre 4 : Rencontre inattendue et promesse de richesse

Après un long moment passé au poste de garde pour raconter notre périple et nos découverte à le capitaine de la milice de la ville. Celui-ci nous promet une belle récompense, 10 pièces d'or, si on trouve les meurtriers de Sir Kalidan. Cependant, le gnome lui demande où il peut trouver des coins de pêche. Je me demande bien ce qu'il a avec ça car c'est long et ennuyant. C'est mieux de faire couler le sang et de boire des pintes de bières.

On est déjà en fin d'après-midi et on décide de regagner notre quartier général, la taverne du chaton de la pixie, pour se restaurer tout en mettant au point notre plan d'infiltration du Roc. Dans une ruelle, à deux pas de la taverne, on tombe dans une embuscade tendue par des ennemis cachés. Kichisurlemat se prend une flèche dans le dos et tombe instantanément dans les pommes. Boulbi saute immédiatement à couvert et j'attrape le ninja pour nous abriter. Une autre flèche me rate et passe à proximité de ma tête. C'est alors qu'une dague surgit de nulle part et touche un de nos assaillants. C'est suffisant pour mettre en fuite ces lâches.

En se retournant pour voir notre sauveur, je suis stupéfait de voir apparaître une femme dans la ruelle. Il s'agit de Maelvynn, la fille de Sir Kalidan, et celle qu'on a cherché dans la ville durant toute la journée. Je la remercie quand même tout en demandant à mes compagnons s'ils veulent qu'on la capture ou pas. Visiblement, ils veulent lui laisser une chance de s'expliquer.

On se donne rendez-vous à la taverne et on se sépare. J'entre avec Boulbi et Kichisurlemat en premier. On demande à l'aubergiste une table discrète. C'est alors que Kichisurlemat, avec ses sens de ninja, repère un type qui nous observe. Il ressemble à un marin et porte des moustaches. Il est en discussion avec un guerrier en armure de demi-plaque, avec un masque sur le visage qui laisse passer ses longs cheveux blond cendré.

L'aubergiste nous place à la table juste à coté de celle de nos deux lascars que je vais garder à l’œil. On commande la boustifaille et de quoi éviter de se dessécher le gosier (saucisse, jambon, fromage, bière, pain, vin, …) en attendant Maelvynn. Elle fait son apparition et nous rejoint rapidement. Avant de s'expliquer sur ses actes, elle souhaite qu'on s'engage à son service. J'exprime mon désaccord et elle parvient à le calmer en nous proposant une énorme récompense, 30 pièces d'or, soit 10 par personne. C'est pas tous les jours qu'on voit passer une fortune pareille.

Maelvynn répond à nos questions. Pour elle, ce sont les pirates qui résident au Roc qui ont tué son père, plus particulièrement Helène, et elle-même était là-bas au moment où il a été commis. Les zombies sont destinés à mettre la pagaille dans la cité mais elle ignore la raison de ce stratagème. Cependant, cela serait en rapport avec le culte de l'Araignée que voue les pirates. Elle recherche simplement la vengeance et son innocence.

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » mar. 28 févr. 2017 23:56

Chapitre 5 : Plan d'action et nouveaux compagnons

Maelvynn semble impatiente de partir pour le repaire du Roc et veut qu'on se mette en quête d'un navire pour nous y emmener. Soudainement, le type moustachu intervient et se présente comme étant un capitaine de navire, Inigo Montoya. Il nous présente également son compagnon de table, Palarousse le paladin. Il nous dit qu'ils nous a entendu discuté et nous propose son aide, moyennant finance. Si on lui donne 10 pièces d'argent, il peut nous procurer un navire pour nous y rendre et l'aide de Palarousse. Boulbi sort encore des betises et Kichisurlemat, excédé, lui expédie une bonne droite qui envoie le gnome par terre. Celui-ci semble inconscient et blessé. Inigo soigne le malheureux Boulbi tout en fustigeant le halfelin.

L'offre semble correcte et nous ne sommes pas dans la possibilité de la refuser. Il me dit que c'est la première fois qu'il voit un nain sans barbe. Je me sens offensé et j'ai besoin de passer mes nerfs sur quelqu'un. Sinon, je sens que je vais me faire ce capitaine et lui tailler sa moustache. Je me retourne et j'attrape le premier type venu. Il se prend un énorme pain dans la figure et, à ma grande surprise, il s'agit de l'orque que j'avais rosser la veille.
Celui-ci fort mécontent, sort sa hache et me frappe. Je tombe inconscient par terre et Maelvynn semble effaré par notre comportement. J'apprends qu'Inigo a calmé l'orque qui voulait me tuer. Maudite blessure car, sans ça, j'aurais gagné de manière loyale. Mais les orques ne connaissent pas le sens de ce mot.

Le plan est fixé. Inigo nous vend une petite chaloupe afin que l'on puisse se rendre au Roc, après 5 heures de navigation. Une fois arrivé, l'objectif est de s'infiltrer discrètement pour éliminer les pirates et leur chef. On fait ensuite connaissance avec Palarousse et Maelvynn autour d'un succulent repas. Dehors, une tempête s'abat sur la ville. Malgré cela, Maelvynn veut partir tout de suite et Inigo essaie de la convaincre de rester au moins cette nuit à Port-Sable car le temps est dangereux. Quand elle voit notre état, elle se résigne à rester et nous louons deux chambres pour la nuit. Nous montons nous coucher, alors qu'un nouveau jeu de la queue du rat se prépare. Seul MiniB reste.

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » mer. 1 mars 2017 00:31

Chapitre 6 : Croisière et Roc en vue

Le lendemain, en se levant, on apprend les exploits de MiniB. Il a gagné le jeu de la queue du rat une nouvelle fois et mis l'ambiance dans la salle toute la nuit. Quelle bestiole étonnante ! On descend pour prendre un petit-déjeuner et on voit une accalmie et que la tempête a faibli. Cependant, le ciel est encore chargé de nuages noirs menaçants.

L'aubergiste nous prévient que les gardes arrivent pour capturer Maelvynn. Il nous fait signe de filer par la porte de service et on prend le temps de le remercier pour son geste. On se sépare pour se donner rendez-vous à la chaloupe. En effet, il est plus facile de repérer un groupe dans la foule, surtout aussi hétéroclite que le notre. Personnellement, n'étant pas recherché par la garde, je traverse les quais comme un simple passant.

Arrivé à la chaloupe, on prépare notre coque de noix pour le périple en mer, surtout si le temps se gâte. Même les pêcheurs ne semblent pas vouloir sortir. Maelvynn nous assure qu'elle est une très bonne navigatrice, et il y a intérêt car je ne sais pas nager. Un nain est allergique à l'eau aussi bien à l'extérieur qu'à l’intérieur du corps. Je décide de m'attacher au mat par mesure de sécurité. On assiste à une scène indescriptible et incompréhensible en voyant Kichisurlemat prendre Boulbi dans ses bras et dire "je suis le roi du monde". :shock: :shock: :shock:

Nous essuyons une grosse tempête. mais Maelvynn maitrise parfaitement la frêle embarcation et on la traverse sans encombre (à part être trempé). Cependant, une seconde tempête, plus forte que la précédente, arrive. Elle manque de nous faire chavirer et Boulbi tombe à l'eau sans que je parvienne à le rattraper. Kichisurlemat intervient et le sauve de la noyade. Palarousse manque aussi de passer par dessus bord et se rattrape dans un geste désespéré à la rambarde du bateau avec ses talons, tout en étant armure lourde (petite précision pour montrer son exploit :x).

Après 8 heures de navigation difficile, nous arrivons mouillés mais indemne au Roc. Il s'agit d'une énorme masse rocheuse entouré d'un promontoire surplombant la mer, le tout entouré par une barrière de récifs aussi tranchants que des épées. Une vraie forteresse naturelle.
Maelvynn arrive à négocier le passage à travers les récifs. Cependant, une déchirure se produit le long de la coque, rendant notre bateau inutilisable pour le retour. On peut que foncer et éliminer les pirates pour s'emparer de leur navire, sinon on sera mort dans le meilleur des cas ou prisonnier dans le pire.

Boulbi,comme à son habitude, est toujours aussi casse-pied et reproche la destruction du bateau à Maelvynn. Il critique également ses compétences de navigatrice, mais elle reste énigmatique quand il lui pose la question sur son métier. C'est bien joué,Maelvynn, car on ne répond jamais aux idiots (on les frappe :twisted: ).

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » mer. 1 mars 2017 01:31

Chapitre 7 : Infiltration et combat

Maelvynn nous annonce qu'on doit passer par un étroit sentier le long de la falaise abrupte pour rejoindre l'entrée. Après une progression difficile, nous arrivons sur une bande de terre un peu plus large, composée de planches détrempées surplombant une galerie protégée par une grille rongée par les éléments marins. De nombreuses traces de pas apparaissent sur le sol.

Nous décidons de passer par cette galerie en poussant la grille qui semble prête à céder. A la troisième tentative, elle cède enfin dans un fracas, heureusement couvert par la tempete qui rugit dehors. Enfin, on est à l'abri. Kichisurlemat et Maelvynn partent en reconnaissance et je me poste près du coude pour guetter leur retour. A leur retour, Maelvynn nous signale la présence d'un loup qui surveille l'accès au reste du complexe. Kichisurlemat, fier de nous montré ses compétences, part en avant pour l'assassiner tandis que nous suivons à distance raisonnable, prêts à intervenir (ou pas).

Après avoir éliminé le loup endormi, Boulbi nous montre ses compétences en détection de piège et affirme que la porte rongée par le sel n'est pas piégée. On l'ouvre et on arrive dans une grande pièce vide oû se trouve que quelques sacs remplis de gravats. On inspecte la pièce pour déceler la présence de pièges et Boulbi est persuadé qu'il y a quelque chose sans parvenir à le trouver. Maelvynn traverse la pièce et rien ne se déclenche. La porte n'est pas piégée. Maelvynn ouvre la porte et revient aussitôt car la pièce suivante est dans le noir le plus complet. Kichisurlemat entre furtivement à son tour afin de l'explorer et Palarousse, en voulant bloquer notre unique issue de secours avec un sac de gravats, tombe dans un piège. Un énorme trou d'eau s'ouvre sous ses pieds. Un petit requin nage dans ce trou et attaque Palarousse qui parvient à l'esquiver et à le blesser grièvement. Il est achevé par MiniB d'un coup de pistolet.

Pendant ce temps, alertés, 6 pirates se dirigent vers nous. Kichisurlemat et moi formons la première ligne, tandis que Maelvynn nous couvre. Kichisurlemat touche un pirate avec un shuriken et nous subissons les assauts de 4 pirates. le ninja est touché mais il parvient à en tuer 2, avant de se prendre une dague dans le dos lancé par Maelvynn (échec critique). Je lâche ma hache (échec critique) et Kichisurlemat en achève un troisième. Énervé, je tue en deux attaques les 2 pirates qui me font face. Le dernier meurt après avoir été touché par des balles de MiniB et Boulbi, et est achevé par Palarousse, sorti du trou par Boulbi. Kichisurlemat lâche également son arme (échec critique)

Après avoir fouillé les cadavres et mangé les reliquats de nourriture dans les assiettes présentes sur la table. Maelvynn nous indique un passage secret. Devant le choix à faire (explorer le reste de la grotte ou prendre le passage secret), on opte pour le passage secret et je ferme la marche pour couvrir la progression de mes camarades. Sans pourvoir participer au combat dont j'entends les échos, j'apprends que Kichisurlemat s'est illustré.

En effet, après avoir progressé silencieusement, il aperçoit deux personnes, une rousse à forte poitrine et un sorcier en pleine discussion. Visiblement, ils n'ont pas entendu les clameurs du combat précédent. Il attaque aussitôt le sorcier et le tue sans qu'il puisse réagir. En voulant s'en prendre à Hélène, il se prend un coup d'épée àprés qu'elle ait esquivé son attaque. Hélène rompt le combat, mais est touchée par le ninja et par Palarousse lors de sa fuite. Elle parvient à passer une porte et à a refermer. Cependant, Kichisurlemat parvient à la forcer et achève Hélène.

Maelvynn est en colère car Hélène est morte. Elle se demande comment elle va pouvoir s'innocenter. La vengeance est douce mais son fruit est amer, comme dirait ma grand-mère .On décide de fouiller la pièce, luxueusement meublée, et les corps. On trouve sur le corps du mage, 4 fioles, 2 parchemins magiques et une lettre. Maelvynn s'isole pour la lire.
Je fouille la magnifique penderie et je trouve une robe de magique, une splendide fourrure valant 2 pièces d'or que je mets dans ma besace. Je trouve une belle armure de plaque magnifiquement ouvragée qui trouve un nouveau propriétaire, Palarousse. Elle s'équipe avec, aidé par moi et Boulbi.
Le ninja boit une des potions, de couleur verte, qui par chance est une potion de soin.

Umgrim_poing-de-fer
Gobelin Malin
Messages : 80
Enregistré le : ven. 8 avr. 2016 22:01
Date de naissance : 26 juil. 1989

Re: Carnet de voyage en Osgild

Message par Umgrim_poing-de-fer » mar. 14 mars 2017 02:39

Chapitre 8 : Situation désespérée

J'entends un grand bruit et, en me retournant, je vois Kichisurlemat par terre, les mains dans le sac de Boulbi. On apprend qu'il a essayé de voler une lettre que Boulbi a récupéré sur la dépouille du sorcier. Boulbi décide de lire la lettre, grâce à l'efficacité d'une persuasion d'un katana sous la gorge et d'une hache au niveau des parties intimes effectuée par Kichisurlemat et moi-même.
Il se lance dans la lecture d'une recette de gâteau au chocolat, mais énerve Kichisurlemat qui tente de lui mettre son poing dans la figure. MiniB intervient et baisse le pantalon du ninja qui arrête son geste. Enfin sérieux, il lit la lettre adressée à Hélène, qui nous apprend qu'elle a manipulé Maelvynn afin de s'approcher de Sir Kalidan et l'éliminer. Elle précise également que les pirates s'attendent à une réaction de notre part.
Ce n'est pas étonnant que l'alarme ses soit déclenchée aussi facilement.

3 pirates arrivent par un autre passage et un combat s'engage. Je m'interpose avec Kichisurlemat. Cependant, 3 autres pirates surprennent nos compagnons, à l'exception de Maelvynn. Kichisurlemat, Maelvynn et nos arquebusiers de chocs parviennent à moucher plusieurs adversaire et Palarousse esquive 2 attaques qui lui sont destinées. Maelvynn et Kichisurlemat achèvent leurs adversaires respectifs.
Balin et Kichisurlemat blesse un autre et 2 autres pirates succombent sus les assauts de Maelvynn et les tirs de MiniB.

Soudain, je tombe paralysé par terre, sous l'effet d'une puissante magie. Seul Palarousse et Kichisurlemat ne sont pas affectés alors qu'un sorcier et des zombies font leurs apparitions. Palarousse touche successivement 2 zombies avant de se faire frapper par un sort lancé par le sorcier. Je parviens par un effort démesuré à me relever, ainsi que MiniB . Je tue un pirate et MiniB empêche les zombies d'achever Boulbi toujours paralysé. Un mur explose et 7 nouveaux pirates arrivent, accompagnés par un type que reconnait tout de suite Maelvynn. Il s'agit du capitaine Storg, capitaine pirate ultra recherché, et il est accompagné par 2 araignées géantes.

Maelvynn, en feintant son ralliement à Storg, parvient à s'approcher de lui. Storg, en voulant lancer un feu grégeois, se rate et brule 6 de ses hommes et 1 araignée. Maelvynn parvient à esquiver le danger et à se placer derrière Storg. Profitant de la confusion, les zombies attaquent Palarousse et Boulbi. Boulbi en élimine un tandis que Palarousse s'effondre par terre à cause de l'attaque de l'araignée survivante. Celle-ci est achevée par le redoutable MiniB. C'est alors que Maelvynn égorge Storg par derrière.

Elle met fin au combat en se proclamant chef des pirates survivants et le nécromancien arrivent à s'enfuir malgré des balles reçues dans les jambes. Je n'arrive pas à le toucher en lui lançant ma hache à deux mains. Storg se relève, gravement blessé, et tente de fuir mais il se prend la hache de Balin et tombe assommé par terre. Palarousse s'attache les mains en voulant ficeler Storg. heureusement que Boulbi est efficace : il soigne Storg, lui met un pain et l'assomme, et l'attache solidement.

Je discute avec les pirates survivants et j'apprends que Storg possède une prime élevée si on le livre en vie aux autorités de Port-Sable. Cependant, Kichisurlemat et Maelvynn se disputent suite à une décision de Maelvynn de reprendre à son compte les opérations de piraterie organisées par Storg et ses hommes. Elle veut vraiment se venger de Storg. Kichisurlemat tente de lui lancer un shuriken dans le bras suite à un geste suspect de sa part. Boulbi se prépare à un lancer de dague sur Storg. Or, elle sort une fiole qu'elle parvient à boire, malgré un tir de Boulbi sur celle-ci. elle se transforme en gaz et s'enfuit.

Après avoir promis aux pirates amnistie et richesse, ceux-ci nous apprennent l'existence d'un navire. Mais Maelvynn parvient à quitter cette ile grace au bateau et l'aide de 2 marins. Nous voilà coincé sur ce piton rocheux soumis aux éléments.

Nous décidons de fouiller la grotte et de piller le butin des pirates.

Répondre

Retourner vers « Chroniques oubliées fantasy "Anathazerïn & aventures en Osgild" par Lordfred »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités