Journal d'un halfelin hors du commun (tome 3)

Image
Répondre
Tieu
The Duke Jr
Messages : 41
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:14
Date de naissance : 05 mai 1983

Journal d'un halfelin hors du commun (tome 3)

Message par Tieu » jeu. 25 mai 2017 21:37

Episode 1 : Une nouvelle aventure commence

Après quelques jours passés à se faire oublier, les aventuriers reviennent en ville et apprennent que Vaelish Gant a disparu comme il était apparu et que Duvessa a repris sa place de speaker grâce à Daneth et la tribu du Wapiti. Ils décident, dès lors, de profiter d’un repos bien mérité lors duquel chacun vaque à ses occupations de son côté.

Quasiment un an, jour pour jour, après leur entrée mouvementée dans le Valbise, les pas de chacun les mènent à nouveau à Bryn Shander. Comme à chaque fois qu’ils sont réunis, les événements prennent une tournure des plus inattendues. En effet les cloches d’alerte de la cité se mettent à sonner et une voix extrêmement forte se fait entendre « Donnez-nous Artus Cimber ou mourez ! »

Après avoir repéré le responsable de cette annonce tonitruante, les aventuriers se retrouvent à la porte où ils avaient repoussé, il y a presque un an, les yétis envahissant la cité. Sur place, des gardes sont en train de fermer les portes sous les ordres de Duvessa et du Shériff guettant l’horizon. Les rejoignant, sur la tour de garde, ils comprennent rapidement le pourquoi du regard désespéré des gardes en plein effort ; en effet, la cité est entourée de géants du froid. Un groupe de trois géants, deux hommes et une femme sont un peu plus avancés, ils sont accompagnés de deux loups géants et semblent être les porte-paroles du groupe.

Duvessa et Markham sont accompagnés d’une naine, nommée Augrek, arborant une petite tête d’ours, traduisant sa fonction d’adjointe du Shériff. Un efle des bois, attiré comme les aventuriers en haut de la tour, vient annoncer au Shériff Southwell le décès de sa sœur, vivant à Nightstone, lors du bombardement de la ville par un château volant.

Après de longues minutes d’un silence pesant, un garde de la cité amène un individu grassouillet, à l’odeur nauséabonde de poisson avarié, nommé Sirac. Celui-ci apprend à tout ce petit monde qu’Artus ne se trouve pas dans la cité car il vit dans le Cormyr, bien loin du froid du Valbise.

Quelques instants après cette annonce peu réjouissante, un cor résonne dans les murs de la cité, la géante vient, en effet, de donner le signal à ses troupes de débuter le bombardement de la cité à coup de gros morceaux de glace pendant qu’elle, et ses deux acolytes, tentent de prendre les portes de la ville d’assaut.

Contenu grâce aux efforts conjoints des braves héros de la cité, de Gil'Galad (le sinistre messager), de Sir Baric (un servant de Tyr à la recherche d’un nain criminel du nom de Weevil devant être ramené à Padhiver par mandat de Sir Lanniver Strayl) et des forces de l’ordre de la cité, l’assaut, prend fin à la mort de la chef des géants sonnant visiblement la retraite des autres.

Sirac leur apprend, par la suite, qu’il est en réalité le fils illégitime d’Artus et que son père est le porteur de « l’anneau de l’hiver », un anneau qui rendrait l’hiver permanent et qu’il possède de la famille à Eauprofonde susceptible de les renseigner, les Roaringhorn.

Duvessa mandate alors des messagers pour prévenir au plus vite les autres cités du Valbise du danger qu’elles encourent. Pendant ce temps, Augrek demande à Raqarim d’informer Gwert Brighthelm d’Ironmaster, la célèbre cité naine bordée de menhirs empêchant l’entrée aux non-nains, de la situation avec les géants.

Les aventuriers, mandatés par le Shériff pour enquêter, décident, en premier lieu, de suivre la piste des géants. Celle-ci les amène en bordure de la mer de glace, où ils aperçoivent un campement de fortune pour géants et des traces d'un navire gigantesque. Ils rebroussent ensuite chemin afin de prévenir Markham de leurs découvertes.

Une jeune femme nommée Beldora, ayant assisté Duvessa lors de l’attaque des géants, se présente à Luna pour en apprendre plus sur les motivations du groupe d’enquêteurs. Elle leur conseille donc d’aller à la rencontre d’un gnome du nom de Twip Ironbottom vivant dans le village d’Hundlestone car celui-ci devrait avoir des informations intéressantes.

A l’aube du 28 Tarsakh, les aventuriers se mettent en route, après une dernière rencontre avec Duvessa, leur confiant pour mission supplémentaire la livraison d’une lettre à sa tante Inirva Coldwater, capitaine du Dancing Wave, situé dans le port d’Eauprofonde.
Tieu
Dimanche : D&D5 "Icewind Dale" de Vackipleur

Tieu
The Duke Jr
Messages : 41
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:14
Date de naissance : 05 mai 1983

Re: Journal d'un halfelin hors du commun (tome 3)

Message par Tieu » sam. 10 juin 2017 11:16

Episode 2 : Go go, Power Ranger

Après avoir quitté Bryn Shader les aventuriers empruntent la Ten Trail vers l’ouest afin de quitter le Valbise. Lors de leur voyage, ils rencontrent Sirac, s’adonnant à une partie de pêche, qui décide après une rixe avec des géants de les suivre en dehors des terres gelées.

Quelques jours de voyage sans encombre plus tard, au crépuscule du 1er Greengrass, les voyageurs rencontrent un couple, Naeremos, un homme manchot plutôt taciturne, et Sorelisa Zandra, sa compagne nettement plus prolixe. Ces derniers souhaitent partager le campement d’aventuriers aguerris et leur apprennent qu’ils sont des chasseurs de prime à la recherche, eux aussi, de Weevil pour la cité de Mirabar qui a fixé une récompense de 5000 pièces d’or pour sa capture. Ils leur apprennent également que Weevil était à la tête d’un gang de nains responsables de nombreux méfaits tels que le vol et le meurtre. Après quelques hésitations, les chasseurs de prime et les explorateurs décident, le lendemain 1er Mirtul, de voyager ensemble pour l’ascension de la passe qui, malgré l’attaque d’une troupe de barbare de la tribu du loup, tristement célèbre tribu des mangeurs d’hommes, se passe sans trop de problème.

Arrivés à Hundlestone, petit village au sommet de la passe, les alpinistes en herbe partent à la rencontre de Thwip Ironbottom sur les conseils de Beldora. Ce dernier vit dans un bric à brac d’inventions en tout genre et décide d’offrir à Luna l’une de ses dernières créations, un petit chien mécanique envahissant, maladroit et terrifié par les orages, qu’elle baptise Sherlock.

Le lendemain matin, Luna, son Sherlock et toute la troupe se remet en route pour la descente après une très rapide entrevue avec Thwip leur conseillant d’aller rencontrer Krowen Valharrow, un très puissant magicien vivant à Everlund qui devrait pouvoir les éclairer d’avantage.

A la fin de la journée, les chemins des chasseurs de prime et des aventuriers se séparent pour les laisser seuls, avec leur nouveau compagnon mécanique, sur la route de fer menant à Ironmaster. Après trois jours d’évolution sur la piste courant à travers une toundra balayée par les vents, ils arrivent en vue des menhirs où ils sont sensés patienter l’arrivée d’un habitant de la cité.

Le lendemain, vers midi, une troupe de nains armés arrive de la cité pour demander aux patients visiteurs le motif de leur visite. Quelques heures plus tard, la visite lucrative de Gwert Brighthelm apprend aux aventuriers qu’il serait judicieux de partir vers Fireshear, à 5 jours de marche, afin d’y rencontrer Dasharra Keldabar, une monteuse de griffons afin de faciliter leurs déplacements futurs.
Tieu
Dimanche : D&D5 "Icewind Dale" de Vackipleur

Tieu
The Duke Jr
Messages : 41
Enregistré le : mar. 22 mars 2016 18:14
Date de naissance : 05 mai 1983

Re: Journal d'un halfelin hors du commun (tome 3)

Message par Tieu » sam. 24 juin 2017 17:35

Episode 3 : Voyage, Voyage …

Après avoir suivi la route de fer, les aventuriers rejoignent la ten trail qui leur permet de rejoindre Fireshear, bourgade de plusieurs centaines d’habitants constituée de campements semi-permanents d’exploitants des mines de cuivre et d’argent jonchant la région du fait de la chute d’une météorite il y a fort longtemps. Les origines des mineurs, aussi diverses que variées, allant d’Eauprofonde à Mirabar en passant par Padhiver font de cette cité un lieu assez malfamé regorgeant de tripots et buis-buis.

Après s’être renseigné dans la cité sur Dashara, les aventuriers se mettent en route vers son repère afin de la rencontrer. Mais après avoir arpenté des sentiers rocailleux et dangereux, les tarifs pratiqués par cette dernière dissuadent rapidement les apprentis chevaucheurs de griffon d’utiliser ce moyen de transport pour leurs pérégrinations.

Sans s’attarder à Fireshear, les aventuriers reprennent la route pour rejoindre Luskan. Lors de leur voyage d’une dizaine de jours, ils repèrent un charnier constitué de cadavres de barbares humains, de corbeaux géants sellés et de trois géants du froid semblant gésir là depuis déjà quelques jours.
Une semaine après cette macabre découverte, en fin d’après-midi du 30 Mirtul, les voyageurs sont enfin en vue de Luskan et de son port visiblement en proie aux flammes. En effet, un gigantesque drakkar semble avoir explosé quelques minutes avant leur arrivée alors qu’il se dirigeait, chargé de géants, en direction de la cité.

Après quelques menues emplettes, les aventuriers terminent leur périple par un petite visite au coutelas, sympathique taverne du quartier malfamé de la célèbre cité des hauts capitaines. Ils y apprennent que la troupe du Weevil aurait été décimée sur la route reliant Mirabar à Luskan mais que ce fourbe nain demeure introuvable. Les enquêteurs constatent également de nombreuses similitudes entre les pirates rencontrés dans le Valbise et les membre de la « famille » Rethnor.

Après avoir prévenu les autorités locales de la présence du charnier, les voyageurs reprennent leur route vers Padhiver, toujours en compagnie de Sirac, ayant hésité un bon moment à les quitter. Une semaine de voyage sur la High Road plus tard, ils arrivent en vue de la glorieuse cité et foncent directement chez le Sir Laniver Strayl pour lui transmettre le message de Sir Baric. Ce dernier, heureux de recevoir des nouvelles de Baric, fait part de ses inquiétudes au sujet de Dannika Zarn, un chevalier de Helm membre de l’ordre du gantelet qui aurait rejoint, selon certains bruits de couloir, l’ordre de l’œil doré, une troupe d’extrémistes anti-démons.

Les aventuriers ne s’attardent que peu de temps à Padhiver et décident de rejoindre Eauprofonde en bateau. Leur voyage, de 4 jours, les amènent à la grande cité cosmopolite du nord le 14 Kythorn. Malheureusement, une fois sur place, ils apprennent que le DancingvWave, et à fortiori son capitaine, ont disparu depuis quelques semaines ; et qu’un corsaire du nom d’Osk Thunderhale, capitaine du Moon Maiden, aurait aperçu des débris flottants provenant de ce navire.

Une rocambolesque entrevue avec Osk, à l’auberge de la lanterne suspendue, leur apprend qu’outre son don pour le violon, il est employé par Lord Dagult et a effectivement trouvé les débris d’un bateau un peu au nord d’Eauprofonde attaqué, selon ses dires, par un navire de géants. Il propose de les y emmener, dès le lendemain, avec son navire pour peu qu’il soit rémunéré. Rendez-vous pris, les voyageurs décident de partir à la rencontre de la famille Roaringhorn afin d’essayer d’en apprendre plus sur Artus.
Tieu
Dimanche : D&D5 "Icewind Dale" de Vackipleur

Répondre

Retourner vers « D&D 5 "Icewind Dale" par Vackipleur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités