Frère Alastair et les Storm Wardens

Image
Répondre
Avatar du membre
Kobifobi
Doppleganger
Messages : 372
Enregistré le : dim. 10 janv. 2016 00:59
Date de naissance : 21 août 1986

Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Kobifobi » mer. 17 févr. 2016 18:06

Voilà, exactement sur le même modèle que celui instauré par MasterDjo pour les Hawk Lords, la présentation du chapitre des Storm Wardens, dont mon personnage, le techmarine Alastair, est originaire. C'est pour l'essentiel des infos piochées dans le livre de règles et légèrement condensées et reformulées par mes soins, à l'exception de la partie en gras, qui est une bête recopie du livre.

Suivra la présentation de Frère Alastair lui-même, dans le post suivant.


Les Storm Wardens

« Nous sommes la tempête ! Nous sommes la fureur ! »
-Lorgath Maclir lors de la purge de Vigil

Image
Image

Les Storm Wardens sont des space marines issus d'un chapitre très secret. Déployés en bordure de l'Imperium, leur principale activité jusqu'à une période récente était de surveiller les tempêtes warp de la région des étoiles du Halo et de protéger les mondes en cours de colonisation alentours.
Le chapitre perdit la majeure partie de ses archives pendant l'Âge de l'Apostasie, aux alentours de 945.M36, lors d'un événement connu désormais sous le nom d'incident Némésis, dans une opération conjointe avec l'Inquisition, contre les asservisseurs de l'amas de Stérope.
A l'issu de l'incident Némésis, le maître de chapitre des Storm Wardens, Owin Glendwyr consulta un seigneur inquisiteur de l'Ordo Xenos, puis scella des sections entières de la forteresse-monastère des Storm Wardens, sur ordre des Hauts-Seigneurs de Terra. Des pans entiers de l'histoire du chapitre, jusqu'à l'identité du primarque auquel ils sont liés, furent détruits ou dissimulés. Le maître de chapitre et l'intégralité de la 1ère compagnie furent placés en chambres de stase, cachées au sein de la forteresse-monastère et gardées par les Dreadnoughts du chapitre.

A l'instar des clans de Sacris dont ils sont originaires, les Storm Wardens privilégient le combat rapproché et cherchent à se rapprocher au plus vite des éléments les plus puissants de l'armée adverse. Ils utilisent pour ce faire des assauts blindés de chars Predator et de Land Raiders, appuyés par des tirs orbitaux ou des Thunderhawks.

En raison de la prééminence des véhicules d'assaut au sein du chapitre, ce dernier compte un grand nombre de techmarines et entretient des relations fortes avec l'Adeptus Mechanicus, plus fortes même qu'avec les autres chapitres de space marines.


Le monde des tempêtes

Sacris, monde-chapitral des Storm Wardens, est un monde reculé et féodal constitué de marécages dangereux et de hautes landes austères et peu fertiles. Situé au sein du secteur Calixis, du Segmentum Obscurus, Sacris a été classifiée planète interdite par l'Adeptus Terra, à la suite de l'incident Némésis. Des balises d'interdiction automatisées gravitent autour du monde, répandant des rumeurs de peste virulente qui tiennent les importuns à l'écart.

La planète est cependant peuplée de clans guerriers, pour lesquels l'honneur est placé au-dessus de tout. Pour ces clans, la parole donnée d'un homme l'engage plus que toute autre chose. Ils vénèrent d'ailleurs l'Empereur comme une icône paternelle qui juge les hommes à l'aune de ses qualités martiales et à l'intégrité de son honneur. La culture des clans de Sacris influence fortement celle des Storm Wardens, et il n'est pas rare que les spaces marines du chapitre arborent les peintures de guerre et tatouages bleus des clans de Sacris, ou conservent certaines de leurs coutumes. La planète comporte également une importante colonie d'ogryns, possible vestige d'un serment oublié des Storm Wardens, et ces derniers ne sont nullement gênés de combattre aux côtés de régiments abhumains ogryns ou ratlings, au contraire de certains chapitres plus puritains.

La forteresse-monastère du chapitre est située sur Haut-Château, l'unique lune de Sacris. C'est un fort ancien, qui s'étend autant en profondeur qu'en surface, surplombé de tours crénelées et de serviteurs gargouilles. Les niveaux inférieurs comportent des fourneaux automatisés et des technoforges qui assurent l'approvisionnement des Storm Wardens en véhicules et en équipements. Plus bas encore se situent des sections entières de pièces condamnées, et les chambres de stase où sont supposés reposer le maître de chapitre Owin Glendwyr et la 1ère compagnie depuis l'incident Némésis. Même les Dreadnoughts chargés de garder ces chambres ignorent leur emplacement exact.

Les Storm Wardens se rendent parfois à la surface de Sacris et organisent des épreuves difficiles auxquels les meilleurs guerriers des tribus de la planète participent, afin d'avoir l'insigne honneur de peut-être rejoindre les rangs du chapitre. Constituées de « jeux » de survie, de combats rituels, et marathons mortels à travers les marais de Sacris, ces épreuves extrêmement dangereuses permettent de distinguer les combattants les plus accomplis et les plus déterminés, qui auront la possibilité de rejoindre les rangs des Storm Wardens. L'aspirant quitte alors sa tribu, avec sa claymore de Sacris, l'arme traditionnelle des clans guerriers de la planète. L'honneur du guerrier choisit pour devenir un Storm Warden rejaillit sur tout son clan, et il n'est pas rare que sa claymore soit restituée à son clan d'origine à la mort du space marine.


Personnages Storm Wardens

Les Storm Wardens prisent la valeur martiale et ont lutté pendant des siècles contre certaines des créatures les plus redoutables se tapissant au-delà des frontières de l'Imperium.
Un space marine des Storm Wardens bénéficie des avantages suivants:+5 en Force, +2 points de Blessures et la capacité de mode solo Appel du tonnerre (cf. page 217).
Equipement de départ : un space marine Storm Warden peut remplacer son couteau de combat par une claymore de Sacris (cf. page 170).


Aspiration glorieuse

Aspiration glorieuse est un code de conduite (cf. page 32) qui fait partie intégrante des croyances et traditions du chapitre des Storm Wardens.
Quoique féroces sur le champ de bataille, les Storm Wardens n'en sont pas moins attachés aux principes de l'honneur et du devoir. Ils sont souvent considérés comme claniques et distants par les autres space marines et préfèrent rester à l'écart du reste de l'Imperium. Un Storm Warden ne se lie pas facilement d'amitié, mais il estime et protège ceux qui montrent des efforts pour s'en faire un compagnon.
Les Storm Wardens n'ont qu'une parole et l'honneur est pour eux primordial. La veille au soir d'une bataille est consacrée à l'élaboration méticuleuse de tactiques et de stratégies dans une ambiance de camaraderie feutrée entre guerriers. Beaucoup de frères de bataille émérites s'adonnent à des duels ritualisés, dont les vainqueurs acquièrent une place de choix dans l'avant-guarde.
La plupart des Storm Wardens aiment les débats et peaufiner leur argumentation, même si certains étrangers voient là une tendance à la polémique et à l'insubordination. Toutefois, dès lors qu'un plan est établi, le Storm Warden oublie toute discussion et s'en tient à la ligne de conduite. C'est peut-être cet amour du débat ou leur histoire mouvementée qui pousse les Storm Wardens à s'intéresser aux mystères et aux énigmes. Cette curiosité est à l'origine de plus d'une candidature de ces frères de bataille à la Deathwatch.
Quand le combat débute, les Storm Wardens luttent avec une ferveur ardente et traquent souvent le champion ou chef ennemi pour se mettre à l'épreuve.

Avatar du membre
Kobifobi
Doppleganger
Messages : 372
Enregistré le : dim. 10 janv. 2016 00:59
Date de naissance : 21 août 1986

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Kobifobi » mer. 17 févr. 2016 18:18

Et voilà la suite (et fin) de ma présentation, qui se concentre sur le passé et le présent de frère Alastair, là encore calqué sur le modèle de MasterDjo (sauf pour la musique, que je n'ai pas encore trouvée).

L'image de frère Alastair à la Deathwatch a été bidouillé par moi-même sur Gimp, c'est un peu pourri, et j'ai fait avec ce que j'ai trouvé, tout en respectant le schéma de couleur de l'illustration du techmarine de la Deathwatch (p.88 du livre de règles), sauf pour le servo-bras, qui n'est pas rouge et qui fait un peu cheap, mais c'est ce que j'ai trouvé de mieux.

Frère Alastair

Image

Alastair est né en 728.M41 sur la planète Sacris, monde-chapitral des Storm Wardens, au sein du clan Mac Goil. Comme nombre de ses frères de bataille, il reste encore aujourd'hui attaché au nom de son clan, et surtout à sa claymore de Sacris, l'objet le plus précieux à ses yeux, devant même son bolter ou son armure énergétique, et symbole de son attachement à son chapitre des Storm Wardens.

En 744.M41, les Storm Wardens descendent sur Sacris, et il est choisi au sein de son clan pour participer aux épreuves orchestrées par les space marines. Il se distingue comme un des plus endurants et des plus rusés, et remporte les duels rituels qui lui permettent d'être choisi comme aspirant du chapitre des Storm Wardens.

En 747.M41, il survit à l'hypno-endoctrinement et à la greffe des organes de space marine, ainsi qu' à l'implantation du patrimoine génétique des Storm Wardens. Il intègre alors la Xème compagnie et rejoint l'escouade scout Boghà, constituée de snipers et d'éclaireurs.

En 750.M41, Alastair perd son bras droit, détruit par un tir d'arme nécrotique des abominables Slaughts, lors de la purge de Vigil. Le membre est remplacé par un bras bionique. Il intègre ensuite l'escadron motocyliste scout Marcaiche.

En 755.M41, il quitte la Xème compagnie pour rejoindre la Vème compagnie, et intègre l'escouade Devastator Urchair, où il manie le lance-plasma lourd. Son affinité avec les technologies le font remarquer par les techmarines du chapitre.

En 758.M41, il est sélectionné par le Maître des Forges du chapitre pour suivre la formation de l'Adeptus Mechanicus et devenir un techmarine. Il est envoyé sur les mondes-forges des Lathès, où il commence le long processus d'apprentissage des préceptes, croyances, traditions et savoirs du Mechanicus, durant 30 ans, dans leurs technoforges sacrées. Il reçoit ses implants Mechanicus.

En 788.M41, il revient au sein de son chapitre, désormais techmarine à part entière, il intègre l'Armurerie du chapitre.

En 790.M41, il défend le monde de Faldon Kise contre un raid de pirates Eldars. Il survit à la vaporisation du Land Raider qu'il était en train de réparer. Tous les occupants du véhicule sont tués, sauf lui.

En 804.M41, Alastair est à bord du Thunderhawk « Sacris Thunder » le temps d'une mission. Le vaisseau subit de lourds dégâts en vol lors d'un engagement contre les forces de la Foule Livide sur Tranch, dans le secteur Calixis. La quasi-totalité de l'équipage et des passagers sont tués. Le frère-pilote Lachlann et frère Alastair parviennent seuls à mettre leur Thunderhawk en sécurité. Lachlann ne survivra pas à ses blessures.

En 809.M41, Alastair est de nouveau affecté à un Thunderhawk, le « Tempest of Thorns ». Lors d'un assaut contre un bastion ork sur Kulth, le « Tempest of Thorns » est abattu par l'artillerie des Orks et s'écrase derrière les lignes ennemies. Avec une poignée de survivants, frère Alastair mène un raid contre les generatorium xenos, les rend instables et parvient à les faire exploser, créant ainsi une brèche dans la défense ork. Les Storm Wardens en profitent pour lancer un assaut dévastateur et remportent la bataille. L'épave du Thunderhawk d'Alastair est récupérée, et son corps est retrouvé, en catalepsie après avoir subit de très sévères blessures. Il est le seul survivant de l'attaque sur les generatorium orks. Il est emmené à la forteresse-monastère des Storm Wardens sur Haut-Château. Les apothicaires et techmarines du chapitre parviennent à le maintenir en vie, au prix du remplacement de nombreux organes vitaux irrémédiablement endommagés par des implants cybernétiques, et de nombreuses greffes de peau synthétique.

En 810.M41, il supervise la reconstruction du « Tempest of Thorns ».

En 812.M41, le Thunderhawk « Tempest of Thorns » est de nouveau apte à voler. Alastair demande à être affecté de manière permanente aux technoforges du chapitre. Sa demande est acceptée.

En 816.M41, Alastair est sélectionné parmi les techmarines du chapitre pour effectuer seul (avec quelques serviteurs) les longs et difficiles rituels d'entretien des Dreadnoughts gardiens des niveaux inférieurs de la forteresse-monastère des Storm Wardens. A son retour, il demande un entretien avec le Maître des Forges du chapitre. La décision est prise, avec l'approbation du Maître de chapitre Lorgath Maclir, de poser la candidature de frère Alastair à la Deathwatch.

En 817.M41, eu égard à ses états de service et son expérience contre les xenos, sa candidature est acceptée et il est invité à rejoindre la Deathwatch. Les rituels de départ sont célébrés en son honneur, et Alastair monte à bord d'un croiseur léger de la Flotte Calixis en partance pour l'Etendue de Jericho, afin de se rendre au quai Z31B de la station Alphos.


Personnalité :

Malgré ses importantes modifications cybernétiques, frère Alastair ne fait pas preuve du détachement caractéristique des adeptes de l'Omnimessie vis-à-vis des organiques. C'est d'ailleurs, il est prêt à l'avouer, l'une des raisons qui l'ont fait, dans un premier temps demander à être affecté en permanence aux technoforges du chapitre, puis à être transféré à la Deathwatch. Seul survivant de son escouade ou de son vaisseau à plusieurs reprises, il a fini par développer une culpabilité exacerbée à la vue de ses frères Storm Wardens tombant au combat.

Il est très exigeant envers lui-même, et place l'accomplissement des objectifs de mission au-dessus de tout, cependant la survie de ses camarades lui paraît être un paramètre important de la réussite d'une mission. Il essaie au maximum de déterminer la meilleure stratégie, et la moins risquée, à adopter avant une mission et s'y tiendra, jusqu'à ce qu'il arrive à portée d'ennemis d'envergure. Les vieilles habitudes des Storm Wardens refont alors surface et il cherchera à s'y confronter en l'engageant à courte portée, parfois au mépris de sa propre sécurité.

S'il ne tolère aucune insubordination ou faiblesse de la part de ses frères de bataille, il aime cependant les prises d'initiative et les suggestions, et écoutera toujours un frère qui fera des propositions stratégiques ou cherchera des alternatives au plan de bataille.

Plutôt calme et introverti en dehors des missions, il aime cependant les jeux d'esprit, les discussions animées dès lors qu'elles concernent des sujets importants à ses yeux, et peut surprendre par la passion qu'il met à défendre ses arguments. A la différence de nombreux techmarines et technoprêtres, il met un point d'honneur à comprendre les choses plutôt qu'à les restituer telles qu'on les lui a apprises.


La Deathwatch :

C'est Alastair lui-même qui a demandé à être intégré à la Deathwatch, après un long entretien avec le Maître des Forges, ainsi qu'avec Lorgath Maclir, l'actuel Maître de chapitre des Storm Wardens.

Les événements de son histoire personnelle, combinés au passé pour le moins nébuleux des Storm Wardens ont érodé chez Alastair sa combativité, et il avait parfois l'impression de voir mourir ses frères pour rien.

Postuler à la Deathwatch lui a fourni de nouveaux buts, et a renouvelé complètement son ardeur au combat. Sa curiosité d'esprit et les nombreux affrontements qu'il a connus contre les xenos font de lui une recrue de choix pour la Deathwatch. Il est cependant fasciné par les secrets de l'Ordo Xenos, et sait que certains d'entre eux peuvent être en lien avec l'incident Némésis et l'histoire de son chapitre. Les très rares frères de bataille qui connaissent bien Alastair savent que ses contacts avec les Dreadnoughts gardiens des cryptes des Storm Wardens ne sont pas étrangers à sa décision de rejoindre la Deathwatch, bien qu'il ne fasse jamais mention de ce qu'il a pu découvrir ou apprendre lors dette mission.

Il caresse peu d'espoir de retrouver un jour son chapitre de manière définitive, aussi s'investit-il énormément dans sa Veille au sein de la Deathwatch.

Avatar du membre
Pompi
Golem Rouillé de thomassalibi
Messages : 489
Enregistré le : mer. 23 sept. 2015 13:22
Date de naissance : 16 févr. 1982
Localisation : Belgique

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Pompi » mer. 17 févr. 2016 21:31

Bienvenue à Frère Alastair.

Comme pour Masterdjo, ce bon travail de création de background mérite bien ses 100xp. :)

Je les rajoute de ce pas sur ta fiche.

Avatar du membre
Marshall
Disciple du Prince d'Euphor
Messages : 311
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 20:35
Date de naissance : 08 déc. 1985

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Marshall » mer. 17 févr. 2016 22:29

Super cool.

Deux choses :

Tu as vachement mieux fait le montage que moi. C'était long et chiant ou pas ? Question sous-jacente : Tu pourrais le refaire pour ton camarade Djo ou bien^^ ?

La date de la purge de Vigil est offi ou pas ?
(Anciennement MasterDjo)

Abonnez vous à ma chienne !

Avatar du membre
Kobifobi
Doppleganger
Messages : 372
Enregistré le : dim. 10 janv. 2016 00:59
Date de naissance : 21 août 1986

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Kobifobi » mer. 17 févr. 2016 22:58

Merci pour vos retours, et pour les XP! :mrgreen: Même si comme MasterDjo j'ai pas fait ça pour ça, mais surtout parce que je dois avouer que sa belle présentation m'avait donné envie d'avoir la même (c'est pour ça que je n'ai rien changé d'un iota :mrgreen: ).

Alors pour la purge de Vigil, j'ai totalement piffé, j'ai pas trouvé de date dans le livre de règles, je sais juste que Lorgath Maclir était déjà Maître de chapitre. Après, je pense que c'est un événement qui a pu durer un certain temps, surtout d'après ce qu'on nous en dit. Donc voilà, c'est pas du tout officiel, j'ai mis ça comme ça, si un jour ça pose problème je pourrai le remplacer par un événement inventé de toute pièce (j'ai juste voulu utiliser un peu le lore concernant les Storm Wardens, qui est déjà pas énorme).

Ensuite pour le montage, merci pour ta remarque, si on y regarde de plus près c'est quand même du cochonnage. :mrgreen:
C'était long et chiant, oui et non... En fait j'avais déjà quelque chose en tête plus ou moins, et comme j'y connais rien du tout en retouche d'images, il me fallait des "matériaux" (c'est-à-dire des images) faciles à travailler. Ca a été long et (parfois) chiant de trouver ce que je cherchais (notamment le servo-bras, qui fait un peu de cheap, mais c'est ce que j'ai trouvé de mieux), mais une fois que j'ai eu tout rassemblé ça a été. Après, ce n'est que du copier-coller d'une image sur une autre.
Je veux bien essayer de le refaire pour toi, si tu as déjà des images sous la main ou que tu sais exactement ce que tu veux. Je ne garantis absolument pas le résultat en revanche! :mrgreen:

Avatar du membre
Marshall
Disciple du Prince d'Euphor
Messages : 311
Enregistré le : mar. 5 mai 2015 20:35
Date de naissance : 08 déc. 1985

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Marshall » jeu. 18 févr. 2016 22:18

J'demandais parce que, ouais moi aussi, j'ai cherché et j'ai pas trouvé, je voulais lié Valarian à cette bataille pour celle qui à lancé sa candidature à la Deathwatch et puis comme j'étais pas sur, j'ai laissé tomber cette idée. Rien de noté dans la chrono de Deathwatch et je crois pas que les Wardens soient même mentionné dans celle de Dark Heresy.
J'en étais arrivé à la même conclusion que toi : Si c'était déjà le Maître de chapitre actuel, ça doit ce trouvé entre de nos jours et - 150, -200 grand max. Et du coup comme Valarian est censé être jeune par rapport aux autres, j'ai évité.
(Anciennement MasterDjo)

Abonnez vous à ma chienne !

Avatar du membre
Kobifobi
Doppleganger
Messages : 372
Enregistré le : dim. 10 janv. 2016 00:59
Date de naissance : 21 août 1986

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Kobifobi » mer. 18 mai 2016 14:23

Archives de la Forteresse d'Erioch
+++Extrait du journal de bord du Frère-Techmarine Alastair McGoil des Storm Wardens, escouade Demether, équipe d'extermination de la Deathwatch, 817.M41+++

"Notre premier véritable déploiement en tant qu'équipe d'extermination de la Deathwatch se déroula sur la planète Kallisto, dans le secteur Délivrance, secteur clé du Front de Cellebos. Le commandement de l'escouade avait été confié au frère Valarian des Hawk Lords, un pilote chevronné et un guerrier accompli mais rendu parfois imprévisible par son impétuosité [Protocole Memorandum: +Les émotions engendrent les risques, les risques engendrent les échecs: haïssez les émotions+]. Cette dernière pouvait néanmoins être un atout pour lutter contre les abominations Orks présentes sur Kallisto.

Les Orks semblaient attaquer des unités de production Munitorum au hasard sur la planète, mettant en péril l'effort de guerre du Front de Cellebos. Plus inquiétant encore, le modus operandi ne correspondait pas à celui des Orks: on pouvait craindre une manipulation pour servir un but plus sombre que les habituelles destructions engendrées par les xenos orkoïdes. [Protocole Memorandum: +Les orkoïdes asservissent et torturent les Esprits de la Machine, vengez-les en oblitérant les orkoïdes au nom de l'Omnimessie+]. L'objectif principal était d'utiliser une balise Locus pour pister les Orks jusqu'à leur camp et pouvoir ainsi obtenir des indications quant à cette manipulation supposée. Il m'en coûtait de devoir laisser vivre certains de ces xenos, mais la pensée de les traquer pour en exterminer plus encore par la suite me rassurait.

Ils ne tardèrent pas à attaquer une unité de production Munitorum et nous fûmes déployés à bord du "Stardust", un Thunderhawk de la Deathwatch, piloté de main de maître par frère Valarian des Hawk Lords. Les Forces de Défense Planétaires de Kallisto étaient déjà sur place, attaquant les Orks par l'avant du bâtiment. Le frère-sergent Dost des Ultramarines resta à bord du Thunderhawk "Stardust" et fit tirer l'artillerie du vaisseau pour couvrir notre avancée [Protocole Memorandum: +Chaque munition qui ne met pas fin à l'existence d'un xenos ou d'un traître est une munition perdue+]. Nous nous déployâmes à l'arrière de l'unité de production Munitorum, où se trouvaient les véhicules contrefaits des Orks. Les frères Valarian des Hawk Lords et Korvos de la Raven Guard éliminèrent les sentinelles xenos en silence, jusqu'à ce que frère Maximus des Ultramarines fassent feu de son arme au bruit non-atténué: je ne le blâme pas, sans doute ne pouvait-il pas supporter plus longtemps la présence de ces créatures grouillant dans un bâtiment de l'Imperium.

J'aidai le frère-archiviste Korvos de la Raven Guard à placer la balise Locus dans un véhicule de transport de troupes ork. Mes organes non-augmentés se révulsèrent à la simple vue de la motorisation contre-nature de leurs véhicules, et nous entreprîmes de soulager à jamais la souffrance des Esprits de la Machine emprisonnés dans ces véhicules en procédant à leur destruction à la grenade krak, bénies soient-elles. Pris de cours, je dus retourner les autres véhicules de transport de troupes orks avec mon servo-bras, remercié soit le Dieu-Machine pour ce don, ce qui empêcherait ou ralentirait la fuite des Orks. Selon les conseils du frère-apothicaire Kouril des White Scars, nous effectuâmes une percée vers le front avant en passant par le bâtiment: nous débarrasserions au passage l'unité de production Munitorum de l'infestation xenos, tout en allant prêter main forte aux Forces de Défenses Planétaires de Kallisto afin de désorganiser les Orks et d'orchestrer leur déroute.

Le frère-archiviste Korvos de la Raven Guard fit face au chef des Orks, qui fut définitivement réduit au silence par une rafale de bolts délivrée par le frère-apothicaire Kouril des White Scars, pendant que les autres frères étaient occupés à exterminer les troupes xenos. Trois d'entre eux jaillirent du sous-sol armés de canons lasers volés: je m'abritais dans un premier temps, moins pour préserver mon corps que pour me soustraire à la vue d'Orks maniant des outils consacrés par le Dieu-Machine, et j'aidai mes frères à réduire les xenos à l'état de boue visqueuse qu'ils n'auraient jamais du quitter par le bolt et la grenade. Je me déployai ensuite à l'avant du bâtiment, aux côtés du frère-archiviste Korvos de la Raven Guard, pendant que les frères Maximus des Ultramarines et Kouril des White Scars prenaient d'assaut l'étage, et que le frère Valarian des Hawk Lords tentait d'interroger l'un de leur "mékano" [Protocole Memorandum: +N'interrogez pas le xenos, il ne connaît que le mensonge. Ayez confiance en vos protocoles-logis pour formuler vous-même les réponses à vos questions+], sans succès hélas: il découvrit cependant un datapad avec l'image d'un cristal bleu, ce qui ne fit que confirmer nos soupçons: d'autres esprits plus affûtés manipulaient les Orks, et ces esprits étaient bien plus proches de l'Imperium que les xenos.

De mon côté, je repérai deux marcheurs de combat orks affrontant les Forces de Défense Planétaire de Kallisto. J'en oblitérai un d'un tir de lance-missile modèle Soundstrike, mais fut touché en retour à la tête par une arme lourde ork: bénis soient mon casque et mon armure sans lesquels je ne pourrai plus continuer à servir l'Omnimessie et l'Empereur. Alors que mes senseurs et mes protocoles médicaux se déclenchaient, et que je restai dans un bref état d'hébétude, le frère-archiviste Korvos de la Raven Guard vint se saisir du lance-missile modèle Soundstrike et tira sur le marcheur de combat qui m'avait blessé. Ca ne suffit pas à arrêter la machine abominable qui se rua sur nous. Loué soit le Dieu-Machine, le frère Maximus des Ultramarines sauta depuis le premier étage sur le marcheur de combat et le détruisit d'un coup redoutable asséné avec son épée tronçonneuse. Sans leur intervention, mon corps aurait été entièrement détruit ce jour-là, que l'Empereur les garde.

Nous continuâmes à nettoyer la surface de Kallisto de nos bolters modèle Godwyn. Voir leurs silhouettes verdâtres éclater sous le déluge de nos bolts me remplit d'une intense satisfaction, qui ne fut troublée que par l'idée de devoir en laisser quelques uns en vie. Ces viles et lâches créatures ne tardèrent pas à tourner les talons et à fuir le champ de bataille, emportant avec eux la balise Locus que nous avions glissée dans le réservoir d'un de leur véhicule de transport de troupes quelques instants auparavant. Nous fouillâmes, sans succès, l'unité de production Munitorum et fîmes un captif ork. Le frère-sergent Dost des Ultramarines nous ordonna de ne laisser aucun témoin. le frère-archiviste Korvos de la Raven Guard et moi-même rassemblâmes les Forces de Défense Planétaire de Kallisto au sein du bâtiment et ouvrîmes le feu: je me remémore encore avec enthousiasme leurs prières et leurs expressions et larmes de joie et de bonheur sous le feu de nos bolters modèle Godwyn: la satisfaction d'un brave défenseur de l'Imperium qui périt avec la certitude d'avoir accompli son devoir envers l'Empereur, pour préserver les masses de l'Humanité de l'horreur des xenos [Protocole Memorandum: +La connaissance ne brille qu'entourée d'ignorance+].

Nous pûmes alors retourner à bord du Thunderhawk "Stardust" qui nous ramena à la base pour suivre la progression de la balise Locus que nous avions placé sur leur véhicule de transport de troupe.

+++Fin d'enregistrement+++

Avatar du membre
Kobifobi
Doppleganger
Messages : 372
Enregistré le : dim. 10 janv. 2016 00:59
Date de naissance : 21 août 1986

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Kobifobi » mar. 31 mai 2016 18:14

Désolé Pompi si tu as déjà remplacé mon token par celui que je t'ai donné hier, mais je l'ai retravaillé un peu pour avoir un détourage un peu plus propre, refaire une épaulette un peu mieux avec le bon logo, ajouté un petit logo du Mechanicus sur le front, ajouté le même bolter que Maximus (que je trouvais mieux que le premier d'Alastair), tuné un peu le servobras et ajouté la claymore (le fait qu'un des token ait la claymore de Sacris et que je ne l'utilise pas me frustrait, du coup je l'ai ajoutée au paquetage dorsal, le rendu est pas top, mais je ne serais pas un vrai Storm Warden sans claymore!)

Voici donc le token final pour Alastair (promis je le change plus... pour le moment :mrgreen: )

Image

Avatar du membre
Pompi
Golem Rouillé de thomassalibi
Messages : 489
Enregistré le : mer. 23 sept. 2015 13:22
Date de naissance : 16 févr. 1982
Localisation : Belgique

Re: Frère Alastair et les Storm Wardens

Message par Pompi » mer. 1 juin 2016 11:09

T'inquiètes je l'avais pas encore fait. Super boulot en tout cas, pour ton token ainsi que les autres, c'est génial!

Répondre

Retourner vers « Deathwatch par Pompi »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités