Résumés 2.0

Image
Répondre
Avatar du membre
LadyTime
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 14
Enregistré le : ven. 5 févr. 2016 17:16
Date de naissance : 27 sept. 1994

Résumés 2.0

Message par LadyTime » dim. 9 avr. 2017 15:54

Pour éviter de creuser l'écart entre les résumés, je posterai ici les résumés des parties actuelles.


Le procès d’Olyvar

Alaric n’est pas content. Mais dans le genre pas content du tout. Le vieil Edin est venu le trouver pour se plaindre de Kadan. Il l’accuse d’avoir assassiné deux de ses fils ( Marodos et Noran). De plus, il se serait accaparé la célèbre épée Feunoyr lors de ses dernières expéditions et la garderait précieusement à Perche Vautour. Alaric en est certain : Kadan veut prendre sa place à la tête du duché. Il a assassiné les deux héritiers Forrest car il représentaient des adversaires supplémentaires. Mais Edin a une autre mauvaise nouvelle. Kadan aurait usé de magie noire pour réaliser son homicide. Un bras d’ombre serait apparu à la place de son ancien bras autrefois sectionné. Et ce n’est pas la première fois qu’une telle rumeur court au sujet du Comte, Alaric le sait. L’on raconte depuis longtemps que ses cicatrices à la gorge sont la preuve que Kadan avait été défait de sa tête par sa fidèle combattante Calypso, qu’il serait mort, puis ressuscité par une magie obscure. Certainement pas celle de R’hllor, c’était impossible. Il n’y avait qu’un seul Azor Ahai et c’était lui, Alaric Ferboy ! Personne ne pourrait lui enlever ça et personne ne lui déroberait son duché ! Et certainement pas le Vautour, l’héritier du Charognard, ce demi-démon stupide qui serait bientôt son beau-frère ! Si le mariage a lieu… Pouvait-il encore épouser la sœur du traître ? Alyssa était-elle un si bon parti finalement ? Si elle n’était pas prêtresse, il ne se serait sans doute pas encombré d’elle.
Et ce Kadan, qui n’ose même pas pointer le bout de son nez au duché lorsqu’on le fait demander ! Il trame quelque chose, c’est sur. L’escroc !

Alyssa est dans tous ses états. Alaric est en colère, il s’obstine à considérer Kadan comme un traître et en profite pour s’en prendre à elle. Edin raconte à qui veut l’entendre que son frère est un démon, l’incarnation de l’Autre. Difficile de prouver le contraire après avoir témoigné de la sorcellerie d’Isysse. La colère d’Alaric l’inquiète. L’attaque perpétré chez les Wyl a lamentablement échoué, et celle de Perche Vautour en même temps. Le comté a des alliés, plus que ce qu’Alaric s’imaginait. Et c’est bien ce qui l’inquiète. Si ça continue, Kadan se fera exécuter sur le champs. Qu’est-ce qui lui a pris d’assassiner les deux Lunaires ? Ils étaient pourtant de leur côté… Impossible pour elle d’en savoir davantage, Alaric fait intercepter tous ses corbeaux.

Soudain, la nouvelle fut annoncée : Perche Vautour et les Wyl seraient en chemin pour le duché. C’est avec soulagement qu’Alyssa et Olyvar trouvèrent un Alaric bien plus calme que prévu lors du banquet d’accueil. D’humeur joviale mais visiblement pensif, celui-ci caresse du bout des doigts un rubis rouge, porté au bout d’une chaîne à son cou. Olyvar expliqua que Kadan avait été gravement blessé, après que les deux Forrest s’en soient pris à eux, et qu’il avait du rester alité. Lui même se réveillait à peine d’un long coma qui aurait pu lui être fatal. Afin de tirer cette affaire au clair, il fut décidé qu’un procès serait fait, opposant Olyvar, qui endosserait la responsabilité du double crime, et Thorodos, le dernier frère Lunaire.
Alyssa et Olyvar s’entendirent sur la version à donner : Kadan étant effectivement responsable de l’assassinat à coups de bras d’ombre, il fallait une version crédible à offrir au duc, sans quoi Olyvar se verrait probablement exécuté. Les faits seraient alors les suivants : après avoir appris la nouvelle de leur héritage, les trois frères auraient entrepris de dérober l’Epée Feunoyr à Kadan, qui ne se serait pas laissé faire.

Le procès débuta. Trois juges furent nommés : Edin, Alyssa et évidemment Alaric. Finalement, il ne fut pas difficile à Olyvar de prouver son innocence. Le meurtre perpétré par Kadan est tellement surprenant que même Edin et Thorodos doivent user de mensonges afin d’étayer leur plaidoirie, et ils accusèrent Olyvar et Kadan de les avoir empoisonnés grâce au Sang de Basilic, ce poison qui rend les hommes si violents et les fait s’entre-tuer. Mais Alyssa et Olyvar devinèrent les conseils avisés d’Edin derrière ce mensonge préparé de longue date et tachèrent d’en convaincre Alaric, visiblement un peu perdu.
Les deux parties se défendent plutôt bien, avec malgré tout un avantage certain pour Olyvar, homme d’honneur, face à Thorodos, assassin de métier. Rien n’est encore joué.
Campagnes en ligne :
Trône de Fer, Chroniques de Perche-Vautour (par Titiste)
Sens (par Titiste)
Campagnes IRL:
Cthulhu, Les Masques de Nyarlathotep

Avatar du membre
LadyTime
Beta Cygni en Toge blanche
Messages : 14
Enregistré le : ven. 5 févr. 2016 17:16
Date de naissance : 27 sept. 1994

Re: Résumés 2.0

Message par LadyTime » dim. 9 avr. 2017 22:45

D’inquiétants projets


Le procès reprit donc. Alyssa parvint à convaincre Alaric de garder Olyvar en vie. En échange de quoi, celui-ci lui imposa de se convertir à R’hllor et de suivre les enseignements d’Alyssa afin de devenir prêtre. Edin et Thorodos furent furieux de cette décision mais la situation en resta là pour les Forrest.

Alyssa entreprit donc de prodiguer à Olyvar les premiers enseignements qu’elle même reçut lors de son arrivée à Volantis. Olyvar se montra réticent. Depuis des années maintenant qu’Alyssa et Kadan se prêtaient ensemble à des prières impliquant parfois des sacrifices humains, il se demandait bien qu’elle dieu pouvait être suffisamment fou pour demander chose pareille. Son bon sens l’avait toujours tenu éloigné de ce genre de pratiques et voilà que le duc voulait faire de lui un prêtre ! Mieux valait ça plutôt que de mourir mais il ne pu s’empêcher d’afficher clairement son scepticisme à Alyssa lors de son initiation. Celle-ci le prit avec humour et tâcha de l’impressionner. Après tout, Olyvar pouvait confirmer que certaines de ses visions s’étaient déjà vérifiées : au moins un point qu’il ne pouvait contester. Ils se mirent à prier ensemble et Olyvar du admettre ressentir quelque chose. Mais le chemin serait encore long pour devenir prêtre, et il n’en avait pas très envie…

Une bonne semaine passa. Les préparatifs du mariage entre Alaric et Alyssa devenaient plus importants. Mais un matin, Alaric fit réunir le conseil, un tout nouveau projet en tête, et tout particulièrement une mission pour Alyssa et Olyvar.
Le duché Vaith venait de perdre son duc et l’héritier était bien trop jeune pour jouer son rôle dans l’immédiat (son frère aîné ayant prêté serment pour devenir septon, il ne pouvait pas non plus endosser cette responsabilité). La régence fut donc attribuée à leur oncle par alliance, l’ambitieux Lord Drannyl Tarbor Vaith, donc l’une des filles avaient récemment démontré un intérêt certain pour le culte de R’hllor. Le problème pour elle était que sa famille était très pieuse, mais surtout très attachée à la Foi des Sept. Son oncle était lui même septon, qui plus est le septon siégeant au conseil du Gouverneur à Lancehélion: Septon Antorn Vaith, grand Septon de Dorne. Celui-ci s’était donc empressé de brider les convictions de la jeune fille qui lui faisaient honte.

Dès lors, cette jeune Vaith, de son prénom Brise, représentait un atout considérable pour Alaric, du moins si elle devenait héritière du Duché Vaith. Pour se faire plusieurs possibilités s’offraient alors.

La première étant de revendiquer une place au conseil du Gouverneur. Comme la plupart des duchés de Dorne, Le Duché des Osseux avait toute légitimité à se voir représenté, et pourtant ce n’était jusqu’alors toujours pas le cas. Mieux valait donc pour cela acter le mariage le plus vite possible pour pouvoir ensuite aller réclamer une digne représentation à la capitale.

La seconde possibilité consistait, une fois la confiance du Gouverneur gagnée, à laisser courir la rumeur que les héritiers Vaith étaient des fils bâtards, ce qui impliquerait que l’héritage revienne alors à leur tante, soit Brandelle Vaith, la mère de Brise.

Enfin, une fois que Brise serait devenue digne héritière, il serait possible de la marier à Cleytus, jeune frère d'Alaric, ou encore à Rolan, le demi-frère d’Alyssa et Kadan. Dès lors, la Foi de R’hllor pourrait se répandre librement à travers les deux duchés et l’ascension de l’Azor Ahai avec elle.

Seulement Alaric craignait avant toute chose que l’oncle septon ne tente de convertir Brise à tous prix à la Foi des Sept. Et afin de s’assurer du contraire et de veiller à sa fidélité à R’hllor, il souhaitait faire envoyer Alyssa et Olyvar sur place afin de la convaincre de les suivre jusqu’au domaine Ferboy pour y poursuivre son enseignement.

Alyssa et Olyvar se trouvèrent bien contrariés par cette initiative du duc. Tout d’abord, cela sonnait comme l’enlèvement de la jeune Vaith, et était donc fortement susceptible de déclencher une guerre entre les Vaith et les Ferboy. Eux auraient le soutien de la capitale, mais personne ne serait là pour soutenir le Duché des Osseux, qui faisait déjà parler de lui depuis quelques temps pour ses divergences religieuses.
De plus, la jeune fille serait difficilement approchable sur place, car très surveillée par son père.
Mais surtout, le dernier a lui avoir transmis quelques paroles de R’hllor, le maître espion d’Alaric, avait été assassiné sur l’ordre du septon lui même.

Ce départ n’enchantait donc ni Alyssa ni Olyvar, qui y voyaient là un véritable suicide, sans que les résultats escomptés par le duc ne soient certains.
Mais l’attitude du conseil Ferboy surprit Alyssa. Tous semblaient peu concernés par cette affaire pourtant si importante aux yeux d’Alaric. Plus encore, certains se montraient même tout à fait désinvoltes, et Eden Hoare se permit même d’insulter Alyssa sur sa position auprès du duc.
La réunion terminée, Olyvar tâcha d’en savoir plus auprès de Bandor Salver, qu’il trouva fort peiné, et parvenant à peine à dissimuler le secret qu’il avait sur la conscience. Il comprit que quelque chose se tramait. On les envoyait de force pour une mission suicide et ils n’avaient apparemment pas leur mot à dire. Alyssa tenta de raisonner Alaric qui lui mentit pour la rassurer, ce qui ne l’a rassura pas du tout. Elle s’en remit à la nuit pour qu’elle porte conseil au jeune duc, qui eut en rêve de biens mauvais présages cette nuit là.

Allait-il changer d’avis ? Alyssa et Olyvar allaient-ils enfin comprendre ce qui se tramait à leur insu ?
Campagnes en ligne :
Trône de Fer, Chroniques de Perche-Vautour (par Titiste)
Sens (par Titiste)
Campagnes IRL:
Cthulhu, Les Masques de Nyarlathotep

Répondre

Retourner vers « Trône de fer "Chroniques de Perche Vautour" par titiste »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités