Notes des joueurs

Image
Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » sam. 13 févr. 2016 18:50

Session numéro 9
Melioch54

29 Janvier 1925

Nos recherches nous amènent vers deux pistes : l'une à Poissy, demeure du Comte Fenalik, l'autre à Charenton, lieu ou il a été interné.
Nous commençons par Carenton et son asile. Un déménagement semble en cours...

Les archives commencent en 1810 et rien ne subsiste sur le passage d'un certain Fenalik. Par contre un drame semble avoir frappé un brave Docteur, drâme que personne ne semble vouloir évoquer.

Mon talent a délier les langues et un petit billet nous permet d'en savoir plus... Le brave Mandrin nous rejoint a l'extérieur dans un café.
Delplace a été tué par un défaut d'une machine a électrochocs (?).

Il semblerait également qu'un homme cadavérique soit apparu mystérieusement, parlant latin et grec, évoquant de mystérieuses cités englouties...
Notre peintre s'est rendu de nuit dans la cellule d'un patient (le mauvais ! ! !) et y a été agressé. Traumatisé, il a insisté pour que nous rentrions à l'hôtel où j'ai fait un étrange rêve où l'on m'interrogeait sur ce que nous faisions et trouvions dans nos investigations...

Nous décidons d'aller à Poissy suivre d'autres traces.

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » sam. 13 févr. 2016 18:53

Session numéro 10
Melioch54

30 Janvier 1925

Direction Poissy avec Remi Vangeim notre traducteur.

Nous accédons au cadastre ou nous localisons le lieu du Manoir Fenalik. Nous décidons de nous y rendre...
Le manoir n'existe plus et une jolie maison l'a remplacée. C'est la demeure d'un médecin (Dr Lorien) et de sa famille.
Dans le jardin de ce braves gens, nous trouvons, sous un bon mètre de terre, l'entrée d'un cellier. Nous creusons et mettons à jour une porte...
Nous passons une charmante nuit chez l'habitant.

31 Janvier 1925


La porte cède, révélant une odeur foetide et une sorte de labyrinthe fait de divers couloirs.
Nous trouvons pelle mêle des squelettes, des instruments de torture, des fosses... Bref, une véritable horreur... Après avoir erré, nous arrivons face à un bosquet luminescent de roses munies de gros piquants.

Plusieurs squelettes semblent être là depuis longtemps et un bras étrange repose au sol.
Le bras du Simulacre ?
Hayght, muni de gros gants, tente d'écarter les ronces au sol et.... s'éfondre dessus, se blessant sérieusement sur les épines, où finalement nous nous blessons tous...
Finalement, nous ramenons le bras du Simulacre le soir à l'Hotel.

Desmond semble bien touché par tous ces événements...

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » dim. 24 avr. 2016 10:34

Session numéro 11
Melioch54


2 Fevrier 1925 au soir - Hopital de Charenton

Nous tentons à nouveau de trouver le fameux inconnu que le gardien Guimard "séquestrait".
Nous sommes suivis par une créature de type humanoïde avec des yeux glauques qui semble craintive, surtout face à ce qui semble être une fumée, un peu comme celle qui nous a visité la nuit...
Nous descendons au plus profond, tombons sur des os (humains !) anciens regroupés un peu par tout en tas.
Nous passons par un trou dans le mur qui semble rentrer dans des catacombes dans lesquelles nous entrons. Nous nous trouvons face à face avec plusieurs créatures aux yeux glauques et c'est d'un pas ferme mais rapide que nous faisons demi tour.

3 Fevrier 1925 au soir - Départ via l'Orient Express

Je passe la journée à me reposer, tout en évitant de me gratter là ou les roses m'ont piquées.
Dans le train, nous croisons le chemin de Caterina Cavolero et obtenons des billets pour son concert à la Scala de Milan le 6 février. Après avoir passé une excellente soirée, nous allons nous coucher dans nos wagons respectifs.
Nous nous réveillons tous les quatres ensemble, entourés de chats (!) non loin d'une ville étrange qui nous est inconnue.
Le train (et Henry, son chef, apparemment ancien conducteur de l'Orient Express...) nous appelle. Nous rejoignons la gare d'Ulthar où nous faisons la queue dans la file pour humains (une file est réservée aux chats).
Trois passagers nous saluent et semble nous connaitre : un de style écclesiastique, une femme d'époque Elizabethaine et un homme vêtu d'un style fin 18eme ou 19eme siècle.
Un "train" (abomination monstrueuse !) arrive à quai.
Nous montons dans notre wagon et l'homme mur nous souhaite la bienvenue sur l'Express de la Terre des Rèves qui se rend sur les Terres de l'espérance, dans le Golfe de Nodens (il nous donne un ticket fait de fils d'argent).

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » sam. 28 mai 2016 09:16

Session numéro 12
Melioch54

4 Fevrier 1925 - Nous nous réveillons... à Lausanne !

Nous prenons nos quartiers à l'hôtel de la gare tandis qu'il semble que nous soyons surveillés par trois coquins moyen-orientaux.
Alors que nous nous rendons chez M. Wellington, nous faisons un crochet par une ruelle ou l'un de nos suiveur viens d'être horriblement assasiné...
Nous reprenons notre chemin et arrivons devant chez Wellington Fils. Taxidermiste.

Wellington a échangé à un certain Raoul Malon un parchemin évoquant le Simulacre. Il souhaite se séparer du parchemin et un autre acheteur s'est présenté, un certain Duc des Esseintes qui nous rejoint sur les entrefaits et qui n'est nul autre que Le Français que l'équipe de 1893 a rencontré à Istanbul.

Nous prenons rendez-vous pour le soir au Club de 7h30 à 8h.

Le "Duc" nous propose de nous faire visiter la ville.

En rentrant à l'hotel, nous trouvons dans ma chambre un bras écorché façon "édredon". Il va falloir changer les draps.

Alors que mes deux amis se disputent, je remarque une ombre (sans corps !) dans un coin de la pièce qui ressemble beaucoup au "Duc". Discrètement, sur le chemin de notre rendez-vous, j'en fait part à mes complices. Je pense qu'il est "à nos côtés" depuis longtemps : les ombres que nous voyons, la fumée nocturne, les murmures en Latin dans les oreilles... Et si c'était lui ?

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » sam. 28 mai 2016 09:18

Session numéro 13
Melioch54

4 Fevrier 1925 - Le soir à Lausanne !

Nous sommes rejoints par un certain Maximillian Von Wurtheim qui semble être intéressé par le parchemin. C'est un occultiste Prussien. Il nous informe que Wellington et Le Duc seront en retard.
A 9h nous décidons de retourner à la boutique de Wellington. Sur le chemin, alors que nous essayons de ramener chez lui Wurtheim, nous avons une altercation avec celui ci.

Nous décidons de passer chez Wellington et nous y rendons. La porte est ouverte. Nous rentrons...

Nous trouvons les deux frères morts, le taxidermiste semble être mort d'overdose.

Nous trouvons le journal de Wellington ainsi qu'un reçu pour de la cire et des parchemins de bonne qualité et aussi un liquide vert dans une bouteille estampillé " Lausanne onirique".

Sous le lit nous trouvons aussi un parchemin, probablement un fac-similé pour faire croire qu'il s'agit du parchemin qu'il souhaitait vendre.
Nous respirons tous cette fiole verdâtre avant de tomber de sommeil.

Nous nous réveillons dans le Lausanne Onirique... Nous trouvons le vrai parchemin, qui révèle que l'Ecorché et le Simulacre sont connectés...

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » ven. 17 juin 2016 19:34

Session numéro 14
Melioch54

4 Fevrier 1925 - Lausanne des Rêves (du cauchemard !)

D'un pas décidé, nous nous dirigeons vers la cathédrale ou une estrade est montée avec une statue, un boureau / prince (le Duc des Essarts) et Edgard Wellington.
C'est le Procès de Wellington et je m'avance pour le défendre...
Après une défense brillante et un petit tour de passe-pase, nous echangons le faux parchemin avec le vrai et le donnons au Duc. Nous fuyons avec Wellington qui nous explique qu'il suffit de vouloir se réveiller pour... se réveiller !
Hayter et moi passons les premier et ouf, Turner Brown nous rejoint. Un jour s'est passé...

5 Fevrier 1925 - Lausanne - Orient Express.

Il est six heures du matin et nous montons dans le train, diretion Milan ou nous sommes invités à la Scala pour y écouter Cavolaro.
Dans le couloir, un membre du personnel passe. De dos, je reconnais le Duc.
Après un léger petit déjeuner, je m'attaque à lire le parchemin.
Son auteur semble avoir vécu à l'époque de Constantinople et le parchemin de dater d'avant la quatrième croisade (début 13ème).

5 février 1925 - Milan

Nous arrivons à Milan vers 12h30, accueillis pae deux porteurs léthargiques. La cantatrice a disparu à la gare depuis hier, probablement "enlevée" par un doux-ami.
Nous prenons trois chambres côte à côte dans un superbe hotel.
Vers 16 h des nouvelles de Smith par télégramme. Il semble aller bien.

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » ven. 30 sept. 2016 23:01

Session numéro 15
Melioch54

5 Février 1925 - Milan - La ville

Beaucoup de chemises noires dans la ville. Il faut être prudent...
De la fenêtre nous voyons un rassemblement demandant "Justice" pour un gauchiste syndicaliste mort. C'est partout pareil...
Nous allons faire un tour en ville pour "tater le terrain". Nous allons jusqu'au Dome (cathédrale) ou nous rencontrons un pretre bien étrange (père Angelico). Nous assistons également à une scene étrange : un caméléon nous est apparu pour gober des insectes tombés d'un pot en verre. Un CAMELEON !
Nous continuons notre visite à la Scala ou l'on nous parle d'un étrange mannequin qui va et viens à sa guise.
En rentrant à notre hotel, nous entendons un chant d'opéra. Nous remontons jusque sa source, une allée, ou nous voyons un caméléon qui nous regarde. Il disparait comme seul un caméléon sait le faire...

6 Février 1925 - Milan - La ville

Direction l'usine Alpha Romeo !
On nous amène sur les lieux du crime ou je vois les traces de sang sur les pavés. Il y a eu beaucoup de sang. Nous suivons les traces qui nous mènent à un entrepot appartenant à M. CONTI chez qui nous allons dans l'après midi.
Il est de mauvaise foi, alors nous le séquestrons. Il connait les frères de la Chair qui semblent l'avoir soigné.
Il va vraiment falloir que nous capturions un caméléon. Je lui reprend ma carte.

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » ven. 30 sept. 2016 23:03

Session numéro 16
Melioch54

6 Février - Milan - La ville

Nous bousculons CONTI une nouvelle fois tandis que je "récolte" des insectes, cloportes et arachnides que je centralise dans une bouteille vide.
Il semble que Arthuro FACCHIA soit le maître de la consipiration. Il semble détenir la cantatrice et l'a transformée : il a du prélever ses cordes vocales pour se les transplanter et être capable de chanter.

Après quelques doigts écrasés et un visage tuméfié un fort craquement ressemblant à un crane fracassé sonne l'heure du départ. Nous quittons la maison.
Nous nous rendons ensuite à la basilique de Milan pour tenter d'attraper un caméléon. Echec sur tout la ligne : pas de caméléon.
Nous décidons de nous rendre chez FACCHIA ou je suis repéré rapidement.

6 Février - Milan - La Scala

Début de la représentation à la Scala. Turner-Brown sera sur scène en figurant et John sera caché dans les mécaniques alors que je serai à ma place dans le public.

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » ven. 30 sept. 2016 23:04

Session numéro 17
Melioch54

6 Février - La Scala - Aïda

Ca commence bien et ça continue mal... La voix de Cavollaro sort des poumons d'un vieux drôle dans la salle. Je me rapproche de lui.
Echange de coups de feu et confusion extrème. Turner-Brown prend le Simulacre et s'enfuie dans les coulisses. Les hommes de Facchia se rapprochent de moi, je les fuis. Je lache mon arme dans la foule à la sortie et commence à me rapprocher de l'Hotel.

Arrivé à l'hotel, je vais au bar prendre un verre ou je distingue le fantome diaphane du Duc.

Je retourne dans ma chambre ou les deux gardes que nous avons payé pour garder la caisse du simulacre décorent la chambre de leurs intestins et leurs viscères.
Je fais appeler la police, qui étonement arrête Hayter et Turner-Brown.

Puis, sans raison, moi...

La police efface l'ardoise pour 400£ (il ne nous en reste plus que 400...). Nous sommes expulsés de la ville manu-militari.

L'arrivée à Venise se fera le 7 février en fin d'après midi.

Avatar du membre
Golgorosh
Sdompy magnifiscient
Messages : 2827
Enregistré le : jeu. 18 oct. 2012 12:57
Date de naissance : 06 août 1972
Localisation : L'Ouest Londonien

Re: Notes des joueurs

Message par Golgorosh » ven. 30 sept. 2016 23:09

Session numéro 18
Melioch54

7 Fevrier 1925 - Fin d'après midi, Venise

Gare de Venise. Il fait nuit, humide et froid. Un comité de Chemises Noires attend une jeune femme, Mme Stagliani et la somme de le suivre. L'Autre l'invite à nous suivre dans notre taxi pour qu'elle puisse les éviter. Les Arditti fascistes notent nos noms et nous laissent partir.
Nous arrivons à l'Hotel du Palais Gritti, plutôt vide à cette époque. Nous prenons possession de nos chambres et je rejoint Hayter dans sa chambre pour mettre en place une stratégie. Le simulacre se trouve dans sa chambre.
Nous allons nous porter vers des archives historiques et des sociétés historiques locales.

8 Fevrier 1925 - Venise

Nous accueillons Paolo, notre traducteur.
Il semblerait que la peste ait suivi l'entrée des troupes de Napoleon dans la ville. Douleurs intenses dans leur jambe gauche. Je trouve également le journal du Capt DUBOIS. Il nous porte vers un soldat un dénomé Jean BOUCHER qui a trouvé une jambe en porcelaine qui serait à l'origine de la peste. DUBOIS s'en est emparé et l'a enterrée sous la Basilique St Marc.
Nous sommes invités par Mme Stagliani pour être présent aux funérailles de son père le 10, dans deux jours. Gorgio, son amoureux, nous donne son numéro de téléphone en cas de besoin.
Dans la nuit, vers 4h du matin, nous sommes réveillés par des cris : une femme aurait vu un meurtre horrible ou une bête serait impliquée, un homme empalé sur une grille la gorge arrachée.

9 Fevrier 1925 - Venise

Nous reprenons nos recherches sur le livre "Le Simulacre du Diable".
Il semblerait que le livre se trouve dans une église "San Maria Céleste", mais qu'il ait brûlé au cours du XVI Siècle. S'il a survécu, il se trouve dans la bibliothèque Marciana ou nous nous rendons pour le trouver.

Répondre

Retourner vers « Appel de Cthulhu "Horreur sur l'Orient Express" par Golgorosh »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités