Balades et ballades.

Image
Répondre
Avatar du membre
Mickey
Farfadet Garou
Messages : 65
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 10:27
Date de naissance : 25 nov. 1975
Localisation : Le Pecq 78230

Balades et ballades.

Message par Mickey » mar. 10 mars 2015 16:59

Mercantdi 1er Arodus de l'an 4707 AR

Pointesable me voici!

Ce matin, juste avant de prendre la route, je ne sais pas pourquoi, mais je me suis fait un tirage de Tourment. Etrange, je ne m'en étais jamais fait à moi-même jusqu'à présent. Je n'aurais pas dû, je crois...
Je ne sais comment exprimé, le fait que je n'ai jamais vu un tirage comme celui-là.

Que dire!? 9 cartes!
Sur 9, 5 sont des cartes de Force
Sur 9, 8 ont une représentation quelconque du feu et la seule exception c'est le Tyran, or le tyran et un dragon et à quoi associe-t-on un dragon?...
Et enfin, 6 sur 9 sont en accord parfait.

Finalement, je ne me peux me résoudre à l'interpréter.... J'ai donc reprit la route, je devrais être à Pointesable dans l'après-midi....

La Vérité cachée, le Fiélon, la Forge.... Non, Gwenn arrête d'y penser!!!
Le Nain d'airain, le Mariage, le Soulèvement..... Gwenn!!! Avance et regarde le paysage!
Le Tyran, la Raclée et le Cyclone... Gwennsonnen Chantvoutant, cela suffit, sors toi ce tirage de la tête!
Chante! Tiens, cela devrait te changer les idées.

"Dés lors je chemine vers Pointesable
Ma destinée me mène en ces lieux
En mon cœur l'excitation est palpable
Après un périple des plus fastidieux

J'espère un accueil sincère et aimable
Au théâtre j'étalerais un sourire radieux
En chantant pour le pauvre et le notable
J'égaierai leurs cœurs d'airs mélodieux"
Modifié en dernier par Mickey le mar. 17 mars 2015 11:02, modifié 4 fois.

Avatar du membre
Mickey
Farfadet Garou
Messages : 65
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 10:27
Date de naissance : 25 nov. 1975
Localisation : Le Pecq 78230

Re: Balades et ballades.

Message par Mickey » jeu. 12 mars 2015 11:15

Le même jour... plus tard.

L'arrivée!

Je suis éreintée, 8 jours de marche... mais voici enfin que la route s'ouvre sur la bourgade.
L'endroit est agréable, ensoleillé. Les embruns iodés viennent me caresser le visage. Et une odeur âpre de fermentation de céréales, s'immisce dans mes narines. La ville à sa propre brasserie.
La rue que j'emprunte, me parait bien calme pour l'heure. Je ne croise pas grand monde. Pourtant, Pointesable à l'air de tout avoir pour être une ville animée et vivante.

Je trouve une auberge, fort accueillante, malgré le dragon de fer surplombant le bâtiment et donnant l'impression qu'il va brûler les alentours de son souffle ardent....
Tiens!!! Un dragon?!...

La jeune femme qui me reçoit est agréable et a du caractère, cela se voit... Mais il en faut pour tenir un établissement de ce genre.
Les présentations sont faite. C'est ici que je logerais.
Ameiko, m'a même engagé pour l'aider un petit peu à l'auberge. Je servirais et animerais les soirées au rythme de mes chants et danses.
J'espère juste, qu'elle ne va pas vouloir aussi me mettre aux fourneaux.
Plus tard, j'apprends que le village rencontre quelques problèmes dans les fermes environnantes.... Apparemment, une créature ou quelque chose attaque les troupeaux.
Quelle bonne façon de s'intégrer au village, qu'en venant en aide à sa population.
C'est décidé, je vais à l'hôtel de ville afin de proposer mes services pour cette affaire.

Avatar du membre
Mickey
Farfadet Garou
Messages : 65
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 10:27
Date de naissance : 25 nov. 1975
Localisation : Le Pecq 78230

Re: Balades et ballades.

Message par Mickey » mar. 17 mars 2015 10:57

Astredi 4 arodus 4707 AR

Les compagnons

Deux jours entiers se sont écoulés depuis mon arrivée.
Deux jours durant lesquels j'ai pu découvrir plus avant le village. On y trouve tout ce qu'il faut.... Je suis presque étonnée par la diversité des commerces et industries. Décidément, ce patelin est plein de surprise et très agréable à vivre, malgré la tension palpable au sein de la population, et certainement causé par les troubles récent dans les fermes environnantes.

Mon travail à l'auberge me plait beaucoup. Il me permet de me faire connaitre auprès de la population, de rencontrer les nouveaux arrivant et surtout de faire ce que j'aime le plus au monde.... chanter et danser.

La maire de Pointesable m'a convoqué dans la matinée. Je me suis donc rendu au hall de la ville dès que possible. Là, trois autres personnes attendaient, deux hommes et un demi-orque. Le premier, que j'avais croisé ici même il y a trois jour et un beau gaillard grand et musculeux répondant au nom de Sevad, le second un plutôt frêle et chétif il m'a tout l'air d'être varisien comme moi et il se nomme Ruizard, et enfin, Flèche-audacieuse, drôle de nom...., le demi-orque immense.
De nouveaux éléments mènent à penser que la "chose" qui s'attaque au bétail se terre dans une caverne ou plutôt un ancien complexe situé à quelques kilomètres de la ville.
Après de prompts préparatif, nous voilà prêt à partir.
Nous arrivons rapidement sur les lieux, un chemin escarpé descend le long de la falaise.
Là un espace plutôt plane se présente à nous, une ancienne statue trône ici, la végétation a envahie les pans de la falaise et nous devons chercher un court moment l'entrée du complexe souterrain. Mais nous n'avons pas longtemps à chercher, car soudain, deux gobelins surgissent de nulles par et chargent Sevad et Flèche-audacieuse. Nous nous en débarrassons en deux coup de cuillère à pot, ce choses là, bien que vicieuses ne sont pas bien solides.

Nous avançons surement dans le donjon, et découvrons un ancien sanctuaire dédié à Desna, sa magie est toujours présente et la déesse gratifie certains d'entre nous de sa bienveillance. La pièce suivante est étrange, une pierre étincelante irradie, posée sur un autel qui domine la salle, ce dernier est sein entre deux statues de granit, et lorsque nous passons le seuil un voix venue de nulle part nous recommande de faire preuve d'humilité en ce lieu. Prenant les devant, je décide d'avancer l'échine courbé en signe de respect. Malheureusement, je n'ai pas dû bien comprendre ce que nous demandait la voix et soudain un claquement sourd retenti, l'instant suivant de larges flammes prenant origines depuis les sculptures envahissent l'espace et disparaissent.... Je n'ai même pas le temps de réagir, ni même d'avoir peur, tellement ce fut rapide.... Vite, je m'empare du caillou luminescent, ce qui à l'air de stopper la magie de ce piège mortel.
Nous continuons notre avancée, par une porte sise au sud et donnant sur une salle envahie par d'immenses toiles d'araignée. Je reste en retrait.... il vaut mieux, je suis sérieusement blessée et j'ai déjà dû usé de sortilège afin de soigner l'un de mes compagnon d'aventure. La magie est précieuse, je préfère garder un peu de ressource pour plus tard... au cas où.
Sevad rentre dans la salle et se dirige vers un coffre posé là, mais il a tôt fait de se faire surprendre par l'occupante du lieu, un araignée énorme lui tombe dessus, mais faisant preuve de sang froid mes camarades en viennent à bout..... Nous fouillons les lieux et en profitons pour reprendre notre souffle.....
Modifié en dernier par Mickey le mer. 25 mars 2015 11:15, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Mickey
Farfadet Garou
Messages : 65
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 10:27
Date de naissance : 25 nov. 1975
Localisation : Le Pecq 78230

Re: Balades et ballades.

Message par Mickey » mer. 25 mars 2015 11:13

Astredi 4 arodus....

Un dragon!!!

Finalement, après une discussion et mûre réflexion, nous décidons de rebrousser chemin jusqu'en ville. L'opération s'avère dangereuse et demande un minimum de préparation.
Nous achetons quelques potions et parchemins, et en nous voyant passer, Ameiko nous a offert ses soins à Sevad et moi, il faut dire que nous étions amochés. Je la remercierais dignement plus tard.

Lors de nos négociations avec les différents commerçant, un accrochage a éclaté en Byamba et le bijoutier.... Moi qui pensais que les moines étaient des personnes calmes et remplies de sagesse..... Bref! Les préparatifs faits, nous repartons à la grotte.

L'exploration reprend là où nous l'avions stoppée. Après un combat contre une espèces d'homme-homard, nous découvrons un coffre contenant un magnifique trésor, de l'or et surtout une magnifique épée tueuse de dragon.... A sa vue, d'ailleurs Ruizard a une drôle de réaction..... Tremblement, sorte de tétanie..... Il faudra éclaircir cela.

Dans la salle suivante, nous tombons sur un groupe de gobelin et leur chef, un pseudo-roi, Ruizard tente de négocier... Mais là encore le moine, fait preuve d'impulsivité et passe à deux doigts de tout faire capoter..... Heureusement, notre sorcier est fin orateur....
Les gobelins nous laisse donc passer sans problème après un échange de bons procédés.
Le roi, nous fait même don d'un anneau magique de protection.

Nous continuons notre progressions dans les cavernes..... Et ce que nous découvrons dans la dernière salle, nous rempli d'effroi! Un dragon noir à élu domicile en ce lieu, et bien que des indices nous laissaient penser à son existence, de mon côté, je n'osait y croire. Nous tentons une retraite, mais la créature à tout de même le temps, de cracher son souffle d'acide et touche légèrement Sevad et plus sévèrement Byamba, qui s'écroule rongé par les sucs.
Nous arrivons tout de même à mettre tout le monde à l'abri.... Et pour une raison qui nous est inconnue, le dragon s'en va, laissant là, un splendide trésor. Nous ne trainons pas, nous nous emparons du butin et retournons aussi vite que possible en ville afin de faire notre rapport au bourgmestre Deverine.
Pour, la troisième fois de la journée, le demi-orque se montre incorrect, impétueux et impulsif.... Décidément, les moines descendent fortement dans mon estime.

Pour terminer, nous allons nous reposer après cette journée pour le moins fatigante et enrichissante dans tous les sens du termes.

Avatar du membre
Mickey
Farfadet Garou
Messages : 65
Enregistré le : sam. 27 déc. 2014 10:27
Date de naissance : 25 nov. 1975
Localisation : Le Pecq 78230

Re: Balades et ballades.

Message par Mickey » mar. 31 mars 2015 18:32

Ventdi 22 rova 4707 Ar

Le festival

Un mois et demi.... un mois et demi s'est écoulé depuis que le dragon a quitté son antre sous nos yeux.
La ville a retrouvée pour un court temps la quiétude qui devait être sienne avant....
Un court temps, car, la date du festival du Machaon eut tôt fait d'approchée à grand pas. Et toute la ville s'est vue atteinte d'une effervescence faisant plaisir à voir.

Chacun et chacune y mettant du sien afin de préparer au mieux ce jour de fête.... Les voyageurs arrivent par convois entiers et je ne m'avancerais guère si je disais qu'elle a grossi de presque la moitié de sa population.

Pour ma part, j'ai passé ces quelques semaines à tenter de mieux connaitre Pointesable et ses habitants. J'ai aidé Ameiko à l'auberge du mieux que je pouvais, dansé et chanté afin d'égayer les dernières soirées de l'été.
Je n'ai finalement que très peu prit le temps de discuter avec mes camarades d'aventures. Et j'ai apprit tout à fait par hasard que Bambya avait quitté la ville. Sevad, d'après ce que j'en sais, continu de travailler pour le forgeron... Quand à Ruizard.... mystère, je l'ai vu à plusieurs reprises tourner autour des ruines du vieux phare.... mais je ne sais pas ce qu'il y fait.

Toujours est-il, que les jours passèrent et ce matin c'est le grand jour tant attendu par les Pointesabliens.

L'atmosphère en ville est festive, des stands et autres étals bariolés ont envahis les rues et les places... Les enfants courent et jouent, frôlant dans leur courses les voyageurs retardataires qui rentrent en ville. Chaque commerce, chaque artisan a préparés quelque chose pour ce saint jour. Les rues s'emplissent, est une clameur populaire s'empare du cœur de tout un chacun.
Pour ma part, j'aide Ameiko à installer les tables du Dragon rouillé sur la place de la cathédrale, puis je m'installe un petit stand afin d'y improviser quelques tirages de Tourments.

Des jeux aussi divers que variés attirent toute un foule de badauds, là on tire à l'arc, ici ce sont des boules que l'on doit lancer afin de faire tomber des boîtes.... plus loin c'est un épreuve de force qui voit s'affronté quelques fiers à bras. Des chants et des musiques emplissent le cœur et l'âme de Pointesable.

Midi, le prêtre principal de la ville, un certain Xantus, fait un court discours et nous raconte comment Desna changeant un enfant en papillon immortel après que celui-ci lui ait sauvé la vie, au même instant, une grande cage qui nous était dissimulée jusqu'à lors et ouverte, et une marée de machaon aux couleurs flamboyantes s'envole sous les cris de joie d'une foule en liesse.
Puis vint le repas, chaque auberge propose son propre plat, et Ameiko s'est surpassée, un saumon aux épices qui fait l'unanimité au sein des festivaliers. L'après-midi s'étire lentement, parsemée de farandoles et de beuveries. Puis les représentants de la ville font des discours. Et c'est là, après mettre rapprochés de Sevad et Ruizard, que nous apprenons que Pointesable à traversé une période trouble il y a quelques années. Après renseignement auprès du prévôt Bélor Cigu, nous en apprenons plus.
Il y a cinq ans la ville à subit une vague de meurtres tous plus sanglants les uns que les autres. Ils ont tous était commit par un certain Gerviss Stoot, un benêt qui dans son délire meurtrier a fait vingt-cinq victimes, dont la dernière et non des moindre, l'ancien prévôt Gasp Avertine.

Le fou n'eu même pas un procès, car si j'ai bien comprit, les gardes ont suivis ses traces et l'ont retrouvés mort après qu'il se soit arraché les yeux, chez lui sur l'île qui depuis porte son, tristement célèbre, surnom.

Mais quelques semaines après cet incident, c'est un incendie qui ravageat une grande partie nord de la ville, ainsi l'ancienne église brûla et plusieurs autres bâtiments et commerces avec elle, dans ce terrible drame le prêtre de la ville Tobynn périt, ainsi que sa fille...

Bref, de biens sinistres et macabres histoires....
Mais ce jour et jour de fête, oublions tout cela pour le moment... Nous nous apprêtons à reprendre les festivité mes camarades et moi, lorsque le père Xantus fait exploser une pierre tonnerre afin d'attirer l'attention de la foule, il débute alors un nouveau discours, mais à peine a t-il le temps de commencer que des cris surgissent quelque part sur la grand'place.
Des gobelins! Des gobelins assaillent la ville.
Ni une ni deux, nous réagissons, Ruizard s'approche d'eux et fait appel à l'un de ses sortilèges afin de brûler les créatures, mais un tonneau d'alcool se trouve prit dans le feu, et une violente explosion survient alors. grâce à lui, trois gobelins périssent presque sur le coup. Mais c'est alors que de l'autre côté de la place, un autre groupe de ces infâmes choses, met le feu au chariot contenant les feux d'artifices du festival, cela commence à péter dans tout les sens.... Nous nous précipitons, et voyons se joindre à nous un homme que nous ne connaissons pas. Surgissant de nulle part, il bondi sur l'estrade non loin des créature, banda son arc et tira un flèche, qui alla traverser de part en part, la tête d'un gobelin chantant. Aussitôt, les autres monstres semblèrent prit de panique et tentèrent de fuir, mais je réussis a en arrêter un, tandis que Sevad s'occupa d'un autre....
(à suivre).

Zed
Loup Garou
Messages : 171
Enregistré le : dim. 24 mars 2013 01:40
Date de naissance : 07 oct. 1978

Re: Balades et ballades.

Message par Zed » mar. 7 avr. 2015 18:39

Au milieu du chaos ambiant, provoqué par l'attaque des gobelins, le forgeron se fraya un passage pour apporter à Sevad une armure et une arme.
Pendant que ce dernier s'équipa, le reste du groupe fit très rapidement la connaissance de l'homme qui tua le gobelin chanteur, un elfe nommé Arkel visiblement de passage à Pointesable.
Ils confièrent au forgeron la garde des prisonniers pendant qu'ils se dirigèrent vers la porte nord où visiblement un autre groupe de gobelins faisaient un saccage.

Ils tombèrent sur 4 gobelins dont un chevauchant un énorme chien sans poils.
Une fois le chevalier gobelin et sa monture défait, les autres s'enfuirent sans demander leur reste.

Un homme qui était caché dans un tonneau, visiblement un aristocratie, se présenta alors et remercia le quatuor. Leur promettant un récompense qu'ils pourraient venir chercher dans une taverne le lendemain.

Le groupe reparti au corps de garde pour s'informer de la situation dans la ville et apprirent que l’assaut des gobelins avait cessé, les derniers ayant aller jusqu'à se jeter des falaises de la ville. Le prévôt les remercia en ajoutant une semaine tout frais payer à l'auberge locale. L'interrogatoire des gobelins prisonniers permis de savoir que leur chef était une grandes guiboles et qu'ils avaient un but secret dans le cimetière.

Le cimetière étant fermé et un veilleur semblait monter la garde, le groupe décide d'attendre le lendemain.
La soirée et la matinée qui suit mis en avant l'énorme sympathie de la ville envers les aventuriers.

Le lendemain ils accompagnèrent le Frère Zantus et le prévôt dans le cimetière où dans le caveau, trouvèrent 2 squelettes animés vite défait et que le cercueil du frère Tobine était vide.
Une robe d'ossement déchargé trainait par terre.

Zed
Loup Garou
Messages : 171
Enregistré le : dim. 24 mars 2013 01:40
Date de naissance : 07 oct. 1978

Re: Balades et ballades.

Message par Zed » jeu. 8 oct. 2015 00:01

Résumé des dernières séances

Nous passions tranquillement la soirée chez Sevad lorsque le prévôt Cigue est venu tel un trouble-fête pour signaler des meurtres étrange dont un très récent à la scierie et un joli mot doux à l'attention de Sevad.

1er message adressé à Sewad:
Image

Nous sommes directement allé sur place pour enquêter et nous avons trouvé 2 morts atroces, l'un accrocher au mur(Harker) et l'autre découpé à la scie( le corps d'une femme du nom de Catherine Vinder).
Une analyse d'un des corps nous permis de découvrir que :
1) une étrange odeur de mort semblant provenir d'une hache
2) des traces de pas venant des quais
3) corps était marqué de l'étoile à 7 branches Thassilonienne.

Nous sommes ensuite allé près du vieux phare où habitait un spécialiste de l’histoire du nom de Brodert Quink, il nous parla un peu de l'ancien empire thassilonien.

Nous sommes ensuite allé à la prison où se trouvait l'associé du menuisier assassiné, Ibor l'épine.
Après l'avoir soigné de son état de choc, il nous appris que son associé escroquait une famille noble de la ville les Scarnetti, ayant un manoir juste en dehors de la ville.

En prison se trouvait aussi le père de la jeune femme assassinée du noom de Ven Vynder mais l'interrogatoire ne nous permis pas de réunir d'info.

Le prévôt Cigue nous parla également d'un fou du nom de Greyst Sevilla très étrange qui aurait été arrêté et que la milice aurait amené dans un asile au sud de pointe sable.
Cette homme était le garde du corps d'autres personnes mortes récemment, nous avons inspectés leur corps dans la morgue de la prison et trouvé un bout de papier.

message adressé aux voyous(référence des cadavres trouvé dans la grange et gardé aux frais dans une pièce de la garnison):
Image

Préférant éviter d'attirer les foudres d'une famille noble sans preuve, nous avons préféré mettre cette piste de côté et nous diriger vers l'asile (Sanatorium de Habe).

Une fois sur place, le propriétaire, un dénommé Hérin Abe et ses 2 assistants tiefelins, nous ont très mal reçu, obligeant Sevad a revenir avec commission rogatoire signée par la maire et le prévôt. Une fois ce papier en main nous pûmes voir le malade.
Il était très clairement pas normal, une peau jaunie et des yeux verts.
Il s'adressa à Sevad, parlant d'une seigneurie qui l'attendrait dans sa Hantise avec une meute puis il se jeta sur lui.
Une fois mis hors de combat, nous pûmes l'ausculter et remarquer qu'il était affecté par une maladie qui allait le transformer en goule, se qui se fit et nous mime fin à ses jours.

Message oral dit par Greyst Sevilla :

Il a dit que vous deviez vite venir à la Hantise, pour rencontrer la Meute, car elle a quelque chose de merveilleux à vous montrer.

La Hantise étant le nom du domaine où se trouve un manoir Ganrenard à quelques kilomètre de pointesable.
Nous décidâmes de rentrer à pointesable pour nous renseigner d'avantage sur ce fameux manoir et nous préparer à y faire une petite visite.

Image

Thaan, si tu peux édit avec les noms ca serait cool.
Ach Ja tu me fais traffailler à cet heure zi !! spa pien!

Avatar du membre
Nienna
Skaven Sombre
Messages : 110
Enregistré le : mar. 18 août 2015 21:00
Date de naissance : 19 avr. 1986

Re: Balades et ballades.

Message par Nienna » ven. 9 oct. 2015 10:57

Merci pour ce résumé détaillé
Campagne terminée
-------------------------
L'Appel de Cthulhu // Par delà les Montagnes Hallucinées Par Lazarius[/size]

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "L’éveil du seigneur des Runes" par Thann »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité