Journal du sujet 46 (Maximus)

Image
Répondre
Avatar du membre
Hastein
Markjaniste Dément
Messages : 1144
Enregistré le : mar. 18 août 2009 01:00
Date de naissance : 27 sept. 1985

Journal du sujet 46 (Maximus)

Message par Hastein » dim. 17 avr. 2011 10:45

C'est ici que le sujet 46, Maximus écrira son journal.
Image

Maximus75
Grouillot Sdompiste sur le déclin
Messages : 1
Enregistré le : lun. 20 juin 2011 01:00

Re: Journal du sujet 46 (Maximus)

Message par Maximus75 » lun. 20 juin 2011 01:25

Noble Inquisiteur, la situation au sein du groupe a pris une tournure dramatique:

La jeune fille, Taryiana, est morte. (Que l'Empereur ai pitié de son âme)

Et c'est aussi avec le coeur lourd que je me dois d'accuser un vieil ami de ce meurtre...

Au nom de l'Adeptus Arbites, mais également par le pouvoir de juridiction de la très Sainte Inquisition et du concile dont je suis le représentant, j'accuse Raunel d'avoir outrepassé les lois de l'Imperium et les ordres de l'Inquisition en tuant un de Ses sujets.



Nous étions poursuivis par les membres d'un gang dont nous avions pris en otage l'un des leurs. J'étais au commande du véhicule dans lequel se trouvait également l'otage, Raunel et Varnias.

En chemin, nous avons percuté un obstacle qui s'était mis sur notre route. Ce dernier s'est révélé agressif et profitant d'un moment opportun, j'ai réussi à le défaire de notre toit juste avant qu'il ne l'ouvre.

Ce n'est que lorsque l'élément perturbateur fut dégagé de notre véhicule que Raunel nous fit remarquer que ce n'était autre que Taryiana.

Sa présence en cette circonstance est pour moi un mystère car au dernier rapport, elle n'aurait pas dût se trouver en cet endroit.

Quoiqu'il en soit, mes compagnons tirés sur le véhicule hostile tandis que je tenté de nous sorti de là.

Au croisement d'une ruelle, alors que notre véhicule se remettait de plusieurs tête à queue suite à un mauvais fonctionnement des systèmes de direction, je vis dans mon rétroviseur Varnias faire mouche dans le pare-brise de nos adversaires.

A ce moment là, mon vieil ami a sorti son arme combiné et à délivré à coup de lance-flamme Sa juste colère.

La voiture de nos poursuivants n'ayant pu échappé à Son châtiment, les personnes qui furent à l'intérieur du véhicule furent brûlés sur le champ.

Un des corps consumé fut projeté hors de la voiture lorsque celle-ci heurta dans sa course folle un élément urbain.

N'étant plus en terrain hostile, je descendis avec mes compagnons pour constater l'attaque critique de Raunel.

Alors que ce dernier vérifiait bien que notre otage était toujours en état d'incapacité, je me rapprocha du corps projeté et je fus frappé d'horreur lorsque je vis et compris que ce corps qui poussait ses derniers soupirs n'était autre que celui de Taryiana...

Malgré mon expérience, c'est avec une pointe d'émotion que j'informa à mes compagnons que ce corps était celui de la jeune fille.



Depuis cette annonce macabre, Raunel à l'air traumatisé.

Cependant, même si nous avons récupéré le corps de notre camarade, Raunel ne veut pas en entendre parler. Je doute même qu'il ai jeté un oeil sur son cadavre.



Très cher Inquisiteur, vous savez que j'ai beaucoup d'admiration pour lui et nous connaissons aussi la façon si particulière dont il accompagne si souvent ses sermons. Mais depuis sa mission précédente, je ne le reconnais plus...

L'Empereur seul sait ce qu'il a pu réellement subir mais cela semble l'avoir changé et je crains dans le mauvais sens.

Mon vieil ami louait l'Empereur comme personne, nous guidait dans le doute et réussissait à vaincre nos peur. Maintenant, j'ai l'impression qu'il n'y croit plus vraiment, si ce n'est plus du tout...

Mais le fait le plus accablant et qui fait office de preuve dans l'accusation que je vous apporte à vous et au concile, c'est qu'en examinant la carcasse de la voiture des hostiles, c'est qu'il semblerait que vu la position de Raunel et celle de Taryiana dans la voiture, celui-ci a forcément dût la voir à l'intérieur car il semblerait n'y avoir eu aucun élément qui puisse gêner sa vision. Notre véhicule n'était pas à pleine vitesse tandis que celui de nos adversaires était juste derrière nous.

Même si je sais que nos actions au service de l'Inquisiton nous amène parfois à des sacrifices, celui de la jeune fille n'en est pas un vu la façon dont Raunel a voulu à tout prix éliminer nos poursuivants.

Je dois reconnaître que je ne sais pas non plus comment cette jeune fille s'est retrouvé dans cette voiture mais je sais en tout cas que nos poursuivants ne nous ont jamais lâchés.


Je sais que vous et le concile prendraient les mesures nécessaires face aux éléments que je vous ai dévoilé.

Les évènements de ce soir m'obligent à surveiller Raunel de manière plus stricte. J'essaierai de faire revenir mon vieil ami à la raison mais vous savez que je suis à vos ordres et que je n'hésiterai pas à accomplir Sa loi.

Votre dévoué serviteur.



Avatar du membre
Hastein
Markjaniste Dément
Messages : 1144
Enregistré le : mar. 18 août 2009 01:00
Date de naissance : 27 sept. 1985

Re: Journal du sujet 46 (Maximus)

Message par Hastein » mar. 21 juin 2011 11:00

Les Raunels sont priés de ne pas lire ce message sous peine d'exterminatus.
[/color]

Je prends note de vos inquiétude en ce jour Maximus, nous savions vous et moi que lorsque Raunel s'est porté volontaire pour une mission de l'inquisitrice Drain cela comporterait certains risques. L'effacement de sa mémoire allait permettre à une autre personnalité de se mettre en place, d'après le rapport de ma très estimée collègue, Ieloff s'est trouvé être un lieu infernal de débauche et de folie. Il ne fait aucun que celui qui est ressortis d'un tel lieu ait été marqué par le sceau du survivant.

Il s'agit d'un point positif, cependant au vu de vos dires, il semblerait que Raunel ait franchis un cape. Son manque de réaction face au corps de sa collègue et son mutisme, ne signifient pas nécessairement qu'il n'a pas été touché par son acte. Je ne sais pas ce que Drain compte faire sur la question, elle avait recruté elle même Taryana et comme elle mène cette opération, el choix lui incombe de la chose à faire. A moins cependant que Raunel ait changé radicalement, je pense qu'il devrait ressortir grandit de cette épreuve, il n'a jamais été homme à ne pas être hanté par ses fautes.

Vous savez plus tous que nous faisons parfois des choses que notre raison ignore, c'est alors à notre âme de nous rappeler nos erreurs et nous devons vivre avec. Ne soyez cependant pas trop dur avec lui,mais gardez un oeil attentif pour voir s'il regrette amèrement son geste, ainsi que son manque de foi. J'ai besoin de savoir si ce geste l'obligera à s'adapter, à changer son comportement, indiquez moi également si ce manque de foi relève plus du pessimisme ou de l'hérésie (si tel était le cas nous devrions prendre des mesures appropriée).

Inquisiteur Otto von Karr

Répondre

Retourner vers « Dark Heresy par Hastein »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité