[Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Image
dharry00
Neurasien Bruyant
Messages : 126
Enregistré le : sam. 5 sept. 2009 01:00
Date de naissance : 07 févr. 1974

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par dharry00 » mer. 6 avr. 2016 18:26

héléna se joint courtoisement à conversation entre Iras et le vieux chevalier.
Elle discute et voit s'il semble être au courant des dernières rumeurs ou non.
La réputation de notre groupe ou de certains membres est-elle arrivée jusqu'à la cour de l'empereur

Question? pourquoi nous observent-ils?

Notre voleur est toujours dans le coin ou ils dépouillent quelques bourses trop lourdes des nobles présents?

Avatar du membre
Septimus
Golem Rouillé de thomassalibi
Messages : 495
Enregistré le : mer. 7 sept. 2011 01:00
Date de naissance : 03 sept. 1977

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par Septimus » jeu. 7 avr. 2016 11:17

Une rapide discussion montre que le vieil officier est plus intéressé par les rumeurs du casernement que par les nouvelles de la Cité et de la politique. Si Héléna veut connaître le nom de bons, ou de mauvais, sous-officiers, elle n'aura qu'à tendre l'oreille, mais toute requête vers autre retourne invariablement à la vie de la caserne.

De son avis, la composition de la troupe venu pour la procession est inconnu de l'officier qu'il est. Sûrement que les gens plus proche de l'organisation ou du protocole connaissent vos noms. Quant à l'intérêt qu'on vous accorde, Iandoli a mis les pieds dans le plat si vous vouliez passé inaperçus. Enfin, Herr von Freihold, que vous ne connaissez que trop bien pour les quelques divergences d'opinion que vous avez eu, vous connait et sait ce que vous avez fait par le passé. Reste à savoir pourquoi il en parlerait à la table de l'Empereur...

Avatar du membre
Septimus
Golem Rouillé de thomassalibi
Messages : 495
Enregistré le : mer. 7 sept. 2011 01:00
Date de naissance : 03 sept. 1977

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par Septimus » jeu. 19 mai 2016 22:14

Le reste du diner se passe bien. La nourriture est excellente, la boisson rafraîchissante et à profusion. Plusieurs bardes, pour la plupart moins doués que Iandoli, amusent l'assemblée et le repas finit tard. Vous profitez de la fête et vous apprenez mine de rien pas mal de choses sur l'état de l'Empire actuellement.

- L'Empire est en paix depuis environ 200 ans avec ses voisins,
- toutefois plusieurs conflits entre des seigneurs voisins font régulièrement rage, et l'Empereur est souvent impuissant à les régler,
- cette impuissance vient principalement par les avantages accordés par l'Empire aux divers Électeurs Impériaux à la fin de la guerre contre les Rongemals il y a 200 ans,
- L'Empereur est en effet élu par ces Électeurs (qui sont pour la plupart des charges héréditaires) lors de la mort de chaque Empereur,
- Si le successeur est généralement l'héritier de l'Empereur actuel, le doute persiste et l'Empereur a ainsi beaucoup de mal à faire appliquer des mesures politiques contraignantes à ces Électeurs Impériaux, qui sont de fait quasiment indépendants,
- L'Empereur actuel vient de passer les 50 ans, et n'a toujours pas d'héritier, et est généralement apprécié par ses sujets,
- sa jeune femme, âgée de 25 ans, n'a toujours pas porté d'enfant, malgré les "prières" et remèdes du Pape du Dracon,
- Les Électeurs Impériaux le savent et certains se positionnent en faveur de divers candidats en leur sein, tout en espérant officiellement que l'Empereur actuel,
- Les principaux voisins de l'Empire sont: au Nord-Est la principauté maritime et marchande de Tenasserem qui sert de port marchand pour l'intégralité du continent et d'ailleurs, à l'Est les royaumes nains de la montagne et d'en dessous dont partent et arrivent de nombreuses caravanes marchandes en métaux et nourriture, au Sud-Est par delà le Grand Fleuve la principauté militariste et tyrannique de Grezik, à l'Ouest un grand massif volcanique abritant de nombreux monstres heureusement fort éloignés, au Nord-Ouest la forêt impénétrable du Royaume Elfique des Bois de Lafanar, et au Nord le peuple des Collines et leur milliers de tribus barbares qui font nominalement partie de l'Empire,
- à Holsteinberg même, la vie est relativement tranquille, quoique la ville soit réputé pour ses coupes-gorges et autres tire-laine, la présence de nombreuses armées en stationnement ainsi que les nombreux prêtres du Dracon en pélerinage en font une ville sûre où il fait généralement bon vivre,
- pas d'épidémie, de conflits majeurs, de famine, etc. pour le moment,
- l'arrivé du Pélerinage de la Rose arrive à point nommé pour distraire la population et dévier les regards de la possible crise politique de succession qui se dessine.

Après le diner toutefois, un héraut vient vous chercher.

L'Empereur voudrait vous parler, suivez-vous je vous prie.

Une fois que vous l'avez suivi ( car quel choix avez vous ? ), vous êtes tous les cinq introduits dans une pièce chaude et décoré avec soin de la Cathédrale. Sont présents l'Empereur, Herr von Freihold que vous ne connaissez que trop bien, le vieillard qui était à la table de l'Empereur et que Héléna a entendu dire être le chef de la famille Drachenshield, ainsi que quatre gardes du corps lourdement armés portant la livrée de l'Empereur. De plus près, vous voyez que l'Empereur a été un vaillant soldat et que son air autoritaire est doublé d'un charisme important, mais il est également évident que l'âge lui réussit mal et de nombreuses rides de soucis sont visibles sur son visage et lui donne un air plus âgé que son âge. Une fois les présentations (juste les prénoms) faites par Herr Von Freihold, l'Empereur s'adresse à vous.

Bonsoir. Je tiens d'abord personnellement remercier Dame Iandoli pour sa remarquable représentation. Ce n'est pas tous les jours que j'admire une telle pièce. Si jamais vous cherchez un mécène à Holteinberg, vous pourrez toujours frapper à la porte du Château.
Mais ce n'est pas pour ça que j'ai insisté pour m'entretenir avec vous. Herr von Freihold m'a dit que vous avez été attaqué par des Rongemals au sud des Montagnes des nains. Est-ce vrai ? Savez-vous pourquoi ? Vous devez comprendre que toute activité inhabituelle de ces monstres doit être étudiée avec soin pour la sécurité de l'Empire.

Avatar du membre
Artamos
Drider
Messages : 346
Enregistré le : jeu. 17 mars 2011 01:00
Localisation : Chengdu, Chine

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par Artamos » lun. 4 juil. 2016 15:04

Le nain decrit alors l'attaque des rongemal sur Fizen, a la recherche d'un artefact conserve par un collectionneur dans le village. Il decrit tout ce qu'il peut, en omettant seulement le nom de l'elfe et pere de leur compagnon.

Avatar du membre
Septimus
Golem Rouillé de thomassalibi
Messages : 495
Enregistré le : mer. 7 sept. 2011 01:00
Date de naissance : 03 sept. 1977

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par Septimus » ven. 8 juil. 2016 01:05

L'Empereur semble réfléchir un moment, puis regarde le vieillard. Celui-ci répond à la place de l'Empereur.

Ainsi, les rongemals seraient sortis uniquement pour récupérer un artefact des temps anciens. Savez-vous ce qu'était cet artefact ? Serait-il utile dans une guerre contre les Rongemals s'ils devaient à nouveau sortir de leur marais, Dracon m'en préserve ? D'après votre récit, tous les Rongemals auraient été décimé, ce qui n'est pas un mince exploit, et je vous en remercie Herr von Freihold d'avoir mené cette attaque.

Le magicien se gonfle d'orgueil, oubliant tout à fait que ce n'est pas lui qui diriger le groupe, ou la bataille. L'Empereur.

C'est effectivement un exploit rare, et j'aimerai bien que ça ne soit qu'un exploit sans lendemain : à chaque fois que les Rongemals ont lancé une guerre, on n'a pu les repousser, difficilement, au prix de milliers de morts.

Avatar du membre
Artamos
Drider
Messages : 346
Enregistré le : jeu. 17 mars 2011 01:00
Localisation : Chengdu, Chine

Re: [Ch. 3] Holsteinberg et l'Empire

Message par Artamos » ven. 8 juil. 2016 04:51

Le nain s'agite legerement.

- Arhum... Et que pouvons nous faire pour eviter que cela se reproduise?
Nous avons deja tous perdu nos familles. Mettre du plomb dans le crane de ces creatures nous ferait le plus grand bien. Surtout si ca les empeche de recreer une armee et detruire d'autres villages.

Répondre

Retourner vers « Pathfinder "Le monde de Charlios" par Septimus »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités