Elena

Image
Répondre
Avatar du membre
DarkTenebross
Beketien Exalté
Messages : 2179
Enregistré le : mer. 8 avr. 2009 01:00

Elena

Message par DarkTenebross » lun. 29 déc. 2014 16:44

Elena
Maître Assassin
Image
« Ne remet jamais en cause ma loyauté, tu ne sais pas ce que j’ai enduré.»
Histoire

Née dans le pays perdu, Elena vit le jour dans des conditions qui lui sont inconnues. Qui lui a donné vie, elle n’en a aucune idée. Peut-être une pute dans un bordel enceinte d’un client, en toute sincérité, elle n’est même pas sûre de vouloir connaître cette vérité. Ses premiers souvenirs remontent à l’époque où elle était dans l’orphelinat Shalléen de Marienburg, les autres enfants jouaient avec elle. Elle se souvient des chansons apprises avec les sœurs. Le repas maigre mais en bonne compagnie du midi et du soir. L’existence triste d’une orpheline qui survit grâce à l’attention de celle qui leur sert de mère. Elena avait tendance à avoir beaucoup d’amis, elle a toujours été de nature discrète mais sa joie de vivre faisait que les enfants aimaient bien l’avoir avec eux. Même si dans leur dos, elle n’hésitait pas à leur voler leur morceau de pain. Elle connaissait une personne du monde extérieur, un ami à elle qui s’appelait Jacob, il lui amenait souvent des jolies vêtements avec une lettre plein de mots agréables laissant l’espoir à la jeune fille que quelques parts, ses parents existaient. Jacob refusait de répondre aux questions et se contentait de prendre des nouvelles, facile de changer de sujet avec une fillette qui mesure trois pommes. Aux alentours de ses huit ans, entre une leçon de lecture et la répétition d’un chant, une des sœurs vint désigner plusieurs enfants dont elle faisait parties. Ils partaient demain pour l’Empire, l’orphelinat avait perdu en effectif depuis la mort de la mère abbesse Theresa et il y avait désormais trop d’enfants.

C’est ainsi qu’elle quitta le pays perdu pour l’Empire, Elena connaissait quelques chansons sur le dieu tutélaire de cette nation. Elle regrettait cependant la perte de ses amis, seul Caleb un bon ami à elle qui avait tendance à la coller depuis leur départ était là. Mais il était gentil après tout. La découverte de ce pays était une chose merveilleuse pour la jeune fille, les nouveaux paysages, les montagnes au loin. En plus, on disait qu’ils allaient dans une ville creusé dans un volcan, woah ! Plus le voyage avançait, plus elle était excité à cette idée. La sœur Vilna les accompagnait. Elle avait toujours était très gentille avec eux, leur offrant même parfois des sucreries. Après plus d’une semaine de voyage, alors que Caleb et Elena dormaient à l’arrière de la carriole, Vilna leur apprit qu’ils étaient plus qu’à quelques heures de Middenheim. C’est quelques minutes plus tard, à l’entente d’un cri d’effroi que la future assassin se réveilla en sursaut. Le cocher venait de se prendre un violent coup de dague dans le torse et il tombait en laissant tomber la sienne qu’il avait à peine pu dégainer. Vilna se précipitait à l’arrière du véhicule en hurlant aux enfants de courir le plus vite qu’il pouvait. Elena fut tirée par Caleb qui comme elle avait le regard apeuré. Alors que les enfants partaient dans tous les sens, un homme heurta violement l’ami de la jeune fille. Ils tombèrent tous les deux au sol proche du cadavre du cocher. Elena hurla à la vue du cadavre alors que devant elle, l’homme qui les avait arrêtés s’approchait d’elle en murmurant qu’une jeune fille de huit ans devait être une chose bien agréable. L’attrapant au niveau des jambes, l’agresseur fut interrompu par la sœur qui le tira violement en arrière. Se retournant, une dague à la main, il la poignarda à plusieurs reprises devant les deux enfants terrorisés. Au moment même où il allait revenir sur Elena qui ne suspectait pas la perversité de l’homme et s’imaginait déjà morte, Caleb l’attrapa, tentant sûrement de faire le héros. L’homme le bouscula en hurlant et allait surement lui faire la même chose qu’a la sœur. Dans un élan probablement grâce à l’adrénaline, la future assassin saisit la dague du cocher et la planta dans le dos de leur agresseur qui s’interrompit devant le regard terrorisé des deux enfants. Un coup de dague en revers manqua de crever l’œil gauche d’Elena, lui laissant une balafre sur tout le visage, elle gémit alors que son ami lui attrapait la main pour lui sauver la vie. Ils partirent vers la forêt.

Ranald était de leur côté ce jour-là, longeant la lisière de la forêt après une course folle, les deux orphelins tombèrent sur un étranger assez grand et musclé en armure de cuir. Il revenait de Middenheim et dans un élan de charité et probablement devant la vue de deux enfants perdus, il les conduisit jusqu’à la cité du loup blanc. Cet homme se prénommait Etash, il venait de loin à l’est apparemment. Il avait des traits de visage bien étrange, il devait donc sûrement dire la vérité. Il offrit un repas aux deux enfants puis une chambre d’auberge et au final, Elena et Caleb vinrent à passer beaucoup de temps avec cet étranger, surtout la jeune fille. Ses questions étaient pour la plupart bizarre, mais après tout, ils mangeaient bien en échange. Elena gardait un lien très fort avec Caleb mais plus les semaines passées, plus elle passa du temps avec Etash. Il lui apprit à se défendre, des techniques de lutte de base, puis avancée, vint le maniement des armes, l’art de se déplacer en silence, la connaissance des bonnes plantes et ensuite la confection de poison. C’était au début seulement pour être capable de réagir si la situation devait se reproduire, puis avec les années, Elena compris qu’elle apprenait un métier. Son maître était en fascination devant elle et l’adolescente comprenait désormais les escapades nocturnes de l’hindou. Pendant son temps libre, elle mettait ses compétences à profit du crime local, elle et Caleb commençait à se tailler une réputation à Middenheim, un duo de jeune avec des compétences complémentaire. Ils devenaient peu à peu indépendants. C’est ainsi qu’après près de huit ans aux côtés de son maître, il décida d’enfin la mettre à l’épreuve seule.

Il avait déjà traqué pour elle sa première cible, ses habitudes et où il logeait pour le moment. Elle n’était que de passage à Middenheim et devait donc faire vite. Elena prépara un poison, se fit belle et revêtit une jolie tenue. Puis elle se dirigea à la taverne, elle reconnut immédiatement sa cible. C’était l’homme qui avait tué Vilna et traumatisé son enfance. Ce n’était sûrement pas un contrat mais une vengeance que lui offrait son maitre. L’assassin n’eut qu’une envie, sortir sa lame et lui donner une mort certaine, mais elle devait être patiente. Elle lui fit les beaux yeux, l’homme l’aborda, elle partagea un verre avec lui puis probablement dût au petit ajout d’Elena dans sa bière, il tomba inconscient. Elle s’excusa auprès de l’aubergiste pour son ami ivre mort et l’emmena dans une bâtisse abandonnée du quartier pauvre. L’adolescente l’attacha et attendit qu’il se réveille, aiguisant sa lame avec impatience. Lorsqu’il se réveilla, elle lui rappela les événements de huit ans plus tôt, la peur qu’elle avait ressentie, la douleur de la mort de la sœur. Et elle vit que cette fois ci, c’est elle qui provoquait cette même peur à sa cible. L’adrénaline montait et elle enclencha la mise à mort. C’est ainsi que débuta la carrière tâchée de rouge de Elena, une jeune fille aux origines inconnues mais à la destinée déjà toute tracée.

Information complémentaire :
Elena et Caleb voyagent désormais depuis trois ans ensemble, depuis qu’elle s’est séparée de son maître. Ils ont parcouru l’Empire en passant par Talagaad ou encore Wurzen avant d’atterrir à Beschafen.


Caractère

Elena a un esprit assez détaché de manière générale, elle protégera toujours ceux à qui elle tient mais ne le laissera pas paraitre, elle est plutôt à agir qu'à parler. Elle préférera dans une taverne parler de sujet stupide que de parler d'attachement, peut être une fierté cachée. Enfin bref dans tous les cas elle est provocatrice, toujours souriante et rigole même aux blagues pas drôle d'un amis. Mieux vaut vivre heureux peu de temps, que d'être de mauvais humeur sur une longue vie. Lorsqu'elle est dans l'adrénaline de la bataille, rien ne l'arrête, elle n'hurle pas, toujours très silencieuse et détachée. Quand elle se bat, elle rabat une capuche sur sa tête et monte une sorte de masque faciale qui est le prolongement de sa tunique qui lui cache le visage jusqu'au nez. Elle est assez insensible vis à vis de la mort et des situations dégueulasse, dès fois on se demande si elle n’est pas un peu hypocrite sur les bords, c'est d'ailleurs surement le côté le plus détestable de sa personnalité. Elle aime la nourriture, l’alcool, les fêtes et les coutumes sociales un peu étranges. Elle adore le théâtre, les procès mais déteste les prêtres de Véréna. Par-dessus tout, elle adore avoir un peu de solitude parfois. C’est une bonne vivante qui croque la pomme de la vie à chaque instant.


Physique

Elena est une belle brune aux yeux verts. Une cicatrice parcourt son œil gauche mais la blessure a bien cicatrisé, lui donnant plus un air inquiétant ou sexy selon les situations qu’une vision d’horreur. Elle est fine, preuve d’une activité sportive régulière et possède de bonne épaule même si elles ne sont pas gonflée. Elle se maquille assez régulièrement, seulement les yeux et les lèvres. Mais ce n’est pas une priorité absolu, c’est une preuve qu’elle aime bien prendre soin d’elle. Lors d’un événement spécial on pourra même remarquer un peu de parfum. Sa poitrine n’est pas très imposante avec un modeste 85B qui ressort assez pour montrer sa féminité. Son plus bel atout est incontestablement ses longues jambes fine et parfaitement adaptée à sa silhouette. Elle porte lors de ses voyages une tenue de cuir à capuche qui est assez proche du corps, sa lame principale attachée dans le côté droit de son dos montrant qu’elle est gauchère et sa lame secondaire à la gauche de sa ceinture en verticale de manière à être dégainé plus furtivement. Lorsqu’elle est plus décontractée, elle adore se balader dans une sorte de débardeur de l’époque, souvent aux couleurs sombres comme le noir ou le violet. C’est une tenue confortable et agréable à regarder. Si elle est en confiance, elle détachera même ses armes.

Image
Mise à jour avec la fin d'Ombre sur Bogenhafen :

Face au chaos, avec le pentacle et le démon gardien, Elena développe un attrait presque scientifique de la chose, une volonté de la comprendre sous tout ses angles et l'envie d'expliquer ces phénomènes paranormaux qu'elle n'arrive pas à cerner. Elle devient très vite impliqué dans la relation du groupe avec l'organisation des Holmes et fait très vite office d'agent de liaison entre le groupe et les intermédiaires de la vénus aux quatre yeux. Elle en apprends de plus en plus sur le chaos avec des cours que lui donne les divers intermédiaires des Holmes et développe peu à peu une connaissance de plus en plus approfondie sur le sujet bien qu'il faille encore l'étoffer. Une fois face à un démon de nouveau cependant, les nerf d'Elena lâche lorsqu'elle est prise par surprise et blessée dans le combat face au démon, elle fuit, jurant intérieurement de ne plus leur faire face sans une préparation adéquate. En continuant dans l'aventure, elle ne montrera aucune pitié face aux chasseurs de sorcières qui menace son ami d'enfance et leur couverture dans le culte, elle en tuera en une soirée presque une quinzaine dans un combat extrêmement long et fatiguant où elle a usé de tactique de plus en plus pernicieuse et où elle sauvera la vie du Magister Philodante un Sorcier extrêmement puissant capable de lancer des enfers de flamme ravageant plusieurs bâtiments. Jouant de son fort caractère dans le culte de la Main pourpre et se faisant une réputation, la jeune femme aux cheveux rose compte bien ne pas se laisser marcher dessus et utiliser à la fois l'organisation des Holmes et la Main pourpre pour étoffer sa soif de connaissance et de meurtre, reste à savoir où ira son allégeance vu que peu à peu, la santé mentale de la jeune fille la fait devenir une tueuse sans pitié.


Mise à jour de Mort sur le Reik :

La présence du Magister Philodante en tant que compagnon de route à plus qu’influencé la jeune femme qui se fait tirer peu à peu du côté du Chaos avec l’attrait pernicieux du pouvoir. Ce sentiment de trahison avec la poursuite du Répurgateur et le manque de contact de la part des frères Holmes fait que la Main Pourpre marque des points dans le cœur de l’Assassin. Elle prend peu à peu conscience que dans certaines organisations, ses talents ne seront pas traités comme une méthode sale et honteuse, mais véritablement comme un art. Elle prend de plus en plus goût au sang, c’était déjà le cas, mais uniquement lors de la mise à mort d’une cible. Cependant maintenant, elle voit n’importe quel être vivant comme une proie, comme une manière d’exercer cette insatiable puissance qu’elle possède sur la vie. Ses compétences de combat s’améliorent pour la faire devenir une véritable machine de mise à mort, l’ombre comme plus grande alliée.

Son excès de confiance vient également de la présence d’Anna, pour laquelle elle nourrit des sentiments de plus en plus forts. Elle aime la jeune Kislévite, pour sa gaieté, son sens humain de la vie qui entretient une part d’humanité chez l’Assassin, pour son corps aussi. Mais elle l’aime surtout pour sa loyauté indéfectible, sa barbarie dans la bataille et les manières qu’elle a d’attirer l’attention pendant qu’Elena répands la mort en attaquant de flanc. Il forme une bonne équipe, il faut simplement espérer qu’Anna gardera un esprit assez fort pour ne pas devenir peu à peu le jouet de sa compagne mégalomane.

La mort du jeune Lens attriste les deux jeunes filles, pour qui la mort d’un camarade n’est pas quelque chose d’habituel, surtout Elena qui n’a pas connu la guerre. Son côté humain est encore bel et bien là, et dans ses moments elle ne recherche rien d’autre que la solitude et la vengeance. Les mots de sa compagne ne savent pas vraiment l’apaiser. Elle hait peu à peu et de plus en plus ces fanatiques religieux qui tuent sans réfléchir des personnes qui n’ont rien fait. Au final ce pauvre Lens aura vécu une vie d’aventure aussi courte qu’intense.. Il tarde à l’Assassin de mettre à mort Leopold, ce Répurgateur sera d’ici peu la cible, si tôt qu’elle sera introduit à la Main Pourpre, elle s’arrangera pour avoir comme première mission la mort du Répurgateur.

Son équipement a lourdement évolué depuis, elle possède tout ce qu’il faut pour produire du poison et des antipoisons en excellente qualité. Ses outils d’escalade et de crochetage sont également désormais de la meilleure qualité possible. Elle est toujours en possession de sa magnifique lame noire gravée qui est abreuvée de sang, de sa lame secondaire teintée de la même couleur. Elle porte une armure de cuir clouté d’une très belle facture aussi sombre que la nuit avec une capuche et un masque facial lui facilitant la dissimulation, elle possède quelques morceaux de plaques légers aux épaules et aux avants bras pour mieux la protéger. Son sac de voyage et ses sacoches sont faits d’un excellent cuir recouvert d’une matière étanche. Elena est désormais l’aventurière parfaite, son équipement vaut une fortune, tout comme son expertise.

Mise à jour de la traque d'Etelka :

Ses talents ne cessent de croître au fur et à mesure que les situations dangereuses se multiplient. Elle prend conscience que peu à peu, elle atteint le sommet de son art. Quelle étrange sensation pour une aventurière aussi jeune, dans la force même de ses années de vie de se savoir une des meilleures lames du Vieux Monde. Aucun vétéran de guerre ne pourrait lui faire face, son agilité surnaturelle et ses coups meurtriers font de la jeune Demi-Elfe une formidable guerrière. De son côté, elle se demande de plus en plus si ce n’est pas réellement un don du destin. Elle se sort de situation dont elle ne se serait jamais crue capable auparavant. Elle a toujours été douée et provocatrice, mais lorsqu’elle fait le bilan de ses actions, elle ne fait que sourire et s’endormir l’esprit satisfait.

Le temps passe et malgré que les Holmes aient refait surface, la loyauté d’Elena est acquise à la Main Pourpre. Les promesses de pouvoir sont trop grandes et surtout, l’influence pernicieuse de Kurtz Mackensen a fait son œuvre. Il a pour lui un outil parfait et Elena à elle un ascenseur hiérarchique inégalable. La synergie de leurs talents, l’amitié qu’il noue et les plaisirs sadiques auxquels il l’initie parfois de manière indirecte comble la Demi-Elfe de joie. Elle se sent vivre comme jamais auparavant. Elle espère sincèrement que tout ceci ne s’arrêtera pas, mais pourtant, elle est consciente de ce mode de vie dangereux. Cependant, la mort récente de son ami d’enfance, Caleb l’a fait tellement souffrir qu’elle ne saura vivre en paix avant de l’avoir vengé, d’avoir eu la peau de tous ceux qui ont fait ça. Et le travail a déjà commencé en tuant son tueur, il reste les commanditaires. A côté de ça, la disparition de son amie et amante Anna ne fait que renforcer son besoin d’agir, elle sait qu’elle n’est pas morte. C’est donc à elle de s’aventurer à travers n’importe quelle corruption et de braver tous les dangers pour la sortir de là.

Et bien qu’elle doive satisfaire en même temps les exigences politiques de son Maître, en tant que Magicien extrêmement puissant, il lui est bien trop utile pour traquer la piste d’Anna et pour ses ambitions personnelles. Elle sait que deux voies s’offrent à elle, aller chercher Léopold pour la place de Magister ou sauver Anna pour son amour et la tendresse qu’elle lui apporte. La Maître Assassin est encore trop humain pour renier celle qu’elle aime tant..

Image
[/color]
Modifié en dernier par DarkTenebross le lun. 26 oct. 2015 16:57, modifié 5 fois.
Parties actuelles :
Lundi [MJ] Deadlands Reloaded
Mercredi [PJ] The Sprawl (Cyberpunk)
Dimanche [PJ] Deadlans Reloaded

Avatar du membre
DarkTenebross
Beketien Exalté
Messages : 2179
Enregistré le : mer. 8 avr. 2009 01:00

Re: Elena

Message par DarkTenebross » lun. 6 avr. 2015 05:37

Mise à jour du Background avec ajout de "La traque d'Etelka".

Nouvelles images également qui ont remplacés certaines anciennes.

J'ai dû faire quelques changement de teintes pour adapter à sa couleur de cheveux pourpres actuelles.
Parties actuelles :
Lundi [MJ] Deadlands Reloaded
Mercredi [PJ] The Sprawl (Cyberpunk)
Dimanche [PJ] Deadlans Reloaded

Répondre

Retourner vers « Warhammer "L'Ennemi Intérieur" par Marotar »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité