[écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Pour discuter de tout et de rien mais concernant le Jdr ou notre forum.
Répondre
Avatar du membre
Troll Traya
Gargouille
Messages : 309
Enregistré le : mar. 6 déc. 2016 11:17
Date de naissance : 17 juil. 1985

[écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Message par Troll Traya » lun. 9 juil. 2018 10:18

Hello les gens,

En lisant les scénarios des autres (amateur du commerce), j'ai toujours apprécié qu'il y'ait beaucoup de matière, que ce soit en description de situation ou de la manière dont elle pourrait évoluer selon les actions possibles des PJs. Non pas parce que je comptais les suivre à la lettre (ce qui serait difficile, vu que les joueurs ont l'art et la manière de proposer moults déclinaisons de réactions non traitées dans les scénars écrits^^), mais parce que ça m'à toujours stimulé : je remarque les endroits ou en tant que Mj je ne réagirai pas de la même façons, j'imagine comment moi en joueur je réagirait ce qui élargit encore les possibilités, et approfondi grandement les idées qui me plaisent ci et là.

Bref, pour moi, les scénars écris, ce sont des viviers à idée qui propose une trame que l'on est pas forcé de suivre si par endroit elle ne nous plait pas ou si les joueurs s'en éloigne grandement. C'est donc ainsi que je les écris. Mais j'ai eu un retour différent qui me pousse à m'interroger : avec une telle écriture, ce serait l'effet inverse qui serait généré, en procédant ainsi je briderai à la fois les potentiels MJ et les joueurs... je trouve cette idée... Troublante. Ce n'est pas du tout la façon dont moi je raisonne à la fois en tant qu'auteur amateur et MJ, aussi ai-je du mal à évaluer l'impact d'un mode de pensé qui m'est si étranger...

C'est pourquoi je vous pose les questions suivantes :

-Dans un scénario du commerce/amateur, attendez-vous que la gestion des conséquences des actes probables des PJs soit traitée ?

-Quand vous lisez la partie concernant concernant la gestion de conséquence des actes d'un PJ d'un scénario, est-ce que cela vous stimule (Ah, moi je ne gérerai pas ça comme ça, mais plutôt comme ça, etc...) ou cela vous bride t'il (Aïe... IL faut ABSOLUMENT que je fasse en sorte que mes joueurs se dirigent vers une de ces fins possibles !) ?

Merci d'avance de vos réponses !
MJ (sur JDR virtuel) :
Jeudi (21h30) : D&D 5 "Le Tombeau d'Andromède"
Samedi (14h30 une semaine sur deux) : AdC "Le rejeton d'Azathoth"

Mon blog sur le JDR : Averse de dés prévue dans la soirée

Ma chaine youtube

Avatar du membre
boulash
Modérateur Forum MJ
Messages : 1547
Enregistré le : lun. 2 avr. 2012 16:52
Date de naissance : 30 sept. 1974
Localisation : Hambourg

Re: [écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Message par boulash » lun. 9 juil. 2018 10:55

Oh le beau sujet propice aux flamewars :)

Je pense être assez proche de ta pratique concernant les scénarios "écrits/rédigés" : ils sont pour moi des sources d'inspiration, mais j'ignore royalement toute contingence.

Mes préparations de session (différentes de scénarios écrits) ressemblent assez à ce qui se fait dans le système Apocalypse : une situation de départ, un "compte à rebours" décrivant les actions de l'adversité si les PJ n'interviennent pas, quelques lieux et PNJs décrits par des "impressions" plutôt que par des historiques de 3 pages (à l'exception des gros méchants dont je détaille les stats), une série d'informations que je transformerai en indices selon les actions d’investigation des PJs, éventuellement quelques "scènes" fortes un peu plus scriptées (idéalement non directement liées à une situation, histoire de pouvoir les caser un peu partout suivant le déroulement de la partie).

Le problème c'est que ce genre de choses n'est pas nécessairement très pratique à utiliser pour quelqu'un d'autre, donc je considère normal qu'un scénario rédigé adopte un autre format, quitte à sembler dirigiste. Ce sera ensuite à moi de décider de ce qui est utilisable ou pas.
Évidemment ceci ne concerne que les MJs ayant un peu d'expérience, les scénarios écrits remplis de contingences me semblent tout à fait acceptables pour des débutants.
présentation
Lundi : PJ Masks of Nyarlathotep par Vackipleur/Forbidden Lands par NeuralNoise
Mercredi : MC Dungeon World
Jeudi : MJ AdC (1 semaine/2)
PJ "Etranges Conflits" par Libra

Avatar du membre
Troll Traya
Gargouille
Messages : 309
Enregistré le : mar. 6 déc. 2016 11:17
Date de naissance : 17 juil. 1985

Re: [écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Message par Troll Traya » lun. 9 juil. 2018 12:18

Oh, mais je veux pas causer de guerre -quoique j'adore le conflit^^- mais simplement récolter des avis.

Note bien que je distingue écrire un scénario pour soi uniquement, et écrire un scénario en vue de le partager. Dans le premier cas, je me contente d'annotations succinctes, de pistes à élargir en improvisant en cours de partie et de vagues notes concernant la façon de conclure. Dans le second cas, je détaille tout ce à quoi je peux penser, même si ce sera toujours loin d'être exhaustif.

Et si je donner une idée de la différence entre les deux... Hum, pour un scénario pour Doudous&dentiers par exemple, mes notes lors de la partie test ne faisaient que 4 lignes, et la rédaction entière du scénar que j'ai faites après coup faisait 16 pages^^
MJ (sur JDR virtuel) :
Jeudi (21h30) : D&D 5 "Le Tombeau d'Andromède"
Samedi (14h30 une semaine sur deux) : AdC "Le rejeton d'Azathoth"

Mon blog sur le JDR : Averse de dés prévue dans la soirée

Ma chaine youtube

Avatar du membre
Obi
Banshee
Messages : 331
Enregistré le : mer. 18 juil. 2012 22:41
Date de naissance : 01 janv. 1918

Re: [écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Message par Obi » lun. 9 juil. 2018 13:18

Je ne pense pas que l'information tue l'imagination.

Pour ma part, ce qui tue mon imagination c'est les cartes, les photos et les illustrations. Cela fige la vision sur le lieu, le bâtiment et la personne représentés.

J'ai rédigé quelques scénarios qui ont été publié dans des fanzines (Maraudeur et Chronique d'altaride), clairement comme vous et comme tout le monde ou presque, il me faut peut d'information pour jouer un scénario.
Pour transmettre, le savoir du scénario à une autre personne c'est beaucoup plus complexe. Il faut garder un propos cohérent, ne pas en mettre trop pour le noyer et apporter de la confusion.
Ainsi, prévoir trop de possibilités alourdit le texte. Cela y ajoute de la confusion et il est probable que cela ne servent à personne au final.
Je suis en train de rédiger une campagne et c'est absolument douloureux de retranscrire mes idées par du texte car je suis pas certains que le lecteur comprendra l'essence du scénario (même si je l'ai écris plusieurs fois). C'est une vrai problématique d'auteur.
J'essaie maintenant de trancher en proposant le scénario qui me semble le plus idéal et je donne des pistes pour d'autres approches sans forcement les détaillés.
Niveau édition, ces pistes seront sûrement symbolisées dans des encadrés pour marquer leur distant par rapport au récit de la campagne standard.

Avatar du membre
Zariel
Minotaure kaelien Vidéaste
Messages : 584
Enregistré le : mer. 12 août 2015 10:51
Date de naissance : 24 juil. 1984

Re: [écriture de scénarios] trop d'informations tue l'imagination ?

Message par Zariel » mer. 11 juil. 2018 10:54

Je pense que si le scénario a vocation a être publié pour d'autres joueurs, il est tout de même assez intéressant de mettre beaucoup de descriptions sur les PNJ importants, les possibles résolutions, les lieux, etc. Cela permet à la personne qui lit le scénario de comprendre exactement où l'auteur voulait en venir en écrivant son scénario, ce qu'il avait en tête, etc...

Est-ce que cela a pour but que le MJ suive à la lettre ce qui est écrit ?

Oui, pour ceux qui ne veulent pas forcément bosser/retravailler un scénario à fond et veulent juste jouer rapidement, sans autre prise de tête (c'est d'ailleurs aussi un peu l'intérêt de choper un scénario déjà rédigé^^).

Non, pour ceux qui veulent justement mettre leur touche personnelle ou retravailler le scénario à leur convenance. Le fait d'avoir des descriptions fournies permet de retravailler le truc tout en essayant de garder une cohérence générale, ou tout du moins, de garder l'atmosphère que l'auteur souhaitait apporter au passage/chapitre/etc..


Maintenant, dans l'absolu, y'a pas de bonnes et de mauvaises manières de faire. Quelque soit ce qui est fait, ça conviendra à certains et pas à d'autres :P
"Vous devez réunir votre groupe avant d'aller plus loin"

Répondre

Retourner vers « Divers sur le JDR »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Libra et 2 invités